Trezeguet : « Le foot argentin est une expérience de vie »

Modififié
6 6
Il y a six mois, David Trezeguet arrêtait sa carrière. Depuis, le champion du monde 98 est devenu ambassadeur de la Juventus et président des légendes du club.

À l'heure de la Copa América, le Franco-Argentin revient sur son passage dans le championnat argentin, à River Plate (2012-13) et Newell's Old Boys (2013-14). « River Plate m'a donné la possibilité de réaliser un rêve, celui de porter ce maillot que j'ai toujours voulu porter depuis tout petit, celui d'arriver dans un moment difficile pour le club et de remonter en Première Division pour acquérir encore plus d'expérience » , a confié Trezegol dans une interview à El Grafico.

« C'est un football difficile dans lequel personne ne te fait de cadeaux. Il y a une passion incroyable, appréciable, mais elle peut aussi apporter des choses d'une gravité extrême. Je pense à la violence, les supporters visiteurs qui ne peuvent plus se déplacer, les gens qui ne peuvent plus aller au stade en famille... Et puis tous les joueurs peuvent laisser leur vie sur le terrain pour gagner. Plus qu'une expérience footballistique, c'est une expérience de vie. »

Différente du calme turinois sans nul doute.
FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si Turin est calme, que dire alors de la paisibilité de Monaco ?
Parker Lewis Niveau : DHR
Que c'est plus beau que Turin...
Syr_Odanus Niveau : CFA
C'est sûr que le Monumental plein à craquer, ça change de Louis II...
Note : 1
http://lucarne-opposee.fr/index.php/ent … -en-europe

Pour ceux qui veulent l'interview en entier, et des comptes rendus de la Copa America (Kit Fisteur!)
Un des seuls de 98 à ne pas critiquer à tour de bras, il aime le foot et le vit à fond, aussi classe dans la vie que sur le terrain au final.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 6