Tremblement d'Inter

2011 démarre en trombe pour l'Inter Milan. En trois matches, Leonardo a déjà récolté six points et une qualif'. Lors des six rencontres précédentes, Benitez n'en avait pris que cinq. Mais la cure brésilienne ne passe pas que par les chiffres : c'est tout un karma positif que Leo-la-classe a ramené dans ses valises.

0 21
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. On connaît déjà. Un seul être change et tout est repeuplé. Ça, on connaît moins. L'Inter Milan vient de l'apprendre. Orphelin depuis cet été de José Mourinho, son messie, artisan du triplé millésime 2010, le club a navigué en eaux troubles pendant près de six mois. Le commandant du bateau, Rafael Benitez, n'a jamais trouvé la cabine du capitaine. Du coup, il a été jeté par-dessus bord. Et démerde-toi sans bouée. Après tout, un mec qui a transformé l'équipe la plus solide du monde en une équipe mollassonne atteinte de progéria en quelques semaines ne mérite guère mieux. Le jour de Noël, Père Moratti annonce donc l'arrivée de Leonardo. Quoi ? Leonardo ? Le mec qui a joué au Milan AC pendant huit saisons ? Qui est devenu dirigeant puis entraîneur des Rossoneri ? Oui, oui. Lui-même, en personne. Après tout, le Milan AC a fait plus ou moins la même chose avec Ibrahimovic, alors pourquoi se priver ?

Le Brésilien débarque avec un sacré bilan à redresser : trois défaites lors des quatre derniers matches de Serie A, une sixième place au classement pas vraiment glorieuse et un moral dans les chaussettes malgré le Mondial des Clubs remporté à Dubai. Mais Leo n'a pas peur de relever le challenge. Et utilise la rhétorique pour charmer ses nouveaux supporters. « Je suis un romantique. Je ne cherchais pas un travail mais un rêve et on m'a proposé le plus beau challenge qui soit. La volonté de bien débuter est énorme. L'Inter a déjà une identité, c'est encore elle la meilleure équipe » déclare-t-il ainsi lors de sa première conférence de presse. Berlusconi a dû apprécier. Mais avant tout, l'ancien du PSG se donne un premier défi : celui de contraster totalement avec son prédécesseur espagnol. Or, cela n'a pas l'air bien compliqué : il suffit d'être souriant, un peu classe et de connivence avec les joueurs. Tout ce que Benitez n'a jamais daigné faire. Alors, pour son baptême du feu face au Napoli, le jour de l'Épiphanie, Leonardo offre un véritable show aux caméras du monde entier. Petits signes complices à ses joueurs, gros câlins et démonstration de joie après chaque but, la copie est digne du meilleur élève. Coïncidence ou non, le score aussi. L'Inter retrouve beau jeu et victoire, d'une pierre deux coups. Et le pire, c'est que tout a l'air sincère. « Leonardo m'a fait forte impression. C'est une super personne, qui délivre un message clair aux joueurs. L'équipe suivra ses consignes et nous espérons qu'il pourra nous aider à atteindre des objectifs importants en fin de saison » déclare Diego Milito à Mediaset après la rencontre. Leonardo, en quelques jours, a déjà réussi à séduire les cadres. Justement là où Benitez avait échoué.



