1. //
  2. // 4e journée

Toulouse en patron

Malgré l'entrée en jeu de Yoann Gourcuff en première période, l'Olympique Lyonnais a chuté face aux Merlus de Lorient, 2-0.Pendant ce temps, Toulouse a aligné sa quatrième victoire à Nancy, 0-2, et reste leader...

Modififié
0 0
Nancy – Toulouse : 0-2

Les toulousains réalisent la passe de quatre sur la pelouse de tristes nancéens, dominés physiquement par les joueurs d'Eric Casanova, qui avaient vraisemblablement décidé de singer la triomphante équipe de rugby locale, Daniel Congré en tête. Impressionnant dans la conquête du ballon, le milieu de terrain du Téfécé y est allé de son joli but : récup-petit pont-frappe enroulée. Après quatre journée, les toulousains ont réalisé un perfect, soit un joli doigt d'honneur à André-Pierre Gignac, parti dans la galère phocéenne. Maigre consolation pour les joueurs de Pablo Correa, Cuvillier est un savant mélange entre Cyril Rool et Francis Llacer.

Arles-Avignon – Rennes : 0-1

Grande nouvelle pour la Ligue 1 : Grenoble tient son successeur. Quatre défaites en quatre matches pour les promus azuréens, battus par un boulet de canon de Victor Hugo Montano qui a donné au ballon Puma de faux airs de Jabulani. Difficile, toutefois, de nier la nette amélioration du fond de jeu des jaunes et bleus qui, bien aidés par un Camel Meriem affamé de ballon, pourraient bien grappiller leur premier point dans les journées à venir. Avec 8 points au compteur, la saison 2010-2011 pourrait bien être la bonne pour les bretons.

Valenciennes – Montpellier : 0-1

Ce duel de haut de tableau a marqué la victoire de la technique sur le physique.
Quand les valenciennois ont fêté le retour de la star, Mamadou Samassa, en lui envoyant d'incessant longs ballons, les montpelliérains ont tripoté la gonfle et mis leurs nouvelles recrues en confiance. Milieu de terrain solide, premier but pour Olivier Giroud et surtout, toujours pas le moindre but encaissé. Loulou Nicollin peut souffler, ses joueurs sont sur la voie de la confirmation.

Saint-Etienne – Lens : 3-1

Très à leur aise en première période, les lensois ont "Payet" cher leur manque de réussite. Triple buteur, le réunionnais a écœuré Runje avec des buts Robben-made. Avec sept points en quatre journées, les Verts débutent leur saison sereinement. La belle prestation des joueurs de Christophe Galtier a toutefois été gâchée par une fin de match rendue difficile par l'exclusion de Marchal et la réduction du score de Jemaa.


Lorient – Lyon : 2-0

A Lyon, la dernière semaine d'août avait tout l'air de celle qui lancerait définitivement la saison des Gones. L'arrivée de Gourcuff, le retour à la compétition de Lisandro et un groupe plus qu'abordable en Champion's League étaient autant de signes annonceurs d'un renouveau lyonnais. Manque de bol, les merlus avaient la dalle. Convoqué pour la première fois chez les bleus, Kévin Gameiro a sorti le Champagne au Moustoir et a pris un malin plaisir à souligner les terribles lacunes défensives des joueurs de Claude Puel. Si les lyonnais ont donné des gages de satisfaction en attaque, ils vont vite devoir remédier à leurs errements défensifs s'ils ne veulent pas voir l'Hexagoal leur filer à nouveau sous le nez.


Caen - Brest : 0-2

Coup d'arrêt pour Caen, qui connait sa première défaite de la saison. Evidemment, c'est toujours un peu dur à encaisser quand c'est face à un autre promu, breton qui plus est. Mais bon, quand on se retrouve à 10 à la 19e minute, c'est de suite plus compliqué. Roux et Touré ne se sont pas gênés, Brest compte 4 points.




Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Diego voyage
0 0