1. //
  2. // Finale
  3. // FC Séville/ Dnipropetrovsk

Trémoulinas ne voulait pas du Dnipro

Modififié
2 1
Benoît Trémoulinas sera, en compagnie de Kevin Gameiro et de Timothée Kolodziejczak, un des représentants français en finale de la Ligue Europa.

Les trois larrons tenteront de conquérir la 4e C3 du FC Séville, face à la surprise de la compétition, Dnipropetrovsk. Pas de panique néanmoins, le latéral français connaît bien les Ukrainiens, pour les avoir affrontés lorsqu'il portait les couleurs du Dynamo Kiev.

Comme il l'explique dans AS, le Dnipro, c'est du costaud : « Je ne voulais pas du Dnipro en finale. C'est une équipe qui ne doit pas être sous-estimée. Elle est solide défensivement et compte trois ou quatre grands joueurs. Et puis la finale se jouera à Varsovie en Pologne, non loin de la frontière ukrainienne. Il y aura donc beaucoup de supporters adverses dans le stade. »

Réponse le 27 mai prochain.

TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est compréhensible, Seville est bon contre les équipes qui jouent ce qui n'est pas le cas du Dniepro qui défend beaucoup et jour les contres et les coups de pieds arrêtés. Naples était plus dans leurs cordes mais si tu veux être champion faut pouvoir battre tout le monde ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 1