En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2013
  2. // Groupe D
  3. // 3e journée
  4. // Togo/Tunisie

Touré : « Je suis comme Michael Jackson dans un épisode de Colombo »

Pendant que le Togo d'Adebayor ballotait l'Algérie le week-end dernier, Kader Touré foulait les froides pelouses du Doubs. Sans club depuis mai 2011, l'attaquant maintient sa forme en s'entraînant avec la réserve du FC Sochaux, où il a évolué entre 2004 et 2005. À 33 ans, le meilleur buteur de l'histoire des Éperviers, passé aussi par Guingamp, nous confie son malaise. Triste fin pour celui qui avait brillé à la Coupe du monde 2006, en inscrivant notamment le seul but du Togo en phase finale.

Modififié
Kader, tu es sans club depuis un an et demi, comment tu en es arrivé là ?
Depuis que je suis parti d'Ajman aux Émirats, je n'ai plus rejoué. En France, dès que tu restes une saison sans compétition, c'est compliqué de trouver un point de chute. J'aurais pu signer aussi dans le Golfe, mais le club en question a pris un autre joueur à ma place. Je sais que je peux jouer encore quelques années, donc je continue à m'entraîner. Le plus dur, c'est de ne pas être sur le terrain et de voir les autres jouer. Je vais faire une confidence, je ne regarde même plus les matchs à la télé. Je n'y arrive plus, je vais juste voir les scores après.

Tu as dit que tu étais prêt à jouer encore. Combien d'années, selon toi ?
L'avenir nous le dira, le physique aussi. Il y a quelque temps, j'étais tiraillé entre mon cœur et ma tête. Mais quand mon fils Chaïrane-Chakour-Adam est né (son premier garçon après deux petites filles, ndlr), ça m'a donné encore un peu de force pour essayer de réintégrer une équipe. J'ai vu dans ses yeux qu'il voulait me voir sur la pelouse avant que j'arrête. Arrivé à un moment, si tu ne sors pas du football, c'est le football qui te fait sortir par la petite porte.

Financièrement, c'est compliqué, on imagine.
Oui et non. C'est un peu paradoxal, on sait que si ça continue, ça sera plus dur. Je remercie Dieu pour le moment, on tient la baraque, mais qu'y a-t-il de bien dans une fortune qui augmente au cours d'une vie qui diminue ? Chaque jour prédispose à la fatigue, au vieillissement et à la mort. Donc, la santé avant tout !

« T'as beau t'appeler Maradona, si tu n'es pas bien dans tête, ça ne marche pas »


Est-ce que tu as des regrets par rapport à ta carrière ?
Je n'aime pas ce mot « regret » , car il a un côté dépressif. Ma carrière au niveau des clubs n'est pas celle dont je rêvais, mais je ne me plains pas. Je suis très croyant et je crois au destin, c'était le mien. En revanche, en équipe nationale, j'ai toujours été présent aux grands rendez-vous. Et d'après les connaisseurs, les grands joueurs sont là dans les moments importants. Ce serait mentir que de parler de regrets. Le rêve de tous les joueurs, c'est de goûter aux grandes compétitions. Non seulement le Bon Dieu m'a fait goûter à la plus prestigieuse, mais en plus il m'a fait laisser des traces indélébiles. Au niveau de l'équipe nationale, je n'ai rien à envier à personne. Sur la globalité, je suis content de moi, mais je pense que mon passage à Guingamp est l'étape qui m'a coupé les ailes.

C'est dommage, car on pensait qu'après ta superbe Coupe du monde, tu allais t'envoler à EAG. Qu'est-ce qui a fait que tu n'aies pas réussi à enchaîner ?
Beaucoup de choses. Quand je suis revenu du Mondial, le coach m'a fait jouer milieu droit, ce n'est pas un poste que je maîtrise. Comme je l'ai dit auparavant, je suis croyant et je crois aussi au mauvais œil.

Comme quoi ?
Sur le terrain, c'était comme si je n'avais jamais joué au foot ! J'avais l'impression de ne plus savoir faire de contrôle, j'ai perdu tous mes repères, toutes mes armes. Des fois, avant d'entrer sur le terrain, je me sentais très, très mal. J'avais perdu toute ma confiance, j'étais moins utilisé, donc j'étais dans un cercle vicieux. T'as beau t'appeler Maradona, si tu n'es pas bien dans tête, ça ne marche pas.

« En 2006, on a fait plus de réunions que d'entraînements »


Tu es un joueur qui compte dans l'histoire des Éperviers. Avant ton but contre la Corée du Sud en 2006, ton doublé au Congo avait permis aux tiens de se qualifier pour cette même Coupe du monde. En fait, tu as toujours mieux réussi avec le Togo qu'avec tes clubs.
Si tu as remarqué, j'ai fait beaucoup de clubs (13 au total, ndlr) et à part Guingamp, aucun d'entre eux ne m'a fait partir parce qu'il ne me voulait plus. Mais… non, je ne sais pas, à nouveau ! C'est encore quelque chose que je n'arrive pas à expliquer (rires).

