Tout le monde veut garder sa place en Buli

Ils sont huit à être encore sous la menace d'une relégation en Bundesliga. Le suspense de la fin de saison en Allemagne se situe dans le bas du tableau et tout peut aller très vite. Même Francfort a de quoi craindre un mauvais scénario, alors que Darmstadt conserve un mince espoir fou. Revue des forces en présence.

Modififié

SV Darmstadt 98, 18 points


Pour Darmstadt, à une minute près, le sort aurait dû être scellé dès le week-end dernier contre Schalke. Puis Jérôme Gondorf a marqué à la dernière seconde. Grâce à leur victoire sur le fil 2-1, les Lillien ont encore un mince espoir de parvenir à se maintenir au bout du compte. En tout cas, la relégation n'est pas encore mathématiquement actée. Il ne peut donc désormais plus laisser une miette aux autres et espérer des faux pas dans tous les sens de ceux de devant.
Crédibilité du maintien : 0,1 %.
Le match décisif : Darmstadt-Hambourg, le 22 avril, pour garder espoir.


FC Ingolstadt, 28 points


Début novembre, après 10 matchs, Ingolstadt était fini. Cramé. Impossible de croire à un retour en grâce d'un club qui ne met plus un pied devant l'autre, qui stagne à deux points et qui doit déjà changer d'entraîneur. Pourtant, avec Maik Walpurgis, le club a fait un redressement spectaculaire jusqu'à la trêve hivernale. Depuis, le club a eu du mal à confirmer. La zone rouge est tenace et la petite désillusion sur la pelouse de Wolfsbourg le week-end dernier a confirmé que le calendrier d'Ingolstadt, trop ardu, laissait véritablement peu de place à l'espoir. D'un Werder qui marche sur l'eau à un RB Leipzig en quête de la 2e place, peu de points semblent prenables. Sans compter les matchs contre la concurrence (presque) directe, Leverkusen et Schalke. Il ne reste plus qu'une chose à faire : surprendre et déjouer les pronostics. Comme l'an dernier.
Crédibilité du maintien : 33 %.
Le match décisif : Ingolstadt-Werder Brême, le 22 avril, pour reprendre un élan positif.


FC Augsbourg, 32 points


Sans la victoire de la semaine passée, le FCA avait le profil du club qui n'a plus la tête à s'en sortir et qui se laisse couler gaiement vers la relégation. Inoffensifs et peu combatifs, les joueurs bavarois n'avaient pas beaucoup d'arguments en leur faveur, comme le traduisait implicitement le capitaine Daniel Baier avant le match contre Cologne : « Nous devons nous comporter autrement, mais ce n'est pas si facile. La situation dépend de notre confiance en nous-mêmes. » Avec trois points pris, la confiance est revenue. Maintenant que le premier pas est fait, le FCA peut se croire solide, bien organisé et capable de bons résultats à l'extérieur, à défaut de faire autant rêver que son hymne. Une deuxième victoire et la fin de saison peut s'avérer belle.
Crédibilité du maintien : 50 %.
Le match décisif : Francfort-Augsbourg, le 22 avril, pour inverser la tendance de la confiance.


FSV Mayence, 32 points


Jusqu'à présent, Martin Schmidt était un des entraîneurs les plus cotés de Bundesliga. Avec sa première saison sur la scène européenne, tout est plus difficile. Mayence a fait un parcours honnête en Ligue Europa et n'avait jusque-là pas trop à s'en faire en championnat, même si la première moitié de tableau n'a jamais vraiment été envisageable. Pourtant, au fur et à mesure que les dernières journées approchent et que les défaites se sont enchaînées (5 consécutives), Mayence n'est pas sorti d'affaire. Au contraire, les 05ers n'ont plus de marge de sécurité avec Augsbourg, alors qu'un déplacement à l'Allianz Arena se présente. Est-ce l'heure du syndrome Fribourg pour les Rouge et Blanc ? Si le SCF va mieux aujourd'hui, il avait fêté sa saison européenne par un séjour surprise en 2. Bundesliga. Et comme dans le Brisgau pour Christian Streich, Schmidt semble indéboulonnable. La patience peut payer, sauf à court terme.
Crédibilité du maintien : 40 %.
Le match décisif : Mayence-Francfort, le 13 mai.