En attendant de retrouver tout son effectif, Sneijder, Julio Cesar et Samuel étant encore out pour plusieurs semaines (voire plusieurs mois pour l'Albiceleste), le coach s'appuie donc sur les inoxydables : Thiago Motta, auteur d'un doublé face au Napoli, Maicon, dont les centres avaient cruellement manqué et Zanetti, qui en matière d'élégance en tient une bonne couche. Mais à Catane, lors de la deuxième sortie de l'Inter léonardienne, c'est Esteban Cambiasso qui endosse le costume de sauveur. L'Argentin, laissé à la maison par Maradona pour le Mondial sud-africain (toujours bon de le rappeler), inscrit deux buts décisifs qui permettent aux Interistes de repartir de Sicile avec trois points précieux. De l'autre côté de la Méditerranée, Mourinho donne sa bénédiction quant au travail de son vrai successeur. « Leonardo est excellent. Je demande aux supporters de l'Inter de l'accueillir et de le supporter comme ils l'ont fait avec moi. Il a dévoué de nombreuses années au Milan et fera de même à l'Inter, avec la même passion. Je lui souhaite beaucoup de succès » confesse-t-il dans la Gazzetta dello Sport. Leo-le-diplomate répondra que Mourinho est le meilleur entraîneur du monde. Les bons comptes font les bons amis. Et pour être digne de son prédécesseur, Leonardo affiche ses ambitions : aucune compétition ne sera négligée, pas même la Coupe d'Italie. Confirmation sur le terrain : une Inter quasi au complet s'est qualifiée mercredi soir pour les quarts de finale de la Tim Cup, en se débarrassant du Genoa (3-2) grâce notamment à un doublé de Samuel Eto'o, revenu lui aussi à son meilleur niveau après sa suspension post-coup de boule. « L'équipe s'est très bien comportée, elle a tout de suite montré une grande envie de gagner. Néanmoins, cela m'a embêté d'encaisser un but en fin de match alors que nous aurions dû conserver le ballon » a commenté Leo-le-perfectionniste aux micros de la Rai après la rencontre.



Avec deux matches en retard à jouer en championnat, l'Inter a désormais l'occasion de revenir à cinq points des cousins rossoneri. Milan est prévenu : son rival de toujours est relancé dans la course au titre. Et l'ennemi n'est jamais aussi dangereux que lorsqu'il est guidé par un commandant transfuge.



Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"le Milan AC a fait plus ou moins la même chose avec Ibrahimovic, alors pourquoi se priver ?"

Ce n'est pas comparable. Zlatan n'est resté que 3 ans à l'Inter tandis que Leo a passé plus d'une décennie à Milan.
Mais qu'est ce Skidi? Zlatan "Il genio" c'est 4 titres en 3 saisons. Il a laissé une empreinte évidente pour avoir tenu l'attaque à bout de bras, ces choses là ne sont pas proportionnelles au temps de passage.

La vérité pour la masse d'observateurs c'est que passer vers les rouges est une suite logique alors que l'inverse est une traîtrise. N'y allez pas par quatre chemins. Mais penchez vous un peu sur l'historique des deux clubs quand même, c'est pas aussi simple que ça.
Comme quoi Rafa est un grand entraîneur ... De Valence !
Il n'est pas taillé pour un autre club.
@aleksson Oui tu as raison..une coupe d'Angleterre, une supercoupe de l' UEFA et surtout 2 ligues des champions avec Liverpool c'est médiocre. Quel nul ce Rafa, il n'est bon qu'avec Valence!

Quelle ignorance!
@Red1:
Tu parles d'ignorance, parles pour toi. C'est quoi ce mythe de Benitez et ses 2 LDC?! Tu veux dire celle de 2005 ou il gagne par miracle quand meme ( oui je suis tifoso du Milan et alors), et une finale PERDU en 2007 face a ce meme Milan, attention c'est pas la meme chose.

Et franchement oui, apres la victoire miraculeuse en LDC, Liverpool a eu des moyens enormes avant de sombrer financierement ( Torres est pas venu pour des cacahuetes quand meme ), donc c'est legitime de penser que PEUT-ETRE un autre aurait fait mieux.

Et puis la CUP, et patati c'est bien gentil tout ca, mais le vrai probleme c'est que les Reds ne participent meme plus a la lutte pour le titre de champion depuis 21 ans, Benitez ou pas.
@ Haythem : les Reds ne participent plus à la lutte pour le titre de champion depuis 21 ans? Ce n'est pas Liverpool qui a terminé 2eme du championnat 2008-2009 avec 86 points, terminant à 4 points de ManU? C'était y a 2 ans non? Ou alors, il y a eu comme une faille temporelle...
Comme je l'ai déjà dit: Quelle ignorance !!!
@ Haythem

Non mais espèce de sale footix ! Encore un qui aurait mieux fait de ne pas l'ouvrir !

