1. //
  2. // 25e journée
  3. // AS Roma/Juventus (1-0)

Totti fait tomber la Juve

Au terme de son match le plus abouti de la saison, la Roma est venue à bout de la Juventus, grâce à un chef d'oeuvre de Francesco Totti. La Louve gagne son premier match en 2013, la Juve chute et risque de voir le Napoli revenir à deux points.

Modififié
0 35
AS Roma - Juventus 1-0
Buts : Totti 57'


La Roma est en vie ! Oui. La Louve a attendu d'être au pied du mur pour rugir, mais elle a enfin rugi. Et le rugissement, ce soir, porte un nom. Pour la 224e fois. Francesco Totti. Quel but... Un missile dans la lucarne du Buffon. A la Totti, mais comme on n'en avait pas vu depuis longtemps. Mais gare à limiter le succès romain face à la meilleure équipe du championnat à une prouesse de son capitaine. La Roma est apparue ce soir revigorée, et a surtout affiché une solidarité jamais vue cette saison. L'effet Andreazzoli ? Peut-être. En tout cas, force est de constater que les Giallorossi ont parfaitement géré la rencontre, et ont même rarement été inquiétés. Un comble, pour une équipe qui avait encaissé 7 buts lors des deux dernières journées.

La Juve, pour sa part, a déçu. Certes, les jambes étaient lourdes après le match de Ligue des Champions face au Celtic. Mais cela n'explique pas tout. Les Bbianconeri ont fait preuve de peu de volonté, et n'ont réellement créé du jeu que lors de la première demi-heure. Un peu comme si le stadio Olimpico était décidément maudit pour eux cette saison : après avoir perdu contre la Lazio en demi-finale de Coupe de finale, il y a quelques semaines, les joueurs d'Antonio Conte s'inclinent face à la Roma, au terme d'un match qu'ils n'ont jamais vraiment semblé en mesure de remporter. Une défaite qui relance la Roma, et qui pourrait également relancer la lutte pour le Scudetto. Demain, Naples reçoit la Sampdoria, avec la possibilité de revenir à deux points. Merci, Francesco.

Stekelenburg décisif face à Pirlo

Andreazzoli fait finalement confiance à Osvaldo. Après une semaine mouvementée, l'Italo-Argentin est titulaire sur le front de l'attaque romaine, aux côtés de Totti, Lamela et Pjanic. Une Roma offensive sur le papier, mais dans le jeu, c'est tout autre chose. Dès les premières minutes, la Juventus, privée de Chiellini et Marchisio (Caceres et Pogba à leur place), prend le contrôle du jeu. L'entame de match est explosive, et les Turinois se créent une première occasion par Vucinic. La Vieille Dame combine bien, et Lichtsteiner, ancien Laziale, semble déchainé sur son aile droite. La Roma tente de contrôler, et le fait plutôt bien. Visiblement, Andreazzoli a bossé la phase défensive. Son équipe a l'air bien équilibrée, ne prend pas de risques insensés, et se crée même une bonne occasion par Osvaldo, qui dribble Buffon mais remet le ballon au centre de la surface (pour personne) au lieu de tirer.

Des occasions franches pour la Juve ? Aucune. Du moins, aucune dans le jeu. Le gros frisson de la première période est procuré par Pirlo, qui enveloppe une merveille de coup-franc aux 25 mètres. Stekelenburg se détend de tout son long (et qu'il est long !) et détourne du bout des gants en corner. Une parade qui vaut un but. Après une première demi-heure très intense, le rythme retombe. La Juve a du mal à construire des actions car la Roma est de mieux en mieux en place. Seul coup dur pour les Giallorossi en cette première période : les deux cartons jaunes reçus par De Rossi et Totti, l'un et l'autre pour des fautes sur Pirlo. Le Capitano et le Capitan Futuro étaient tous deux suspendus, ils ne seront donc pas du déplacement à Bergame, la semaine prochaine. C'est con.

