1. //
  2. // 11e journée
  3. // Bordeaux/Toulouse (1-0)

Toulouse manque d’épaules

Modififié
0 7
En gagnant dimanche, chez un Bordeaux pas au mieux actuellement, les Toulousains pouvaient s’octroyer une petite escapade en tête du classement, au même titre que le PSG ou l’OM. Ben au lieu de ça, les Haut-et-Garonnais se sont timidement inclinés (1-0). C’est ballot. Mais sans regrets, visiblement.

« Premiers, oui, mais c’est vous qui le dîtes, indiquait à chaud aux journalistes, Alain Casanova. On a encore beaucoup de travail à faire, et il faut vraiment avoir les épaules très larges pour avoir l’ambition d’être premiers, poursuivait-il. On s’est retrouvé là parce que certains gros ne sont pas encore prêts, mais on profite de notre bon début de championnat. »

Étienne Didot ajoutait de son côté : « C’est vraiment serré, mais on ne se prend pas la tête avec ça, même si ça donne envie de rester en haut, oui » .

Mais même sans les épaules, le Téfécé, saison après saison, prend du galon.

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Genre de discours qui me gave.
Ok sur l'improbabilité de jouer les premiers rôles, mais lorsqu'on a gagné qu'une coupe de France sous René Coty, on peut peut-être apporter un peu de fierté (même superficielle et aléatoire) aux supporters en se positionnant en tant que co-leader.
En tout cas, les joueurs ont bien entendu le discours de Casanova : aucune envie, aucune promesse de jeu, aucun enchainement.
Le fait de ne pas avoir les épaules pour jouer la 1ere Place ne doit pas t'empêcher de jouer! La perf d'hier soir était RIDICULE!
Childebert1 Niveau : DHR
Pourtant entre Capoue et Cissoko (aucune idée de l'orthographe) y'en a de l'épaule. C'est peut-être plus au niveau des pieds que ça pêche.
saucissonbière Niveau : CFA2
Haha je valide la référence à René Coty.

Ouais on a toujours cette -désagréable- sensation en France que l'ambition c'est secondaire...
A quelques secondes du coup d'envoi, pendant le direct de C+, Casanova parle avec Paganelli (il me semble). Je ne me souviens plus des termes exacts mais il a souligné la difficulté à se lâcher sachant l'enjeu de la 1ère place, ET le fait que le match soit télévisé...étonnant non? A 21h j'en ai souri, à 23h après un match bien pourri un peu moins.
Matos_de_blackos Niveau : DHR
pfff de toute façon qu'es ce que tu veux qu'il réponde le pauvre Casanova à des questions à la con que lui posent des journalistes 5 fois par jour...

il va pas te sortir que sur le papier le TFC n'a rien à envier à Paris ou City... j'aime bien cette équipe mais faut reconnaître que c'est aussi un peu la faute des journalistes si les commentaires des joueurs ou des entraineurs restent soporifiques...
@Matos

je parle pas des banalités habituelles justement, je suis étonné d'entendre Casanova appuyer sur le fait que la rencontre télévisée le dimanche à 21h soit un frein éventuel pour ses joueurs. Ca rejoint tout à fait le titre de cet article je trouve.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7