1. //
  2. // Enjeux 6ème journée

Tous visent le top

Déjà la sixième et dernière journée de la première phase de Ligue des Champions. L'occasion pour certaines équipes de faire souffler des cadres déjà qualifiés pour les huitièmes. Pour d'autres, le billet pour février 2011 se joue cette semaine.

Modififié
0 0
Groupe A


Les jeux sont faits. Le seul intérêt de cette dernière journée est de savoir qui terminera à la première place de la poule. Tottenham devance pour le moment l'Inter Milan, grâce notamment à un goal-average particulier qui restera favorable aux Anglais. Les Spurs ont leur destin entre leurs mains. Au pire, l'Inter Milan terminera à la deuxième place du groupe. Et le Werder Brême dans l'histoire ? Dernier avec 2 points et une différence de -9. Il leur faudrait un exploit pour espérer terminer à la troisième place qualificative pour la Ligue Europa, réservée pour le moment aux Néerlandais de Twente.

Groupe B


Deux fessées consécutives ont fait redescendre les Lyonnais à la deuxième place du groupe. Conséquence : les mecs de Claude Puel doivent compter sur un faux-pas de Schalke 04 à Benfica pour accrocher le leadership de la poule. Des Allemands aux pratiques douteuses, dixit Aulas, qui sont d'ores et déjà qualifiés pour les huitièmes. Les Portugais de Lisbonne devraient logiquement finir troisièmes, histoire de prolonger le plaisir en C3. Avec 4 points, l'Hapoël Tel Aviv a déjà effectué un parcours plus qu'honorable.

Groupe C


Qui de Manchester ou de Valence terminera en tête ? Réponse ce soir aux alentours de 22h30. Les Mancuniens ont le privilège d'avoir gagné au match aller, ils possèdent trois points d'avance sur leur adversaire du soir et reçoivent les Espagnols pour une rencontre décisive dans le classement final. Derrière, le match entre Glasgow et Bursaspor ne va passionner que Turcs et Écossais. L'enjeu de cette opposition ? Marquer un deuxième but dans la compétition pour les Ottomans.

Groupe D


Enfin un groupe où une qualif' se joue directement entre deux clubs. Avantage aux Danois du FC Copenhague, qui se mesurent aux Grecs du Panathinaïkos, bon derniers de la poule avec leur charnière made in Ligue 1 Boumsong-Kanté. Le champion du Danemark possède un point d'avance sur le Rubin Kazan qui devra se rendre au Camp Nou pour y affronter une équipe "bis" de Barcelone. Mais gare aux surprises car les Russes s'étaient imposés dans cette même enceinte en Espagne l'an dernier (2-1). On met quand même un bifton sur Copenhague.

Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0