Hambourg, 33 points


Hambourg, comme à son habitude, alterne le pire et le moins bon, au cours de saisons difficiles à vivre pour les supporters habitués au clinquant de la Bundesliga. Le Dino est plongé dans un coma artificiel depuis au moins cinq ans, sans soubresauts. Cette saison ne fait pas exception. Parti à un rythme catastrophique, vaguement meilleur au milieu de la saison, le HSV semble prêt à finir sa saison la peur au ventre tant le programme est à la fois abordable et dangereux. Tous les candidats au maintien vont passer au révélateur du HSV. Chacun leur tour. Si l'affaire tourne mal, la dégringolade au classement va être terrible.
Crédibilité du maintien : 100 % en cas de barrage, 50 % sans barrage.
Le match décisif : les cinq, sans exception.


VfL Wolfsbourg, 33 points


Avec Joncker, les Loups ont plus de mordant. Cela ne fait aucun doute. Pourtant, à cinq journées de la fin, l'équipe de Volkswagen n'est pas complètement tranquille. La défaite contre le SC Fribourg a même réveillé quelques spectres, aussitôt remisés au placard avec la belle sortie face à Ingolstadt. Wolfsbourg est sur courant alternatif et partiellement dépendant de Mario Gómez. En gagnant deux matchs sur les trois, cela devrait pour autant passer. Sauf si Dieter Hecking en décide autrement. La vengeance est un plat de l'avant-dernière journée.
Crédibilité du maintien : 60 %.
Le match (peut-être) décisif : Wolfsbourg-Gladbach, le 13 mai.


Bayer Leverkusen, 36 points
Schalke 04, 37 points
Eintracht Francfort, 38 points


Pour ces trois-là, le maintien est pratiquement dans la poche. Mais avec moins de six points d'avance sur le duo Augsbourg-Mayence, la crainte résiste bien. Pour Schalke, sans la Coupe d'Europe, la capacité à sortir quelques belles performances de temps en temps devrait suffire. Pareil pour Leverkusen, souvent meilleur à l'extérieur et au calendrier favorable dans son ensemble. Pour Francfort, le risque est encore plus éloigné, mais en même temps plus tenace. Les Adler chutent de très haut et ne semblent plus capables d'arrêter la catastrophe. Déjà concerné par le barrage l'an passé, l'Eintracht reste sur une série flippante de dix matchs sans victoire. Pour le Frankfurter Rundschau, la question du maintien est désormais essentielle sur ces derniers matchs. Niko Kovač doit d'urgence cumuler quelques petits points pour sortir de la nasse. Sur le papier, le programme n'est pas insurmontable. Mais en cas de défaite contre Augsbourg dès ce samedi, la marge de sécurité n'existerait déjà plus et la poisse chronique devant le but deviendrait un souci de taille. Comme la saucisse, le championnat a deux bouts : après en avoir mangé un morceau, Francfort doit faire attention de ne pas finir du mauvais côté.
Crédibilité du maintien : 80 % pour Francfort, 95 % pour Leverkusen et Schalke.
Les matchs décisifs : Bayer-Schalke le 29 avril et Francfort-Augsbourg le 22 avril.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 1
Ouais, un article Abstiegskmapf!

Alors, situation passionante et très disputée, c'est assez génial. Même si je stress un peu personnellement.

SV Darmstadt, je pense que c'est fini. Je ne les vois pas gratter un point au Volkspark qui sera plein, à fond et avec l'effectif au complet. Le HSV va entériner la descente des Lilien. Ensuite, pour nous le maintien devrait ce faire sans la case barrages avec les réceptions de Mainz et Wolfsburg ainsi que le déplacement à Augsbourg. On a notre destin en main et vu la dynamique, je nous vois prendre au moins 5 points, voir 7 face à ces équipes.

