1. //
  2. // FIFA
  3. // Justice

Tout sur les arrestations au sein de la FIFA

Mercredi 27 mai, les autorités suisses, sous l'égide du FBI, ont procédé à l'arrestation de 9 officiels de la FIFA. Un beau bordel, où l'on retrouve, entre autres, des mises en cause sur l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022. On fait le point.

Modififié
7 8
  • Les six choses à savoir pour tout comprendre sur le dossier


    Mercredi matin, quatorze personnes ont été interpellées entre la Suisse et le continent américain, dont sept hauts dignitaires de la FIFA dans un hôtel de Zurich où la Fédération tient son congrès annuel. Une vaste affaire de corruption en son sein dont il convient de poser les bases, en six points. LIRE LA SUITE



  • Ce qui s'est vraiment passé


    Les autorités suisses, sous l'égide du FBI, ont procédé à l'arrestation de 9 officiels de la FIFA ce mercredi matin. Ce beau monde serait accusé de blanchiment, détournement de fonds et racket sur des compétitions de la zone CONCACAF. Une autre enquête vise les conditions d'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022. D'où un joli scandale en prévision... LIRE LA SUITE



  • Interview d'Andrew Jennings


    Grand journaliste d'investigation, Andrew Jennings est l'auteur d'un livre intitulé Carton rouge ! : Les dessous troublants de la FIFA. Une enquête longue de plusieurs années dans laquelle l'Écossais dénonce la corruption qui gangrène la Fédération internationale de football et tape sur Sepp Blatter... LIRE LA SUITE



  • Interview de René Taelman


    Ex-journaliste sportif et grand connaisseur du football africain pour avoir officié en tant que coach dans pas moins de neuf pays du continent, René Taelman a assisté au cours des années à l'influence de la FIFA et de son grand ordonnateur, Sepp Blatter. Interview de cet ancien gardien belge, qui expose le système. LIRE LA SUITE



  • Jack Warner se dit innocent


    Le Trinidadien Jack Warner, ancien président de la Confédération nord-américaine de football (Concacaf) et ex-vice-président de la FIFA, poursuivi par la justice américaine dans le cadre de l'affaire de corruption qui secoue la FIFA, se dit innocent... LIRE LA SUITE

    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    On va bien rire durant les prochaines semaines, avec un superbe bal des faux-culs en perspective. Avec des 'Nan, je vous jure je ne savais rien', ou alors des 'Je l'ai toujours dénoncé ...' de la part de tous ce beau monde... Si des noms de politiques pouvaient sortir en même temps, ce serait pas plus mal...
    Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
    Malheureusement je suis prêt à parier que rien ne sortira de tout ça. Au plus deux trois bouc-émissaires seront condamnés et on repartira sur le même pied. Le football est à l'image de notre société. Plus on a de pouvoir, plus on a les moyens de le garder et à la fin il est juste impossible de nous en déloger. Autant dire qu'après 30 ans de présidence, Blatter et tout le système qu'il a mis en place sont intouchables. Par qui que ce soit. Il va y a avoir beaucoup de bla-bla durant quelques jours (semaines?) puis Blatter sera réélu et les championnats reprendront avec des stades pleins. Comme des peuples qui protestent le temps d'une journée de grève et retourne travailler quand ils se rendent compte que ca ne sert à rien. Triste.
    Note : -1
    EFFET DOMINO!!

    Apparemment l'attribution la CDM 98 en France serait remis en question...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    7 8