En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Monaco

Toulalan, pour un bouclage de boucle

À 32 ans, le capitaine de l’AS Monaco Jérémy Toulalan aura connu trois clubs en France. Nantes, où il a tout appris, Lyon, où il a tout gagné, et Monaco, où il va terminer sa carrière. Lyon-Monaco comme finale pour la deuxième place, c’est un peu son match, à la Toule. Ou l’histoire d’un vieux briscard jamais à la page, mais jamais vraiment démodé non plus.

Modififié
Il y a dix ans à Pau, dans un match amical de l’équipe de France Espoirs face à la Croatie, Danijel Subašić avait déjà croisé Jérémy Toulalan. « Il avait déjà des cheveux de grand-père » , se souvient le Croate. La Toule avait été le seul buteur du match. Improbable. Alors sélectionneur des Espoirs, René Girard avait eu, au début des années 2000, cette phrase qui résume parfaitement la carrière de Jérémy Toulalan : « C’est quelqu’un qu’on ne voit pas toujours, sauf lorsque, justement, il n’est pas là. » Ce samedi, face à Lyon, Monaco jouera sa fin de saison sur 90 minutes. Une victoire pour terminer dauphin du PSG. Brassard autour du bras, Toulalan n’est pas du genre à se laisser impressionner par la nouvelle enceinte de l’OL. Depuis la Coupe du monde 2010, plus grand-chose n’effraie le garçon. Avec Toulalan, il y aura toujours un avant et un après 2010. En Afrique du Sud, il participe à la « mutinerie » de Knysna. On avance que son conseiller aurait rédigé la fameuse lettre lue par Raymond Domenech lors de la grève. Il prend un match de suspension. La Toule ne reviendra jamais en équipe de France. De cette aventure, il ne veut jamais parler.


De toute façon, Toulalan se fait rare dans les médias, alors qu’il fait le « boulot » en zone mixte. « C’est vrai que je n’aime pas être exposé médiatiquement. Qu’on me parle du collectif, du jeu, ok. Ce qui m’a dérangé et qui me dérangera toujours, c’est de parler de l’extrasportif. Ça ne m’intéresse pas. Parler de moi, je ne sais pas trop faire et je ne veux pas. Parler du foot, ça, je sais » , lâchait-il dans Nice-Matin en juillet dernier. Knysna, ce goût amer en bouche. Ce cauchemar. Quand il rentre du Mondial, il s’isole. Dans sa région natale, près de Nantes. Loin du football. Son départ de France est inéluctable. Il viendra un an plus tard, en 2011. Direction Málaga. « Je rêve de tranquillité » , disait-il à son arrivée en Espagne. En terres ibériques, il va de nouveau prendre du plaisir à faire son métier de footballeur. Avec Isco, Santi Cazorla et Manuel Pellegrini, ils s’offrent un quart de finale de Ligue des champions. Il est redevenu un joueur qui compte. L’Atlético de Madrid est dessus, mais il choisit Monaco et le projet James-Falcao. Deux ans loin de la Ligue 1, suffisant pour tourner la page.

Ours sauvage



Le temps de digérer. Car dans la vie de Toulalan, l’humain est au centre de tout. « C’est quelqu’un qui met les rapports humains au centre de tout, toute sa carrière a été guidée par ça, étaye Rémy Vercoutre, son chaperon lyonnais dans les colonnes de Nice-Matin. Ce n’est pas un grand expressif, il met du temps avant de vous parler, à s’ouvrir. Dans un vestiaire, il fait preuve de beaucoup de recul, d’analyse. » À Lyon, l’homme va mettre tellement de temps à ouvrir sa porte aux autres que Sidney Govou en vient à se demander si son nouveau coéquipier n’est pas un autiste. Il a un côté ours. Sauvage. Solitaire. Au vrai, Toulalan n’aime pas que l’on parle de lui. En bien ou en mal. 36 sélections en Bleu, c’est peu, au fond. Même s’il a été sondé à plusieurs reprises par Didier Deschamps, l’homme ne reviendra pas. Jamais. Sa vie est plus simple sans l’EDF.


Et ne pas oublier que le joueur est un Breton, donc têtu. C’est en Bretagne que Toulalan a tout appris. Il débute numéro 10 dans le club de Saint-Pierre, entraîné par son pater, Christian. Ce dernier bosse chez Airbus et adore le football. En 1994, les minots de Saint-Pierre roustent ceux du FC Nantes dans une rencontre de foot à 7, score final 11-1. Toulalan est au-dessus de tout le monde et Nantes le sait. Il va terminer sa formation là-bas. Un chemin compliqué, puisque le jeune Toulalan oscille entre les blessures musculaires et un régime alimentaire d’homme des cavernes. Drôle quand on sait qu’à 33 piges, Jérémy Toulalan s’y connaît en bon vin et n’hésite jamais à emmener sa famille dans les bonnes tables du village de La Turbie. Il n’est pas rare de le voir siéger « Aux Santons » , sur les hauteurs du village où le tiramisu mangues maison est un délice. Mais revenons à Nantes.

« Tu cours comme une gonzesse »


Dans le 44, Toule s’égare et doit son retour dans le droit chemin à un certain Jean-Claude Bauduin, un formateur de la maison jaune et vert. Le premier contact est rude. Comme toujours avec Toulalan. « Tu cours comme une gonzesse » , lui aurait dit Bauduin. Le début d’une vraie complicité. Réputé « fainéant » à ses débuts, Toulalan devient une machine à presser et à gratter des ballons. En 2002, il débute en professionnel. Et pas n’importe où. C’est en Ligue des champions contre le Bayern Munich. Le début d’une carrière qui va ensuite l’emmener dans le meilleur club français des années 2000, Lyon, où il va devenir double champion de France (2007 et 2008). Il prend déjà goût au capitanat. Un mec qui n’a pas besoin de trop parler pour se faire comprendre ou entendre. En dehors des matchs, Toulalan profite de la vie, de sa femme, de ses enfants. Quand les beaux jours arrivent, il peut mettre en pratique le surnom qu’il a hérité de ses années lyonnaises : « Le roi du barbecue » . Dans la capitale des Gones, Paul Bocuse œuvrait souvent de pair avec le joueur. Ils se comprenaient. Le palet des rois. Ce soir, après le match, il n’est pas impossible que Jérémy Toulalan aille s’envoyer un petit gueuleton chez le chef étoilé. Là où il se sent bien. Apaisé. Loin du football bling-bling.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22