Quelle victoire miraculeuse de Liverpool en 2005 ?

Ce qu'il s'est passé lors de cette finale en Angleterre on appelle ça le fighting spirit, c'était une superbe réaction d'orgueil, ça c'est pour ta culture.

Et pour finir tu m'excuseras mais quand tu mènes 3-0 à la mi-temps, le match tu le remportes, surtout quand il s'agit d'une finale de ligue des champions.

Et puis leur parcours avant cette finale c'était de la chatte aussi non ?

Et leur parcours en C1 en 2007 quand ils te sortent le Barça, le PSV et Chelsea lors des phases finales c'est du flan aussi ?

Quand à la Premier League bing23 l'a parfaitement résumé avec la saison 2008-2009 où Liverpool n'aura perdu que 2 matches.

Mais à part oui t'as raison, rmettons benitez à sa place ! Non mais sans rire quoi... faudrait faire passer des tests de connaissance sur le football à ceux qui désirent s'inscrire sur certains forums.
Personnellement, j'ai toujours trouvé F.Hollande médiocre... Sa façon d'être, cette distance qu'il entretien avec ses joueurs... A Liverpool, je pense qu'il a surfé sur la vague impulsée par Houiller, qui avait fait du bon boulot. Je voudrai rappeler que l'année du titre de la LDC en 2005, Liverpool ne participe à la LDC qu'au bénéfice de sa victoire (puisqu'ils avaient fini 5 ème...). Et pour moi, finir 3ème et de plus en plus loin même!, ne signifie pas lutter pour le titre. Demandez donc à Wenger...
Quant aux résultats, si ils ont été plutôt bons, ca repose en grande partie sur une politique dangereuse menée par Liverpool qui s'est endetté mais en ramenant des joueurs de talent comme Mascherano ou Torres... Cette année on voit leur classement, et peut-être que là on peut épargner Benitez.
Quant à son interim à l'inter, il a été pathétique. Ceux qui vante les qualités de Benitez, avez vous vu les perf de l'inter les dimanche aprem? c'était affligeant. Les blessures ne suffisent pas à se cacher derrière. l'inter est mieux armé il me semble que le chievo ou que Cagliari...En LDC, celà pourrait s'expliquer. Pas en championnat. Benitez avait les yeux plus gros que le ventre.
@Pseudo 4000 : en 2005 la finale s'est déroulée à Istanbul et pas en Angleterre...

et si la finale reste comme un moment unique de l'histoire moderne du foot, la demi finale contre chelsea avait été extrêmement disputée, et s'était décidée sur un fait de jeu très discutable (le but de luis garcia pour liverpool entaché d'une faute sur le gardien de chelsea)

et il n'est pas faux que Benitez a acheté un paquet de joueurs décevants (de Babel à Voronine en passant par Aquilani)

néanmoins, le stade d'Anfield reste une des stades les plus magiques d'Europe niveau ambiance
@ tuzinho

"en 2005 la finale s'est déroulée à Istanbul et pas en Angleterre... "

Sans blague.

En fait j'ai juste oublié une virgule, d'où la méprise :

1. "Ce qu'il s'est passé lors de cette finale en Angleterre on appelle ça le fighting spirit, c'était une superbe réaction d'orgueil, ça c'est pour ta culture."

2. "Ce qu'il s'est passé lors de cette finale, en Angleterre on appelle ça le fighting spirit, c'était une superbe réaction d'orgueil, ça c'est pour ta culture."