Ingolstadt, ça va être du mais ils se battent comme des lions et jouent vraiment comme une équipe d'Abstiegskampf, les barrages sont à porté pour eux, voir le maintien direct car le calendrier d'Augsbourg et de Mainz est très dur et surtout la dynamique de ces équipes est très mauvaise, avec en plus des blessés en pagaille pour Mainz.

Cette journée va être très importante pour ces deux équipes, même si je pense que Mainz va avoir beaucoup de mal.

attention surtout à l'Eintracht qui joue maintenant à son niveau après une première partie de saison en sur-régime et qui joue contre les deux équipes nommées précédemment. La dégringolade est réelle. Mais en assurant contre Augsburg et le Vfl à domicile ça devraient le faire.

Très compliqué. Mais une chose est sûr Ingolstadt et Mainz vont devoir cravacher vue le calendrier qu'ils ont et j'en fais mes favoris pour les descentes avec les Schanzer en barragiste (même si j'aimerai les voir descendre direct). avec la possibilité de voir l'Eintracht s'intercaler à la place de l'un des deux si ils maintiennent leur forme actuelle.

Le plus beau serait un trio Eintracht et Ingolstadt en descente directe et le Vfl qui perd en barrage contre l'Union mais bon...
GrunWeiss Niveau : DHR
Franchement cette année je m'en fait pas trop pour le HSV, vous jouez tellement de concurrents directs que vous allez forcément gratter des points, 5/7 c'est largement à votre portée...
Par contre faut vous débarasser de Lasogga à l'intersaison, le gars est bete a manger du foin (cf la dernière minute du Nordderby, vu de la ostkurve on a vraiment ri...).
Pour avoir vu de la VW arena le match du VfL la semaine dernière, je m'en fait pas trop pour eux non plus. Leur effectif est vraiment pas mal et c'est surtout un manque de motivation flagrant qui les met aussi bas, du nettoyage a prévoir pour eux à l'intersaison.
A mon avis (et un peu triste pour Frings), Darmstadt c'est plié aussi.
Et vu la forme de mon Werder je vois pas Ingolstadt gagner aujourd'hui. Deja que 4 points a combler c'est pas évident... quand on en prends 28 en 29 matchs c'est compliqué. Leur réveil est peut etre trop tardif.
HerbyCohen Niveau : CFA
Lasogga mange du foin au petit dej' et entre chaque Mac Do qu'il s'ingurgite. C'est un fait. Et encore tu ne veux pas voir son salaire. Mais bon, je crois que cette saison le garder c'était surtout pour le remercier que si on ce maintien y'a deux ans, c'est aussi grâce à lui et ces buts. Mais cette stupidité... Et puis ce physique, le Bodmer de Bundesliga.

Mais oui, là on a tout en main pour ce maintenir. Le calendrier, l'effectif presque au complet et surtout, ce qui à tant fait défaut ces dernières saisons: un système de jeu clair et efficace, taillé pour la Buli. A voir comment Gisdol ce débrouille dans la gestion du groupe sur le long terme, mais je suis conquit pour le moment. Hunt fait beaucoup de bien alors qu'au début de la saison je n'en pouvait plus de le voir sur le terrain. Il va falloir mettre un bon coup de balai chez nous aussi, c'est un fait. Djourou, Lasogga, Kostic j'ai du mal aussi... Je ne suis pas convaincu de sa capacité à aller plus haut.

Je suis d'accord pour le Vfl, Joncker les a réveillés, ils ont un effectif de qualité, ça va le faire. Mais des mecs comme Ntep du coup, Rodriguez (qui n'est plus trop concerné), Wollscheid, Mayoral, Veirinha, etc...

