Travail illégal de joueurs étrangers au Pérou

6 1
Ça magouille au Pérou.

Selon le journal péruvien El Bocon, pas moins de 13 clubs seraient en effet impliqués dans une affaire d'évasion fiscale. Des équipes du pays se sont soustraites à l'obligation de payer des impôts.

Le journal indique même qu'une quinzaine de joueurs et entraîneurs travailleraient de manière illégale au Pérou. Ces étrangers, qui possèdent un visa de touriste, n'ont en effet pas de visa de travail permettant à ces clubs de ne pas payer de charges. Parmi eux, le défenseur paraguayen Marcos Miers (Alianza Lima) ou l'attaquant argentin Danilo Carando (Real Garcilaso).

Les clubs pourraient être durement sanctionnés par le ministère du Travail.

Ah bon, pourquoi ?
GF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Comme quoi tu peux t'appeler Danilo et jouer au Real sans pour autant être à l'abri financièrement.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 1