Quel regard portes-tu aujourd'hui sur les performances des Éperviers ?
Comme dit précédemment, je ne regarde que les scores. On est qualifiés, c'est bien, c'est une bonne chose pour la relève. On m'a dit que le premier match contre la Côte d'Ivoire n'avait pas été trop mal, j'espère qu'ils vont faire un résultat contre la Tunisie et que tout se passera bien sur et en dehors du terrain.

C'est vrai que, de l'extérieur, on a toujours l'impression qu'un climat de polémique règne sur le Togo. Ça a encore été le cas cette année et c'était le cas notamment en 2006 où vous aviez fait une grève à cause des primes. Ça déstabilise une équipe ?
Oui, c'est normal parce qu'on avait plus fait de réunions que d'entraînements ! Je crois que c'est une chose dont il faut se méfier. Il faut trouver un compromis, sinon on va rester toujours sur des problèmes qui ne valent pas la peine et on va occulter l'essentiel.

Il vient d'où ce problème, selon toi ?
Avant, c'était au niveau de la Fédération, mais maintenant ce sont certains joueurs qui mettent un peu de désordre. Ils ont oublié que ce sont de simples joueurs et pas des dirigeants. Et ça ne vaut pas la peine de donner des noms maintenant, le Togo a une compétition à jouer. Je ne veux pas envenimer la polémique. J'espère vraiment qu'ils vont faire une grande CAN, ils en sont encore capables.

Est-ce-que, honnêtement, tu penses que tu peux rejouer un jour avec le maillot des Éperviers ?
Si on m'avait dit un jour après la Coupe du monde que, quelques années plus tard, je serai un an sans club, je n'aurais pas pu y croire. Donc je ne peux pas dire non et je ne peux pas dire oui. Mais c'est insupportable d'être togolais et de voir des frères jouer sans que tu ne puisses faire quelque chose. C'est embêtant, aberrant, désolant de ne pas être là, mais je ne regrette pas parce que j'ai beaucoup de choses à dire à certains. Mieux vaut être seul que mal accompagné. Je n'ai pas envie de passer par téléphone ou par internet, je veux leur dire en face d'abord.

Si tu ne rejoues pas en sélection, est-ce que tu t'imagines un jour à la Fédération ou dans le staff ?
Seul l'avenir nous le dira, on ne sait jamais ce qui va se passer. Finir dans le staff, si mon pays a besoin d'aide, pourquoi pas ! J'ai déjà pensé à ma reconversion, j'ai commencé à y penser à la moitié de ma carrière parce que, pour un footballeur, c'est ce qu'il y a de plus dur. Encore plus quand t'es africain. Aujourd'hui, tu peux compter les anciens joueurs africains dans un staff sur les doigts d'une main. Je pense un peu plus à ma reconversion maintenant, mais ça ne sera pas forcément dans le foot.

« Je connais ceux qui veulent me flinguer »


C'est vraiment la naissance de ton fils qui t'a poussé à ne pas arrêter ta carrière ?
Oui, c'est la première raison. La deuxième, c'est que je vois certains de mes aînés jouer encore en équipe nationale. Je suis sûr que je peux encore jouer. Si ton corps te dit d'arrêter, tu arrêtes. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas. Je vais te dire quelque chose : je suis comme Michael Jackson dans un épisode de Colombo (rires).

Qu'est-ce que tu entends par là ?
Quand tu entends le nom de Michael Jackson, tu penses à quoi ?

Ben, je le vois danser !
Voilà ! Parce que, quand les Togolais me voient, ils parlent de ma vitesse à chaque fois. Ils oublient ma façon de jouer, ils oublient la vision du jeu, le physique… Tu comprends ?

Oui, ce sont des qualités qu'on avait vues notamment au Mondial. Mais quel rapport alors avec un épisode de Colombo ?
Colombo, avant même le crime, il connaît déjà l'assassin. Moi, je connais ceux qui veulent me flinguer, et qui voulaient me flinguer avant même que je n'arrive en équipe nationale. Mais comme ma mère m'a toujours dit : « Ne jamais écraser les gens par n'importe quels moyens. »

Propos recueillis par Pierre Henry-Dufeil
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 6 heures Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 3 il y a 7 heures Qui es-tu, UEFA League Nations ? 10 il y a 8 heures Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 31 il y a 9 heures Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 il y a 9 heures Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 il y a 11 heures Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 24
Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34
À lire ensuite
Jordi Roura, l’autre Tito