Victoire mérité du Werder sur le Derby, ça ne fait pas plaisir bien sûr, on a fait un bon match dans l'ensemble et j'étais très content du nul, mais vous marchez sur l'eau en ce moment. Attention, l'Europe ce rapproche haha. Mais le retour de Kruse, que ça vous fait du bien. Et puis Bartels enfin titulaire indiscutable. Il me faisait bien kiffé à Pauli, je suis jaloux de les voir au werder haha.

Et oui, les Schanzer ça va être très très chaud pour eux.
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 2
Arf, désolé pour ce commentaire blindé de coquilles.
Pourquoi tant de haine contre l'Eintracht ? :)

Je regarde pas souvent (pour ne pas dire jamais) leurs matchs, mais j'étais au stade contre ya 2 semaines contre Gladbach. Si c'était leur "vrai niveau" comme tu dis, c'est quand même bien meilleur que le niveau d'une équipe qui va descendre. Ils s'étaient crée des occases, ont été piégé par le realisme de Gladbach, mais sont quand même parvenus à remonter un retard de 2 buts dans ce match, donc mentalement ils ont l'air de pas avoir lâché.
C'est vrai que leur dégringolade est spectaculaire (depuis leur victoire contre les Lilien, bien fait pour leur gueule !) mais ça m'étonnerait qu'ils descendent aussi bas que la zone rouge. Ils vont bien réussir à gagner 1 match d'ici la fin de saison, et ça suffira largement.

Sinon je vais essayer de mater la Konferenz cet aprem, pour la 1ère fois depuis longtemps. En espérant bien évidemment voir Darmstadt emmerder le HSV et, qui sait, ramener enfin 1 point d'un déplacement ! Et puis le HSV obligé de passer par le Relegationsspiel, quoi de plus normal après tout ?
Note : 2
D'ailleurs j'ai joliment confondu Bremen et Gladbach, je parlais de Bremen évidemment !
HerbyCohen Niveau : CFA
Je pensais à toi justement: "tiens on a pas vu beaucoup Darkpass s'exprimer sur les lilien".

Oui c'est bizarre ça que personne n'aime l'Eintracht :) Oui, je disais leur vrai niveau pas rapport au fait qu'on parlait d'eux en coupe européenne alors que pour moi ils ont plus le niveau du ventre mou avec un jeu de gros bourrin.

Haha, ils peuvent nous embêter autant qu'ils veulent tant que l'on prends les 3 points. Après c'est sûr que vu notre expertise concernant les barrages, on est en droit d'y postuler!
Haha, en même temps ya pas grand chose à dire sur les Lilien cette saison.
Un début de saison catastrophique, un entraîneur qui n'arrive pas à faire passer son message auprès des joueurs (le départ du gourou Schuster...à partir de là c'était presque foutu d'avance).
Un changement d'entraîneur qui arrive bien trop tard, en même temps, la direction et les fans n'ont pas l'habitude d'avoir une "exigence" de résultats envers l'équipe. Un léger regain de forme, avec notamment des résultats à domicile proches des standards de la saison dernière. Et toujours dans le même style. A l'extérieur par contre...bon, apparemment ya quand même un vrai mieux dans le jeu depuis l'arrivée de Frings, mais toujours trop friable, comme face à Ingolstadt où on mène quand même 1-2 jusqu'en milieu de 2nde avant de s'effondrer en 4 minutes. Bref, les petits points à l'extérieur, c'est pour aujourd'hui !!!

Sinon j'attends simplement le jour où le HSV se casse la gueule en barrages ! Rien de personnel contre eux hein, mais à force de jouer avec le feu... et puis ce CF à la dernière minute contre Karlsruhe ya 2 ans, j'ai pas digéré ! C'était vraiment bitter pour Karlsruhe, ils auraient mérité beaucoup mieux !
Sulu, ce grand classique.
Platte, cette belle surprise.
Du musst kämpfen !!!!! Lilien <3

:)
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 2
Ce club me rends fou.
9 réponses à ce commentaire.
HerbyCohen Niveau : CFA
Juste pour rajouter sur Mainz, c'est un peu rageant car c'est un peu l'équipe qui n'a pas trop sa place ici.

