Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Foot & Solidarité
  2. // Tranmere Rovers

Tranmere’s Community

Pour fêter Noël, le club de Tranmere Rovers (Vanarama National League) a décidé d’organiser un Super Christmas... le 26 décembre et avec une soixantaine de SDF. Derrière cet événement se cache une vraie communauté rassembleuse.

Modififié
La détente est quasi nulle, mais le mouvement de tête est franc. Du coup, dommage que le ballon convoité passe trente bons centimètres au-dessus. Mais bon, faut dire qu’avec une casquette vissée sur le crâne, ça aurait de toute façon été peu évident de donner une trajectoire précise au cuir, même sans réel gardien dans les cages. Pas spécialement choqué par son manque de timing flagrant, Jeff quitte la soixantaine de joueurs présents avec lui dans le rectangle de ce terrain de football indoor pour rejoindre un petit banc où l’attendent ses affaires. Ce petit bonhomme trapu s’empare alors de son sac en plastique réutilisable et se dirige vers la sortie, non sans avoir fait le coup du « J’te tapote sur une épaule en me cachant de l’autre côté » . Le résultat – un succès – fait s’esclaffer ce Scouser qui lâche un charabia parfaitement incompréhensible, mais dont le sens doit se rapprocher d’un « gad' le l'aut' là ! » en patois. Il est 14h30 ce lundi 26 décembre, Jeff a bien mangé et bien bu, il s’en va donc la peau du ventre bien tendue. Mais cette fois-ci, ce n’est pas le petit Jésus qu’il remercie, mais bien les membres du staff de Tranmere Rovers.

Super Christmas


« On a organisé deux événements aux alentours de Noël. Le premier était une activité où l’on conviait les enfants, le deuxième est ce Super Christmas avec des sans-abris du coin. » Costard et badge du club autour du cou, Paul commente la présence de Jeff et des autres SDF dans le hall omnisport et la cafétéria attenante. Lui, c’est le responsable communication des Tranmere Rovers, un club actif en Vanarama National League (D5 anglaise) pour la deuxième saison de suite. Certes, les Super Whites vivent une période difficile de leur histoire, eux qui ont presque toujours évolué dans les divisions professionnelles et ont même atteint la finale de la League Cup en 2000. Mais d’un autre côté, le club est en pleine renaissance depuis l’arrivée de Mark Palios (ex-président de la Football Association) et dont tout le monde semble convaincu de la personnalité, disons, philanthrope. « On avait déjà organisé quelque chose à Noël l’an dernier, mais c’était plus petit, reprend Paul. Cette fois-ci, on a prévu un repas, le café, ainsi qu’un ticket pour assister au match. » Ce 26 décembre, jour de Boxing Day où la plupart des Anglais se défoncent le portefeuille pour trouver la chemisette et l’iPhone les mieux soldés des centres commerciaux, une soixantaine de sans-abris profitent ainsi des magnifiques installations de Tranmere Rovers pour passer un bon moment. « On voulait leur offrir un repas décent, ainsi que la possibilité de taper dans le ballon, sourit Louise, membre du club. On tenait aussi à être les plus chaleureux possibles pour aider ces gars : il y a des cadeaux et des vêtements, et puis on discute avec eux... »

« Au niveau du foot, il y en a quelques-uns qui se démerdent »


Évidemment, le staff des Rovers n’est pas spécialement formé pour jouer un rôle d’assistant social, mais ce n’est pas trop le but non plus. « Ils ont chacun leurs histoires personnelles, mais ce n’est pas toujours évident d’en parler avec eux. On est plutôt là pour être cool et qu’ils se sentent bien ici. » Grand boutonneux plutôt sympathique, Will est le jeune animateur de la partie « foot » de l’après-midi (c’est d’ailleurs lui l'auteur du centre pour la tête loupée de Jeff.) « Au niveau du foot, il y en a quelques-uns qui se démerdent, mais d’autres ont vraiment du mal » , poursuit-il au moment où l'un des invités se plantent dans les filets latéraux en voulant contrôler le ballon. Mais, de jugements sur le déroulement de la journée, il ne sera pas trop question. Mis à part avec Jeff, les contacts avec les sans-abris sont difficiles, et le club semble ne pas trop tenir à ce qu’ils s’expriment...

The Community


Alors qu’il passe devant des bénévoles de la Croix-Rouge anglaise au seau pour le moment peu rempli, Paul le communiquant s’épanche sur la « communauté » des Rovers. « Tranmere est un club fait pour les gens du coin. On fait beaucoup pour la communauté pendant l’année : les joueurs vont voir des enfants dans les écoles ou dans les hôpitaux, on offre des tickets aux familles qui n’ont pas les moyens de se les payer, etc. » Les témoignages recueillis auprès de chaque supporter rencontré aux abords du stade convergent tous dans le même sens : c’est cette différence qui procure à Tranmere Rovers un taux important d'intérêt des locaux par rapport aux ogres capitalistes que sont Liverpool et Everton. Et force est de constater qu’ils ne se trompent pas : le Prenton Park de ce quartier du sud de Liverpool peut abriter 16 000 personnes et, lors de ce Boxing Day, ils étaient près de la moitié à remplir les gradins... pour un match de D5, soit l’équivalent en France d’un Stade Briochin-FC Dinan-Léhon ! Parmi eux, une bonne quinzaine de personnes à mobilité réduite dont les chaises roulantes sont installées sous un abri sur la longueur du terrain. « Ce principe rassembleur de communauté a été lancé il y a quelques années, pose Will. En plus de notre collaboration avec les SDF et les personnes handicapées, on a aussi développé une équipe de foot féminine, une école de danse, l’accueil d’étudiants chinois... On a des occupations toutes les semaines. » Il ne manque plus qu’un cours de détente avec Ivan Zamorano et Jeff aura trouvé son bonheur.



Par Émilien Hofman, à Liverpool
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur