1. //
  2. // 36e journée
  3. // Nîmes/Monaco (0-1)

Touré envoie Monaco en Ligue 1

Sur le terrain d'un Nîmes Olympique rapidement réduit à dix, l'AS Monaco décroche officiellement la montée en Ligue 1. Muet devant les buts depuis décembre, Ibrahima Touré donne la victoire aux Monégasques au bout du temps additionnel (0-1)

Modififié
0 16
Nîmes - Monaco : 0-1
But: Touré (94e) pour Monaco.

L'AS Monaco avait déjà laissé passer deux fois l'occasion de valider sa montée en Ligue 1, la troisième aura été la bonne. Après un nul à Sedan et une défaite contre Caen à Louis-II, les Monégasques ont enfin officialisé leur promotion parmi l'élite sur la pelouse du Nîmes Olympique (0-1). Et comme un symbole, c'est Ibrahima Touré qui a offert la victoire aux siens. Toujours meilleur buteur de l'ASM alors qu'il n'avait plus fait trembler les filets depuis décembre dernier, l'attaquant sénégalais a attendu les arrêts de jeu de la rencontre pour marquer son premier but de l'année 2013. Bien qu'en supériorité numérique depuis la première mi-temps, les Monégasques ont longtemps buté sur Cyril Merville et une équipe nîmoise qui croyait tenir le nul. Mais c'était sans compter le réveil d'Ibrahima Touré. Après deux saisons à l'échelon inférieur, ça y est, l'ASM retrouve la Ligue 1.

Merville fait patienter l'ASM


Bien que joueurs, les Nîmois ne parviennent pas à s'approcher des buts de Subašić. Dans ce premier quart d'heure de jeu équilibré, Monaco ne se montre pas beaucoup plus dangereux. Seul en pointe, Valère galère. Le capitaine monégasque n'a pas le moindre ballon exploitable à se mettre sous la dent. Côté droit, Nabil Dirar affole la défense nîmoise mais ses centres en retrait ne trouvent personne. Et quand Lucas Ocampos allume Merville des 25 mètres, le gardien nîmois sort une jolie claquette. Sur l'action suivante, la balle revient dans la surface et plus précisément dans les pieds d'Andrea Raggi. Son contrôle raté se transforme en coup du sombrero. Le défenseur italien est alors ceinturé pour ne pas dire plaqué. Solidarité capillaire oblige, Tony Chapron siffle le penalty et expulse le capitaine nîmois Benoît Poulain. Yannick Ferreira Carrasco s'élance et croise son tir mais Cyril Merville capte le ballon. Pastis (23e). Comme galvanisés par cette expulsion, les Nîmois jouent les contres à fond mais le très remuant Ogunbiyi pêche dans le dernier geste. À l'inverse, les Monégasques paraissent marqués par leur péno manqué. Mis à part une frappe de Germain et un nouveau centre de Dirar, l'ASM ne parvient pas à mettre la défense adverse en difficulté. Pire encore, la rencontre perd en intensité. Mais le rythme est encore trop élevé pour l'arbitre assistant qui assiste aux déboulés de Nabil Dirar depuis le début du match. Claquage.

Touré enfin !


De retour sur la pelouse, les joueurs de l'ASM se montrent enfin tranchants. On dirait que Claudio Ranieri a su trouver les mots. Mais ses joueurs se montrent imprécis ou trop individualistes. Après un ballon récupéré dans les pieds d'Haddou, Ferreira Carrasco s'enfonce dans la surface nîmoise, crochète puis bute sur Merville. Excentré, c'est ensuite Lucas Ocampos qui oublie un Valère Germain qui commence à pester. Et quand les centres de Dirar trouvent enfin preneur, Ocampos et Ferreira Carrasco se gênent. Du côté nîmois, on fait le dos rond. Nous sommes à l'heure de jeu et l'ASM a tiré 15 fois aux buts, soit 15 fois plus que leurs adversaires du jour. Impuissants, les joueurs de la Principauté s'en remettent à des frappes lointaines et à Ibrahima Touré qui fait son entrée sur la pelouse des Costières. Toujours meilleur buteur de l'ASM, l'attaquant sénégalais n'a plus marqué depuis décembre dernier! Alors que la fin du match approche, les Nîmois obtiennent enfin quelques opportunités. Comme lorsque Riad Nouri, lancé dans la profondeur, se présente face au gardien monégasque mais dévisse sa frappe (78e). Sur un coup franc excentré, le ballon de vient lécher la lucarne de Subašić. Entre-temps, Ocampos avait bien failli tromper Merville d'un magnifique enchaînement contrôle de la poitrine - retourné. On pense que la fête va être une nouvelle fois remise alors qu'il ne reste plus que 20 secondes à jouer dans le temps additionnel. Tzavellas centre une dernière fois et trouve Kagelmacher au deuxième poteau qui place une tête croisée (94e). Une tête croisée légèrement déviée au fond des filets par… Ibrahima Touré!

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bon bah ça y'est c'est fait, bienvenue à toi en Ligue 1 valère germain. On va pourvoir se partager avec eux le statut de club le plus détesté de France c'est pas plus mal. Je préconise aux monégasques beaucoup de patience et de self contrôle, parce qu'ils vont en entendre des conneries* et autres théories fantasmagoriques débitées sur leur club. L'affaire des 200 millions n'est que le commencement...Courage.
Bon ça va les supporters Parisiens : y en a assez du syndrome de la citadelle assiégé! Qui montre une certaine arrogance "Tout le monde nous déteste parce que la France n'aime pas ceux qui gagnent..." Au quotidien je pense que peu de provinciaux comme moi se brossent les dents en pensant à sa haine du PSG, alors arrétez de croire que vous êtes omniprésent dans nos vies et on pourrait parler foot tranquille...
je te ressors juste le sondage de l'année dernière 80% de gens voulaient voir Montpellier champion. Je ne savais pas qu'en France, il y'avait 80% de supporters de Montpellier parmi les suiveurs du foot.
Enfin !

