Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir

Toulouse et Nice toujours plus haut, Paris à l’économie

Ce week-end, Toulouse et Nice ont confirmé leur statut d’équipes frisson de ce début de saison. Pendant ce temps-là, Sainté continue ses miracles, et Paris et Marseille ont assuré le strict minimum. En revanche, on ne sait toujours pas quoi penser de Lyon et Monaco.

Modififié

L’équipe du week-end : OGC Nice


Au début de la saison, oui, on s’attendait à ce que le premier du classement soit déjà en train de se détacher de son groupe de poursuivants à la mi-octobre. Mais c’est l’identité de ce leader qui est plus surprenante dans la mesure où ce n’est pas le PSG. Avec vingt-trois points, l’OGC Nice réussi un début de championnat fantastique, reléguant son dauphin, Paris, à quatre longueurs. En effet, les homes de Lucien Favre sont toujours invaincus cette saison, et sont les seuls à être dans ce cas de figure. Pourtant, ce week-end, c’est un morceau de choix qui se dressait sur leur route : l’Olympique lyonnais. Sauf que les Aiglons n’ont pas été inquiétés une seule seconde face à l’OL. En menant rapidement au score, ils ont su contrôler le match avec un sang-froid et une maîtrise technique impressionnante. Et les Lyonnais ne peuvent se cacher derrière l’expulsion de Fekir, car ils étaient en immense difficulté bien avant cela. Bref, un Gym de plus en plus bluffant.

L’analyse définitive de la semaine : Pascal Dupraz > Pep Guardiola


« C’est certainement un grand entraîneur, mais dites-lui de venir prendre le 19e budget de L1 avec l'effectif qui ne bouge pas et on verra si les progrès sont édifiants. Peut-être. Je ne dis pas qu'il est surfait, mais tu commences par le Barça, le Bayern, puis Manchester City, il ne manquerait plus qu'on ne parle pas de toi et de ton jeu. Tu as les meilleurs joueurs du monde. » Bah quoi ? Pascal Dupraz a bien raison de pousser son coup de gueule auprès d’Eurosport. Pep Guardiola par ci, Pep Guardiola par là, ça va bien deux minutes. Le Haut-Savoyard, lui, en quelques mois, a sauvé un club condamné à la Ligue 2 avant de taper le PSG et l’AS Monaco avec Issiaga Sylla et Steeve Yago. Pendant ce temps-là, il fait quoi Pep ? Bah il n'est pas capable d’apprendre à ses joueurs à transformer des penaltys contre Stekelenburg, l’ancien deuxième gardien de cette même AS Monaco qui s’est fait botter le train par Toulouse. Les faits sont là.

La polémique de la machine à café : Lucas Moura n’aurait-il pas franchi un cap ?


Malgré son match poussif contre Nancy, la lanterne rouge du championnat, le PSG s’est imposé. Et ce, grâce, entre autres, à un Lucas encore décisif. Depuis son arrivée dans la capitale, le Brésilien est sans cesse critiqué pour son immaturité tactique et ses timides statistiques. Un rendement insuffisant au vu des attentes placées en lui quand il a débarqué. Mais cette année, Lucas semble être enfin devenu cet ailier efficace dont le PSG a tant besoin. Il est, derrière Edinson Cavani, le meilleur buteur parisien en Ligue 1 avec cinq buts et ne cesse de marquer des points auprès d’Unai Emery. « Ben Arfa est plus à l'aise à droite, et aujourd'hui, Lucas est bon à droite » , a-t-il déclaré en conférence de presse. Des performances qui font du Brésilien l’un des seuls titulaires vraiment indiscutables du PSG. Champion, mon frère.

Vous avez raté Montpellier-Caen et vous n’auriez pas dû


« Gna gna gna, j’ai mal à la tête à cause de toutes ces pintes et ces shots, j’aurais dû rester tranquille devant Montpellier-Caen hier soir. » Stop. Tu n’as pas d’excuse. Tu étais prévenu. En ce moment, il ne faut pas louper les matchs de Montpellier parce qu’il se passe toujours plein de choses. Casimir Ninga est en feu, Geoffrey Jourdren fait n’importe quoi, et, globalement, le MHSC est incapable de tenir un score. Sachant que les hommes de Frédéric Hantz ont déjà perdu quatorze points après avoir mené au score cette saison. Eh bien, ce week-end, Montpellier a tenu presque toutes ses promesses. Casimir a mis son doublé et a donné une passe décisive, et Geoffrey a offert un but à Yahia. En revanche, les Montpelliérains ont finalement réussi à s’imposer, malgré l’expulsion de Mounié et même s’ils se sont fait rejoindre deux fois au score. Beau scénario, comme d’habitude.

Ils l’ont dit


« Le capitaine, c’est Lassana Diarra. Pour moi, c’est le meilleur joueur du championnat. » Bafé Gomis, attaquant de l’Olympique de Marseille qui en fait un peu trop.

Jean-Michel Aulas, président de l’OL, abonné à cette rubrique, qui n’a pas digéré le rouge de Nabil Fekir : « Je suis allé voir M. Buquet avec Nabil, j'espère qu'il saura être magnanime comme l'a été Olivier Thual parce que ça ne méritait absolument pas rouge. Je sais que pour les arbitres, c'est difficile de reconnaître deux fois de suite qu'ils se trompent. » En fait, quand on fait tout ce qu’on peut pour balayer un mec sans jamais vouloir jouer le ballon et qu’on prend un rouge, c’est pas forcément la faute de l’arbitre, Jean-Mi.

« Ce n'est peut-être pas le match où on a le plus mérité, mais c'est le match où on a été le plus efficace. C'est la leçon à retenir ce soir. » René Girard, entraîneur du FC Nantes. Pris en flagrant délit de sourire.

François Ciccolini, coach de Bastia : « Nos entraînements manquent un peu d'intensité. On gère un petit peu plus. On va se remettre au travail et tant pis s'il y a de la casse. » Peu importent les pertes, tant qu’on gagne la guerre.

« L’arbitre passera peut-être dans Vidéo Gag.  » Cédric Varrault, capitaine de Dijon, pas d’accord sur le penalty accordé à Saint-Étienne dans les dernières secondes du match. Apparemment un petit peu agacé, l’ancien Stéphanois.


L’image du week-end


À la 85e minute, le temps s’est arrêté dans le stade Vélodrome. Alors que l’OM mène 1-0 et a encore peur de se faire rejoindre au score, Hiroki Sakai passe à deux doigts de la correctionnelle et manque de peu le CSC le plus ridicule de la saison. Le tout avant de gueuler sur ses coéquipiers pour détourner l’attention. Pas à nous, mec.

Le top 5


Casimir Ninga : Cinq buts en deux matchs, on est sur ce qu’on appelle une bonne dynamique.


Martin Braithwaite : Le doublé dans les cinq dernières minutes pour permettre à Toulouse de l’emporter. Et le prix du meilleur sosie de Fabrice Eboué. Quelle soirée pour lui.

Jimmy Briand : Avec cinquante passes décisives en Ligue 1, il a maintenant le meilleur total de ces dix dernières années derrière Dimitri Payet (65). Quelle générosité.

Paul Baysse : Il a marqué deux buts lors de ses quatre derniers matchs de Ligue 1, soit autant que lors des soixante précédents. Et il a fait expulser le meilleur joueur lyonnais.

Famara Diedhiou : Avec son doublé, il a dû procurer énormément de bonheur aux trois mecs en France qui avaient misé sur lui à Mon Petit Gazon.

La stat inutile


Mais alors bien, bien inutile.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou