En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // River Plate

Trezeguet, comme un poison dans l’eau

Le Franco-Argentin a marqué dès son premier match sous ses nouvelles couleurs. Très en jambes, disponible et heureux d’être là, sa première semaine à River Plate s’est déroulée idéalement.

Modififié
Alors que certains le disaient rouillé, le troisième meilleur buteur de l’histoire des Bleus n’aura pas tardé à s’illustrer sous le maillot de River Plate. Entré en jeu à une vingtaine minutes du coup de sifflet final du match de préparation contre le Racing, hier soir, à Mar del Plata, David Trezeguet a une fois encore fait taire ses détracteurs. D’un but à la… Thierry Henry -une frappe enroulée du droit depuis le coin gauche de la surface- Trezegol a permis à River Plate d’inscrire son deuxième but de la soirée contre le vice-champion d’Argentine, deux minutes avant que le diablotin colombien Téo Gutierrez n’inscrive un but sur pénalty pour le club d’Avellaneda (score final : 2-1). L’adaptation du fils de Jorge Trezeguet, ancien défenseur rouennais, argentin et descendant de Français, au football albiceleste s’est faite tout naturellement.

Comme à la maison

Il y a une semaine, sa complicité à l’entraînement –largement diffusée par les chaînes de télévision locales- avec Fernando Cavenaghi, qui a lui aussi grandi en Argentine avant d’évoluer en France, avait déjà fait saliver les supporters du club à la bande rouge. Pas dupe, Matias Almeyda annonçait dans la foulée qu’il comptait bien associer ses deux renards. « Nous avons deux goleadors et cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu de joueurs de ce niveau. On a beaucoup critiqué Bielsa pour ne pas avoir associé Batistuta et Crespo en sélection. Moi, je vais faire jouer les deux » . Lors du premier match d’entraînement des Millonarios, le champion du monde 98 donnait raison au « profe » en inscrivant deux buts, pour une victoire 3-1 des titulaires.

Trezegol-Cavegol : association détonante

« J’apprends à connaître mes coéquipiers, mais ce sont les matches qui font qu’on va s’adapter les uns aux autres. C’est pour cela que nos quatre rencontres de préparation sont importantes. Le coach va faire tourner, donc on n’aura pas forcément trop le temps de s’adapter, mais j’ai envie de démarrer » , nous confiait Trezeguet quelques heures avant la rencontre face au Racing. Il trépigne à l’idée d’affronter Boca Juniors pour la première fois de sa carrière, mercredi prochain. « Ça va être mon premier clásico. J’attends ça avec impatience. Le stade va être plein encore une fois. J’ai envie de jouer au football, de retrouver les supporters, le ballon, les matches de haut niveau » . Et la surface de réparation, où il se sent toujours comme un "poison" dans l’eau.


Le but de Trezeguet contre le Racing :



Par Florent Torchut, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 72
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8