En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bordeaux/OL

Toulalan, commun symbole

Avec son retour au milieu, Jérémy Toulalan est parvenu à se sortir de la toute première crise qui a secoué une carrière jusque-là très tranquille. Et à prendre un nouveau costard, celui de patron. Suffisant pour éviter la crise qui pourrait guetter l'OL cette fois en cas de nouvelle désillusion ce soir à Bordeaux ?

Tout le monde part du principe que chaque entrée en Ligue des Champions marque le vrai début de la saison lyonnaise. A ce titre, la victoire de mardi dernier face à Schalke ne devrait pas vraiment faire exception. A défaut d'avoir emballé son monde, l'OL s'est au moins rassuré sur sa capacité à tenir son rang européen, pas encore celui de prétendant au dernier carré, disons plutôt celui d'équipe qui sait rester raccord avec les exigences des soirs d'Europe –notamment question expérience.


Pas une nouvelle en soi. On est même prêt à déclarer après ce seul petit tour que l'OL est bien parti pour remporter haut la main le titre de meilleure équipe européenne de L1. Un chouette titre pour la bande à Puel, mais qui ne sert plus à grand chose quand il faut reprendre du service en championnat dans la peau d'un presque-candidat à la première crise de la saison. Faut-il le rappeler, le match de Bordeaux devrait décider qui des Girondins ou des Lyonnais goûtera à cette crise que la petite entreprise du président Aulas affirme ne pas connaître.


Gones in roussi ?


A la différence du match de mardi dernier, l'OL ne se pointera pas à Chaban-Delmas avec cette longueur d'avance sur l'adversaire du soir qui peut faire toute la différence. Avec Gourcuff annoncé incertain, une défense encore en rodage malgré les quelques promesses entrevues à Gerland face à Schalke et une attaque qui pilonne en pagaille mais peine à marquer (environ un but tous les vingt tirs), on ne peut pas encore dire que les Lyonnais tiennent ce qu'il faut de certitudes pour enfin lancer leur saison.


Vue comme ça, la situation ne paraît pas très engageante. Sauf à considérer qu'elle n'a peut-être plus rien d'inédit depuis trois ans maintenant. Même si cette entame à cinq petits points ramène l'OL à ces années que les moins de quinze ans ne peuvent pas connaître, le club lyonnais a toujours passé une partie de ses saisons à jouer sous pression, parfois pas très loin du précipice, depuis l'ouverture de l'ère Puel. Qu'on se rappelle ce hit du spleen en décembre dernier quand, juste avant la trêve hivernale, les Lyonnais n'étaient plus qu'une troupe en perdition et à bout de souffle avec laquelle les Montpelliérains pouvaient s'amuser.


Pour l'instant, les Gones n'en sont pas encore là. Reste qu'ils retrouvent ce passage obligé par la case critique. Comme s'il fallait goûter à ce genre de moment limite aux allures d'expérience initiatique pour que prenne enfin forme un collectif comme les aime Puel, prêt à toutes les courses et tous les sacrifices, capable de survivre à une série de temps faibles et de s'arracher pour faire face à la plus intenable des situations. C'est entre autres ce qui a permis d'accoucher en mars dernier du petit miracle madrilène.


Pas franchement l'idéal quand il est question de remettre la main sur ce rythme qui vous mène une équipe vers un titre de champion. Mais à bien y regarder, quand on se souvient d'où vient l'OL après ses sept titres d'affilée, ces détours prennent des allures de petites rédemptions dont il paraît difficile de faire l'économie si l'on veut ouvrir la voie à un nouveau cycle vertueux. En d'autres termes, les Lyonnais ont peut-être besoin plus que d'autres d'être bousculés dans ce qui peut s'apparenter à un petit confort personnel pour inventer la suite à la belle domination des années 00.


