1. //
  2. //
  3. // Roma-Juventus

Totti-Spalletti, désamour capital

En décidant de ne pas faire entrer en jeu Francesco Totti face à l'AC Milan la semaine dernière, Luciano Spalletti s'est attiré les foudres de San Siro et de nombreux observateurs du football italien. Et a soufflé sur les braises de la relation sulfureuse qu'il entretient avec l'icône romanista. Retour sur une idylle qui ne pouvait plus que mal se terminer.

Modififié
Son nom est unanimement applaudi par San Siro avant la rencontre. Puis les ultra milanais déploient une bannière pour l'honorer où l'on peut lire : « La curva sud rend hommage à Francesco Totti. » Et les tifosi de la Roma qui ont fait le déplacement à Milan chantent « C'è solo un capitano » ( « Il n'y a qu'un seul capitaine » , ndlr) pour demander son entrée en jeu, alors que la Roma mène trois buts à un à dix minutes de la fin. Mais Luciano Spalletti reste imperturbable et laisse Il Gladiatore sur le banc. Comme un ultime geste de défiance envers Francesco Totti, avec qui il aura formé jusqu'au bout un vieux couple dysfonctionnel.

Scandales romains


Ce n'est pas la première fois qu'il est reproché à Spalletti de laisser Totti sur la touche. Depuis que le Mister romain a fait son retour dans la ville éternelle, c'est une forme d'entente cordiale froide qui régit leurs rapports. Une paix de braves qui peut rapidement déraper en scandale médiatique. Avec, en point d'orgue, deux conflits majeurs qui ont éclaté la saison dernière. D'abord à la mi-février 2016, quand Totti, mécontent de son temps de jeu, décide de se confier à la RAI : « Je demande un peu plus de respect, pour ce que j’ai apporté à cette équipe... Avec Spalletti, j’ai un rapport "Bonjour, bonsoir", mais je l’estime, j’espérais juste qu’il me dise en face ce que j’ai lu dans les journaux.  »

Un déballage public pas du tout du goût de Spalletti, qui l'exclut du groupe avant un match face à Palerme. Totti a beau être réintégré la semaine suivante, la mèche est allumée entre les deux hommes. Mi-avril, c'est l'explosion. Alors que la Roma arrache un nul face à l'Atalanta après un but salvateur de son Capitano, Spalletti pète un câble en lâchant dans les vestiaires : « Vous n'en avez pas marre de faire ces prestations de merde ? Ça fait dix ans que vous ne gagnez rien ! » Avant de donner une conférence de presse lunaire, où il diminue ouvertement la prestation de Totti : « Nous avons gagné neuf matchs en jouant sans Totti. Aujourd'hui, Totti n'a rien sauvé du tout, c'est l'équipe qui a sauvé le match. » Les deux hommes finiront par s'expliquer, mais la réaction épidermique de Spalletti ne manque pas de souligner une ligne de fracture persistante avec son capitaine.

Les raisins de la colère


Pourtant, tout n'a pas toujours été noir entre Francesco Totti et Luciano Spalletti, loin de là. Lors du premier mandat du technicien à Rome entre 2005 et 2009, les relations professionnelles qu'entretiennent les deux hommes sont excellentes, Spalletti réinventant même Totti au poste d'avant-centre. Mais, le 13 septembre 2009, le Toscan, qui avait ouvertement critiqué sa direction pendant l'été, démissionne et est remplacé par Claudio Ranieri. Une décision louée par Totti dans les médias italiens : « Spalletti ne pouvait rien faire de plus. Il y avait quelques problèmes dans le groupe et sa démission était inévitable. Étant donné les résultats qu'on a obtenus avec Ranieri, je dirais que ça valait le coup. » Un coup de poignard dans le dos pour Spalletti, qui ne cache pas avoir été blessé par l'icône romaine. Pas étonnant, compte tenu de la sensibilité à fleur de peau du bonhomme, comme l'explique Ricardo Faty, qui a joué sous les ordres du technicien italien lors de l'exercice 2006-2007 : « Spalletti, c'est un affectif, un vrai. Le gars est super théâtral, très tactile. Parfois, il a des coups de sang, il va te pourrir, mais ensuite venir t'embrasser pour se réconcilier avec toi. » Alors, quand Totti le félicite pour sa réussite à la tête du Zénith Saint-Pétersbourg, l'ancien gourou romanista réplique par médias interposés : « Je le remercie. Mais peut-être qu'il aurait mieux fait de se retenir de quelques déclarations quand je suis parti, ça aurait été encore mieux » Pas de quoi reprendre leur relation sur des bases apaisées, quand Spalletti reprend la tête de la Roma début 2016.

Logique sportive


Une rancune tenace doublée d'une logique sportive implacable : pendant que Totti devenait, d'année en année, de moins en moins indispensable sur le pré, Spalletti s'affirme en remportant deux titres de champion de Russie. « Il avait plus de légitimité quand il est retourné à la Roma que quand il y était arrivé en 2005 » , analyse Olivier Dacourt, qui a évolué sous les ordres de Spalletti de 2005 à 2006. « À l'époque, il arrivait de l'Udinese et il devait faire ses preuves. Aujourd'hui, il a plus de stature, plus d'expérience, il peut se permettre d'être sans pitié, même avec Totti. » Une nécessité de valoriser le collectif au détriment de l'icône, que n'a cessé de relever inlassablement Spalletti : « Quand j'ai accepté le poste, j'ai bien dit que ce n'était pas pour gérer l'héritage de Totti, je dois gérer Totti, le footballeur » , a-il expliqué après la victoire des siens face à l'AC Milan. « Vu la pression populaire, ne pas faire entrer Totti lors de certains matchs, c'est aussi faire preuve d'une forme de courage de la part de Spalletti, relève Faty. En résumé, il fait passer la société avant Totti. » Une orientation finalement validée par le club, puisque Monchi, le nouveau directeur sportif de la Louve, a annoncé qu'Il Capitano dirait stop à la fin de la saison. En attendant, les tifosi romanisti demanderont sans doute l'entrée de Totti face à la Juventus ce dimanche, pour le choc de cette 36e journée de Serie A. Il est moins sûr qu'ils obtiennent gain de cause...