Que ce fut laborieux mais l'essentiel y est, la Ligue 1 !
Et quel symbole que cela soit grâce à Ibrahima Touré, comme pétrifié depuis le début 2013 et qui nous libère aujourd'hui !!
Master of footix Niveau : Loisir
Paris n'est pas que détesté, beaucoup de gens en n'ont surtout rien à battre du PSG.
C'est bien le retour de Monaco et Nantes en L1.
C'est pour ça que dans les grands médias sportifs ou extra sportifs, on nous vend du PSG à longueur de journée et cela qu'on joue le titre ou qu'on joue le maintien. Tu auras toujours un journaliste pour nous pondre une crise de Novembre ou l'existence d'une éventuelle taupe dans le vestiaire. Que toi tu n'en ais rien à battre du PSG peut être, mais l'annoncer comme une généralité j'en doute. Et crois moi je fais partie de ces supporters plus que lassés d'entendre tout et n'importe quoi sur mon club. Enfin le sujet ici c'est Monaco, j'ai voulu faire une analogie, mal m'en a pris.
Yaya-letour Niveau : CFA2
Toure qui met 6 mois avant de planter un but, il a bien choisi le jour.
fernandollorientais Niveau : CFA
Ozymandias, cesse ces pleurnicheries, veux-tu.

Ce qui serait gênant c'est que les gens de province se mettent à nous aimer et à croire qu'il sont nos semblables. Quel saveur aurait notre règne sur la grande Ligain sans un mépris dédaigneux de notre part et une haine teinté d'impuissance de la leur ?
Mouai fin ça c'est pour quand vous écraserai réellement la Ligue 1 :)
fernandollorientais Niveau : CFA
Bof, le PSG est dans les temps pour finir avec 84 pts, a battu tout le top 5, certains deux fois, si on bat lyon, notre bilan contre le second et le troisième sera de 10 points sur 12 possibles. United ou le Barça ne peuvent pas en dire autant...

Alors certes, on a égaré quelques points dans nos campagnes mais je te trouve bien difficile. Si le PSG n'écrase pas la Ligue 1 cette année, qui la lui conteste ?
cantona-forever Niveau : Loisir
Message posté par ozymandias
je te ressors juste le sondage de l'année dernière 80% de gens voulaient voir Montpellier champion. Je ne savais pas qu'en France, il y'avait 80% de supporters de Montpellier parmi les suiveurs du foot.


C'est dans l'ADN du peuple français, induit par les valeurs chrétiennes, de se mettre du côté du plus faible, de vouloir voir le favoris, le "Gros" tomber.

et je trouve ça assez bien.

On rajoute a cela le sentiment d'injustice lié aux écarts plus qu'abyssaux qui existent entre les budgets des clubs français.

Moralement, ça fait du bien a tout le monde de voir que l'argent ne peut pas tout acheter. (même si, l'année dernière, c'était un accident, car cette année tout comme les prochaines, on se rendra compte que l'argent fait tout...)

Enfin bref, faut être stupide pour ignorer ou occulter ça et jouer a la victime.
Tu peux aussi supporter le PSG et être malin, reconnaitre que la lutte est injuste, mais cela ne t'empêchera pas d'être fier de voir ton club gagner.
Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Welcome back aux monégasques! Les journalistes vont se frottent les mains pour les rumeurs de transfert cet été.
Ah non désolé ça a déjà commence déjà : Falcao annoncé du côté du rocher la saison prochaine.
Message posté par ozymandias
Bon bah ça y'est c'est fait, bienvenue à toi en Ligue 1 valère germain. On va pourvoir se partager avec eux le statut de club le plus détesté de France c'est pas plus mal. Je préconise aux monégasques beaucoup de patience et de self contrôle, parce qu'ils vont en entendre des conneries* et autres théories fantasmagoriques débitées sur leur club. L'affaire des 200 millions n'est que le commencement...Courage.


Je ne suis pas certain que ce soit une bonne chose pour le PSG d'être associé à ce club. Franchement, bien que je ne suis pas supporteur parisien, le PSG mérite bien plus de respect que monaco. Un club en bois favorisé par un rocher au passé trouble et à la "faiblesse" de la France. Rien que le nom de leur stade vide est à gerber.
Désolé mais quand je vois les commentaires des petits là haut, j'ai envie de voir l'OM gagner le championnat .
PUTAIN* QUE C'EST BOOOON !!!
DAGHE MUNEGU !!!
Message posté par fernandollorientais
Bof, le PSG est dans les temps pour finir avec 84 pts, a battu tout le top 5, certains deux fois, si on bat lyon, notre bilan contre le second et le troisième sera de 10 points sur 12 possibles. United ou le Barça ne peuvent pas en dire autant...

Alors certes, on a égaré quelques points dans nos campagnes mais je te trouve bien difficile. Si le PSG n'écrase pas la Ligue 1 cette année, qui la lui conteste ?


@fernandollorientais
Non c'est clair vous l'avez écrasé, vous êtes d'ailleurs déjà champion non ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 16