Quand à Anfield et son ambiance ça pour le coup c'est un véritable mythe. Comme dans tous les autres stades en Angleterre. Anfield c'est véritablement magique lors des matches importants, mais sinon c'est pas plus impressionant qu'un match de ligue 1.

C'est pas Canal qui vous a vendu toute cette propagande de merde autour de cette Premier League et son big four qui n'a jamais existé et ses supposées ambiances extraordinaires que l'on ne voit nul par ailleurs ?

Non parce que pendant que vous autres français résidants en France étiez là à boire cette propagande de Canal qui racontait tout et n'importe quoi pour vendre sa cam, moi je me trouvais à bosser en Angleterre, et ces ambiances magiques dont tout le monde parle n'existent uniquement les soirs de matches importants de Champions League et sont tout aussi rares en Premier League.
Et beh ta traversé la manche, t un vrai globe trotter dis donc.
Elyh, vexé ? Tout comme Tuzinho toi aussi t'étais persuadé que la Premier League c'était synonyme d'ambiances magiques dans les stades ? Ca fait mal je sais.
@pseudo: tu crois avoir reinvente la roue ou quoi?? C'est partout pareil, gros matchs a enjeu, grosse ambiance et vice-versa. J'aime bien quand tu te prends pour qq'un d'important...
C'est marrant, toutes les reactions a mon poste soulignent le fait que Liverpool a termine 2eme du championnat ( sa meilleur place en 21 ans? Je ne sais pas ), mais qu'est ce que ca change? C'est pas ca qui en fait un concurrent pour le titre chaque annee, excusez-moi.


Et personne ne reagit quand quelqun balance une enormite comme celle de dire que les Reds on gagne 2 LDC sous Benitez...et en traitant les gens d'ignorant par dessus le marche.

@Pseudo 4000 : Je ne te permets pas de m'insulter. Je veux bien que tu sois fan des Reds et que tu t'es senti blesse parce que j'ai fais un peu de provoc ( j'ai avoue etre tifoso du Milan ) sur la finale "miracle" de Liverpool en 2005.

Mais tu conviendras que c'est un miracle. Fighting Spirit ou pas.

Et je n'ai jamais dis que leur parcours jusque la etait injustifie tu as lu ca ou ? Si tu sais lire...

Et j'ai d'autre choses a faire que de passer des "tests" de "connaissances " footballistiques pour poster sur un forum. Nan mais sans blague.

Toi par contre je te recommande un test de QI.
@ luis figo

Non mais alors t'as rien compris... ^^

Pas de temps à perdre avec des trolls dans ton genre.

@ haythem

"Mais tu conviendras que c'est un miracle. Fighting Spirit ou pas."

Non mais mon pauvre... un miracle est un fait inexplicable pour la raison humaine. Lors de cette rencontre il n'était question que de mental. Mais si ça fait rêver de te persuader du contraire...
Ahah ça se flingue par ici. Dans tous les sens.
Benh non en faites je me dis que vu le pris des place en Angleterre l'ambiance des stades doit etre assez "feutré". Décidement pour un donneur de lecon t pas tres bien informé, tout le monde sait sa.
C'est vrai que "Big Four", ça claque ! Il existe même si aujourd'hui on pourrait plus parler de Big Six, Liverpool reste un gros du championnat et Tottenham et Man City sont aussi des gros, peut être un ton en dessous... Pour ce qui est de Benitez, ce serait injuste de dire qu'il a enfilé des perles à Liverpool, son bilan est assez contrasté avec de belles victoires mais aussi avec un recrutement parfois très hasardeux (Babel, Lucas, Kirgyakos, Voronin, Aquilani...)et des performances en dents de scie en championnat mais dire qu'il n'a rien fait à Anfield c'est pas vrai !
Faudrait voir à pas déconner non plus question ambiance, ça n'a rien de comparable avec la Ligue 1... Il ya sûrement plus d'ambiance pour un Stoke-Birmingham que pour un Stade Rennais-Sainté...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ronnie dans son élément
0 21