Par Adrien Candau Propos de Ricardo Faty et Olivier Dacourt recueillis par AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 5
En vrai si la societa l'avait fait arrêter il y'a un ou deux ans comme ils auraient dû on n'en serait pas à ergoter la dessus.

Que Spalletti et Totti partent tous les deux dignement fera du bien au club plutôt que de se perdre dans des fins de règne ridicule.
Absolument. Mais Spalletti s'est quand même bien croqué ces derniers mois. Tant d'égo que ça se voit...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Oui, à ce niveau de melon il choisit lui même une sortie sous les sifflets.

Plusieurs médias annoncent que Di Francesco est le prochain entraîneur de la Louve. Une nouvelle ère s'ouvre.
Tu penses que c'est une histoire de rancune, comme le suggère l'article?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Au pire des cas, il fallait qu'il en finisse l'année dernière en héros après avoir réussi à choper la troisième place (et presque la deuxième!) presque à lui tout seul.
javier4ever Niveau : DHR
Presque.. spalletti aurait dû fermer sa gueule et Francesco aurait effectivement du partir en grande pompes
6 réponses à ce commentaire.
Note : 2
Est-ce qu'il y a déjà eu des embrouilles similaires entre Nicolas Seube et les précédents coachs durant ses dernières années ?
Non parce que Nicolas Seube c'est le capitaine parfait.
1 réponse à ce commentaire.
Annabella Niveau : DHR
Pauvre Spalletti. Les Dieux romains ont déjà choisi leur héros...
"C'è solo un capitano".

Entre Maldini et Totti, mon coeur balance. <3
Certains ultras milanisti te répondront que le seul capitaine qu'ils reconnaissent est Baresi, pas Maldini!
1 réponse à ce commentaire.
vilain poupon Niveau : Loisir
le règne des vieux est une maladie italienne , en foot comme dans tous les domaines de la société italienne ( politique etc).
A l'inverse le jeunisme serait tout aussi dangereux.
Rolland_Courbis_Touquette Niveau : DHR
Minable ... Il risque gros contre la Juve et tout le stade peut le huer selon les scenarios ...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Ça peut clairement partir en sucette si ce soir on perd de façon honteuse comme face aux cousins.

Vae victis

1 réponse à ce commentaire.
Homerachu Niveau : CFA2
Franchement, Spalletti est un excellent tacticien mais sa gestion des joueurs est catastrophique. Au-delà du cas Totti, sa gestion des autres joueurs de l'effectif fut mauvaise.

De son passage, certains retiendront son excellent ratio de victoires en championnat mais il ne faut pas oublier que c'est de sa faute si la Roma a tout perdu en 2 semaines cette saison.

Son départ ne fera pas de mal, loin de là
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Pas complètement.
Disons qu'il a ses têtes.
Il a réussi à faire de Palmieri un excellent joueur, Juan Jésus s'en sort bien chez nous alors qu'on lui prédisait une saison calamiteuse comme à l'Inter, etc.
Sinon Capello pour une der c'est sexy? J'aimais tellement sa roma bien que meme en reve elle n'aura plus jamais un tel effectif.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Pas avant 4/5 ans en tout cas.
Note : -1
Ce qui fera qu'il aura presque 80 balais. Tant pis
4 réponses à ce commentaire.
Edgar_Davids Niveau : Loisir
Ce serait tellement bon que Naples dépasse la Roma au finish

Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Pas trop non.
1 réponse à ce commentaire.
joker7523 Niveau : CFA
Note : 1
J'ai le respect de chaques pros, moi l'ancien du Calcio, bientôt Ciao
Francesco resteras sur les tifos
Dans la rétro autant que les échos,
Le foot est un film, Rome ma seule B.O, un des derniers dèles-fi
Les Marvels ont un tas de héros, la Louve elle à son Capitano,
Moi j'suis numéro 10, ça donne un indice, buts et passes dèc'
J'ai fait l'amour à la Lazio sans lui donner de l'espèces,
Qui peut le nier? Celui qui voit comme Montagné
J'étais là lors de ce titre gagné
Contre Parma j'ai même marqué!
Acteurs de plusieurs époques, même celles des pogs
Ma panenka est une drogue, Euro 2000 serre-tête et déjà plus qu'en vogue,
L'histoire se finit, notoire seront les larmes de vies, mes tifosis
On regardera mon Selfie car l'âme d'une légende vie à l'infini...
Benny B poste sur So Foot!"Mais vous êtes fous?Oh oui!!!!"
joker7523 Niveau : CFA
Hahaha, Putain Benny.B ! Tu es dure toi!! ^^
2 réponses à ce commentaire.
Sandrinna
Toi seul? Le meilleur de la rencontre sur le http://ow.ly/4Eqc30bIq14
Luisdefiness Niveau : DHR
Spalletti enfoiré...
il y a 18 minutes La praline de Castillo au Mexique
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48