Un pétard dans la nuit romaine

C'est un tout autre rythme que l'on retrouve à l'entame de la seconde période. Les premières minutes sont même folles. Cela va d'un but à l'autre, avec un Osvaldo bien décidé à se rattraper de son pénalty raté la semaine dernière. La Roma affiche clairement un autre visage par rapport à la première mi-temps. L'équipe d'Andreazzoli va de l'avant, presse, et se procure des occasions, par Osvaldo (coup de tête repoussé par Buffon), donc, mais aussi par Pjanic. On approche de l'heure de jeu lorsqu'un coup de canon va retentir dans Rome. Sur un coup franc repoussé par la défense turinoise, Totti déboule et envoie une minasse vers les cages de Buffon. Le ballon part tout droit, à une puissance phénoménale, et termine dans la lucarne du portier de la Nazionale. Le stadio Olimpico explose et Totti, qui plante là son 224ème but en Serie A, court partout comme un dingue, avec le sourire de ses 20 ans. Une joie vraie, incontrôlée, qui prouve à quel point ce rendez-vous était important pour les Giallorossi.

Le but libère définitivement les Romains qui, dans les minutes qui suivent l'ouverture du score, s'offrent deux nouvelles situations très dangereuses, d'abord par De Rossi, puis par Lamela. Et la Juve ? Sonnée, KO debout. La formation d'Antonio Conte est méconnaissable, et arrive à peine à s'approcher de la surface adverse. Le coach tente de donner une secousse en faisant entrer Anelka. Le Français est tout de suite protagoniste, avec une passe pour Giovinco, dont le centre est à deux doigts de trouver Pogba au centre. Mais c'est bien la Roma qui continue de dominer, et qui passe tout près du second but par Marquinho. On attend un assaut turinois lors des dernières minutes. Mais cet assaut n'arrivera pas. Pas de dernier frisson, pas de dernière émotion, et l'arbitre, monsieur Rocchi, qui ne laisse même pas jouer le tout dernier corner en faveur du champion d'Italie, à la 94e minute. La Juve a gueulé, mais au final, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même de ne pas avoir réagi plus tôt. A elle-même, et à ce diable de Francesco Totti. Chapeau, l'artiste.

Eric Maggiori
Modifié

DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Note : 1
Pas terrible la Juve, et en particulier Pirlo. Totti est éternel, encore un bien beau but. 98 km/h j'ai lu?
redond'eau fraîche Niveau : District
Bizarre de la part de Conte de reconduire quasiment le même XI que contre le Celtic - à un Asamoah et un Pogba près. La Juve a vraiment manqué de jus, malgré un très bonne entame. Bizarre également de laisser un Pirlo amoindri (belle semelle de Totti) sur le terrain.
redond'eau fraîche Niveau : District
Bizarre de la part de Conte de reconduire quasiment le même XI que contre le Celtic - à un Asamoah et un Pogba près. La Juve a vraiment manqué de jus, malgré un très bonne entame. Bizarre également de laisser un Pirlo amoindri (belle semelle de Totti) sur le terrain.
tristiano Niveau : CFA2
Quel frappe! Puissance précision...Totti est!
DeanWinchester Niveau : CFA2
belle perf' de la roma qui merite sa victoire, rien a redire.

concernant Pirlo euh le mec s'est fait défoncé par totti (qui doit être exclu au passage https://pbs.twimg.com/media/BDQaEGcCAAA-fBN.jpg:large ) donc dur de le juger, il a plutôt été correct.
rainbowmatador Niveau : District
C'est sur ce match, que l'on voit à quel point les percutions de Marchisio se font ressentir... Mais très bon match de la Roma, et une superbe frappe dans la lunette de Gigi qui a perdu quelques grammes de Gel pour le coup
rainbowmatador Niveau : District
l'absence de Marchisio..
declaubianco Niveau : CFA2
Et dans la nomination de fils* de P.. de l'année, j'ai nommé mr l'arbitre, ce soir, il m'a dégouté, sifflant systématiquement pour la roma, voyant toujours une faute de la juve, accordant un corner pour faire bander* les turinois pour mieux les niq...* en se rétractant...

Sinon, bravo à la roma qui a fait le match de sa vie, on a été très bon jusqu'au but, ensuite trop de précipitation, et on a pas pris le temps de construire nos actions.

Cela dit, merci aussi, à la ligue italienne, tu joue un match éminemment important en C1, pas de problème, je te mets 3 matchs en 7 jours, et de préférence des toutes petites équipes: la fiorentina et la roma.
Merci,Merci.
Stankonia Niveau : DHR
Note : 2
Napoli va, peut être, être récompensé après avoir vendu son match d'Europa League.
Le tir a été recalculé à 113 km/h ;)

Sinon les juventini qui se plaignent de l'arbitrage mais quelle blague ... