Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Toulouse y croit encore, Marseille y arrive enfin

Avant-dernière journée de Ligue 1 ce samedi soir. Les dix matchs de cette 37e journée se disputaient à 21 heures. Toulouse touche du doigt un exploit impensable il y a quelques semaines encore, et Nice se prend à rêver d’une place sur le podium.

Modififié

Bordeaux 3-0 Lorient

Buts : Malcom (12e), Diabaté (21e, 48e) pour Bordeaux

Pas beaucoup d’enjeu dans cette rencontre, si ce n’est « terminer sur une note positive et essayer de développer un jeu offensif » , dixit Ulrich Ramé en conférence de presse d’avant-match. Pari réussi pour les Girondins. À la 12e minute, Malcom ouvre le score sur passe de Diabaté. Un Diabaté parfois critiqué, mais souvent efficace qui inscrit le but du break sur une remise de la tête de Pallois (21e) Au retour des vestiaires, Diabaté s'offre un doublé, et Bordeaux s'envole, le match est plié. Il est temps que la saison se termine pour les Merlus qui enchaînent avec une quatrième défaite de rang.

Nantes 1-2 Caen

Buts : Bedoya (78e) pour les Canaris // Rodelin (5e), Delort (45e) pour Caen

Gros duel dans le ventre mou du classement, mais surtout dernier match de Michel Der Zakarian à la Beaujoire, acclamé comme un héros à l’arrivée du bus nantais. Mais Rodelin vient refroidir les Canaris d’entrée de match d’un coup de tête rageur à la 5e minute. En fin de première mi-temps, les Caennais doublent la mise sur un penalty transformé par Andy Delort malgré la domination nantaise. Bedoya redonne espoir à la Beaujoire en fin de match, mais il est trop tard. Patrice Garande, qui avait déclaré vouloir gagner les deux derniers matchs pour finir dans la première partie de classement, est à moitié exaucé.

Gazélec 0-4 PSG

Buts : Cavani (13e, 49e, 58e), Ibrahimović (92e) pour le PSG

Thierry Laurey, l’entraîneur du Gazélec, n’était pas trop serein avant la rencontre : « Paris ne va pas venir prendre l’air. Ils viennent pour gagner, pour battre des records. On sait qu’ils viennent pour nous étendre, et c’est la règle. » À Mezzavia, Cavani a pris à son compte les propos de Laurey. L’Uruguayen ouvre le score d’un coup de casque dès la 13e minute. Di María s’illustre ensuite d’un coup franc astucieux qui vient taper la barre transversale. Mais les Parisiens ne poussent pas davantage en première période. Après la pause, Cavani inscrit un deuxième but après un bel enchaînement technique dans la surface ajaccienne. Dix minutes plus tard, sur un centre de Kurzawa, Cavani place un nouveau coup de tête victorieux pour s’offrir un triplé. Ibra boucle la boucle en inscrivant le 4e but pour le PSG qui continue sa balade en Ligue 1. De son côté, le Gazélec grimace en voyant Toulouse lui passer devant à la différence de buts.

Lille 0-0 Guingamp



Maintien assuré, donc pas d’enjeu pour Guingamp dans ce match, Lille de son côté est toujours en course pour la Ligue Europa, derrière Sainté et Nice, en attendant éventuellement que la 6e place devienne qualificative si le PSG remporte la Coupe de France. Avant la rencontre, Frédéric Antonetti était certain que Rony Lopes saurait remplacer Sofiane Boufal, blessé sur le synthé lorientais la semaine dernière. Message reçu par le Portugais qui s’illustre avec deux occasions franches dans les premières minutes. Mais les Lillois butent sur une équipe de Guingamp en place. Le LOSC pêche à la finition, du coup Antonetti tente un changement. Junior Tallo et sa moumoute jaune sur la tête entrent en jeu, mais la frappe du Nordiste trouve le petit filet à la 70e. Un 0-0 tout pourri, mais le LOSC jouera pour la 5e place contre Saint-Étienne lors de la dernière journée.

Montpellier 2-0 Rennes

Buts : Ninga (58e) et Boudebouz (70e) pour Montpellier

Dynamiques opposées dans ce « Courbissico » . Montpellier, qui reste sur trois succès de rang, reçoit des Rennais dans le dur avec une série de quatre matchs sans victoire. Rennes doit absolument l'emporter pour rester dans la course à l'Europe. Rien à se mettre sous la dent à la Mosson lors de la première mi-temps. Mais Ninga douche les derniers espoirs européens des Rennais en seconde période, Rennes n’y est plus et s’en remet à Costil pour éviter le but du break d’une jolie parade à la 67e. Boudebouz punit le Stade rennais d'une frappe sèche à ras de terre. Montpellier finit la saison en trombe.

Marseille 1-0 Reims

But : Batshuayi (56e) pour l’OM

Marseille, officiellement assuré du maintien lors de la dernière journée, veut enfin renouer avec la victoire à domicile. Reims, de son côté, doit absolument gagner pour rester dans la course au maintien. Et ce sont les Rémois qui sont les plus conquérants en début de partie. L’OM tente de se réveiller, mais Agassa remporte son face-à-face contre Fletcher. Pendant ce temps-là, les supporters des virages Nord et Sud privés de match font le spectacle à l’extérieur du Vélodrome. Les Marseillais poussent, et quelques minutes après une tête non cadrée d’Alessandrini, Batshuayi ouvre le score sur un but casquette. Mandanda se montre encore décisif, face à des Rémois qui refusent d’abdiquer. Mais le corner de Diego à la 88e finit sa course dans les gants du portier marseillais. Ça y est, l’OM tient sa première victoire au Vélodrome depuis le 13 septembre dernier.

Bastia 1-0 Angers

But : Cahuzac (42e) pour Bastia

L’émotion est intense pour ce dernier match de la saison à Furiani. Un silence religieux règne jusqu’au coup d’envoi de la rencontre dans les travées du stade Armand-Cesari en hommage aux victimes de la catastrophe du 5 mai 1992. Mais les joueurs bastiais, dans leurs tuniques noires, ne sont pas plus inspirés que leurs homologues angevins. Cahuzac réveille le stade d’une frappe contrée qui trompe le gardien angevin à la 42e. Au retour des vestiaires, le SCO obtient un penalty, mais Mangani rate la transformation, sa frappe s'écrase sur la barre transversale de Jean-Louis Leca. Sur une déviation de la tête de Cheikh N'Doye en fin de match, Mohamed Yattara, seul face au but, manque l’égalisation. Une fin heureuse pour François Modesto qui raccroche les crampons, le Bastiais a eu droit à une ovation bien méritée.

Toulouse 1-0 Troyes

But : Trejo (53e) pour le Téfécé

La bande à Dupraz n’arrive pas à se créer de situations intéressantes en début de rencontre face à une équipe de l’ESTAC bien en place. Le Téfécé pousse sans succès, avant d’être récompensé par Trejo, tout juste entré en jeu, qui ouvre logiquement le score sur une jolie frappe à la 53e minute. Toulouse croit plus que jamais au maintien et tente d’inscrire le but du break. Jessy Pi manque l’égalisation pour Troyes en fin de match, mais Lafont sort la parade qu’il faut, Toulouse tient sa victoire. Grâce à un Pascal Dupraz survolté, et récompensé par son coaching, les Toulousains chipent la 17e place au Gazélec et sont désormais maîtres de leur destin.

Résultats et classement de la Ligue 1

Par Gaspard Dael
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17