Ils ont très mal préparé l'EL avec des transferts mal négociés et surtout fait n'importe quoi comme transfert à l'inter-saison hivernal. J'espère qu'ils ne vont pas virer Schmidt, qui fait du très bon travail, même en cas de descente car le club est très stable (intérêt de Leverkusen assez prononcé néanmoins).

Parce qu'au final le jeu est là. Leur problème principal est en défense avec une faiblesse hallucinante sur CA et un manque de banc pour les milieux def'. Après Schmidt à reconnu aussi que la concentration faisait défaut tout comme la finition malgré les nombreuses occasions. ça fait beaucoup c'est sûr, mais ils devraient être plus haut au classement.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Pour avoir vu la double confrontation contre Anderlecht en E.L, c'est vrai que Mainz jouait bien au ballon, mais leur écroulement dans les dernières minutes à Bruxelles était interpellant. Et à domicile, gros problèmes à la concrétisation aussi bien contre Sainté que Anderlecht, qui marquent sur leur quasi seule occase.
Et je suppose que le départ de Malli (que j'avais bcp aimé avec De Blasis) au mercato hivernal n'a rien arrangé.
HerbyCohen Niveau : CFA
Tout à fait, leur parcours en EL résume parfaitement ce leurs prestations chaque weekend.

Et puis les transferts, Malli bien sûr, surtout pour le remplacer par Bojan (assez décevant) mais aussi Baumgartlinger qui n'a pas été remplacé, Karius non plus, Clemens, Soto, ect... Des cadres qui sont partis tout de même.

J'espère que Schmidt va trouver la recette pour les dernières journées.
2 réponses à ce commentaire.
Note : 2
J'ai rien suivi mais comment Leverkusen peut-il se retrouver là ?
En Bundesliga 2 comment ça se passe ?

Qui sont les 3 premiers ?
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
1) Stuttgart 2) Hanovre 3) Union 4) Braunschweig, qui se tiennent sur 3 pts. Et avec un important Stuttgart-Union lundi soir. Sinon, grosse fight en queue de classement pour la place de 2e descendant et barragiste (Karlsruhe est quasi descendant) : 9 clubs se tiennent sur 6 pts, dont St Pauli, Dusseldorf, 'Lautern & Nuremberg. Du beau monde quoi.
Pour préciser, les 2 premiers de ligue 2 montent directement (descente directe du 17ème et 18ème de Bundesliga) et le 3ème de ligue 2 affronte le 16ème de Bundesliga en match aller-retour pour la montée (ou le maintien).
3 réponses à ce commentaire.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Note : 2
Ca serait dommage pour Mainz qu'ils se retrouvent à descendre au vu du taff qu'ils font depuis des années. C'est a peu près pareil pour Augsburg en fait. Cette année encore, comme avec Stuttgart l'an passé, j'ai ce sentiment que hormis Darmstadt qui n'y est pas du tout et Ingoldstadt que je trouve pas fameux, on pourrait se retrouver avec un descendant qui ne mérite pas de descendre. Mais bon en football le mérite ca ne rapporte pas de points.

Sinon je trouve le classement cette saison assez dingue quand on voit Wolfsburg a 1 point du barrage, le Bayer et Schalke toujours en ballottage et pouvant pratiquement se retrouver aussi bien dans les places européennes qu'en barrage de relégation (j'y crois pas du tout mais mathematiquement c'est possible). Gladbach qui galère entre la 8et 10e place depuis le début de saison, Leipzig et Hoffenheim qui vont se retrouver en C1 ou minimum en barrage pour Hoffenheim (je vois pas comment l'Hertha pourrait revenir).

C'est un fameux bordel. Mais il parait que le championnat n'a aucun intérêt
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41