Juste milieu et rien d'autre


A ce titre, la traversée en “haut trouble” de Jérémy Toulalan de ce début de saison pourrait bien servir de révélateur. Voilà un joueur dont la carrière ressemblait jusque-là à un long fleuve tranquille, au grand bonheur des Lyonnais qui n'aiment rien tant que ces garçons simples qui font le boulot en silence. Un type qui n'avait connu pour seul accroc qu'un vague coup de blues lors sa toute première saison passée à Lyon, loin des siens, loin Nantes. Avant de finir par se fondre dans le décor sans jamais chercher à bousculer l'ordre des choses au sein de la maison lyonnaise. Pour quoi faire d'ailleurs ? Il n'avait qu'à tenir la place qu'on lui avait assignée et qu'il connaissait par cœur depuis ses débuts sur les bords de l'Erdre, celui de premier milieu qui assure la récup' et laisse le soin à d'autres d'assurer l'animation un cran plus haut. Un rôle de héros très discret qui suffisait à s'attirer les compliments de l'Europe entière et la reconnaissance de Gerland.


En somme, une vie pépère au milieu qui ne l'obligeait en rien à forcer son caractère pour venir occuper cette place de patron qu'on lui a soufflée à plus d'une reprise. Après tout, Juni, Sid ou Cris avaient autrement plus d'expérience et de légitimité dans le registre que lui pour s'y coller. Juste milieu et rien d'autre, voilà en somme le programme que s'était promis de respecter Jérémy pour la suite.


Tout ça, c'était avant qu'un été pourri jusqu'à la moelle ne vienne contrarier ses plans. Le type qu'on avait surpris en train de lire “Le quai de Ouistreham” au moment de s'envoler pour Knysna est revenu de l'épisode sud-africain dans la peau du joueur pourri gâté, tout juste bon à bannir. Quand d'autres profitaient du retour au train-train quotidien des matins fumants en club, lui devait rester au centre de toutes les attentions, la faute à ce replacement délicat en défense centrale.


Jérémy Iron Man


Plutôt que de continuer à couler en silence, la Toule s'est donc fendu d'une interview rare dans L'Equipe pour exorciser ce moment d'égarement. Du passage mortifié par une cafét' Leclerc de la Baule, dos à la salle et nez dans le plateau, aux histoires de réorganisation au sein du système de jeu lyonnais, Toulalan a eu l'occasion de rappeler qu'il restait avant tout un cheap type. Et que, puisqu'il le fallait, pour l'OL et pour l'Equipe de France, il s'en irait reprendre sa place au milieu, sans états d'âme cette fois.


Deux prestations plus tard, pour l'instant les plus convaincantes du début de saison poussif des Gones, l'OL n'en a de toute évidence pas encore fini avec les doutes qui l'entourent. Mais il a vu Toulalan se libérer de ses bleus à l'âme en s'adonnant à son activité préférée : faire l'Iron Man devant sa défense, plus solitaire que jamais dans son effort lorsqu'il faut couvrir toute la largeur du terrain.


Surtout, dans un collectif qu'on dirait taillé pour lui, avec une bande de « mecs bien » comme on se plaît à le rappeler à Tola Vologe –Yohann, Hugo et les autres–, Toulalan peut enfin endosser le rôle de patron tel qu'il l'entend, celui de chef de meute qui sait en appeler à la solidarité, valeur qui en plus de cadrer avec le projet de Puel reste encore la chose la mieux partagée parmi les générations qui ont fait le succès de l'Olympique Lyonnais, des frères à brosses Coupet-Laigle-Violeau-Delmotte à la petite communauté pauliste qui a pris le relais autour de Caçapa, Cris et Juninho.


Parce qu'il est encore et toujours question de poser les fondations pour la suite –au point de se demander si on ne tient pas l'exercice préféré de Puel partout où il est passé–, tout porte à croire qu'il faudra encore remettre à plus tard les histoires de beau jeu réclamées de toutes parts, à commencer du côté des chœurs à vif de Gerland. Est-ce si grave ? A entendre José Mourinho, expert en matière de collectifs durs au mal qui préfèreront toujours l'émotion d'une victoire aux considérations esthétiques, pas tant que ça : « J'aime le jeu de l'OL et j'ai eu l'occasion de le dire à Claude Puel lorsque nous nous sommes croisés à Nyon, pour le Forum des entraîneurs de l'UEFA » . Une façon comme une autre de rappeler que dans le sillage de Toulalan, l'OL tient une raison largement suffisante pour en rester à ce niveau de jeu tout ce qu'il y a de plus commun.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


il y a 4 heures 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barrça Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 !
il y a 2 heures Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 5 il y a 3 heures Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 14 Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23
À lire ensuite
Les Verts en jaune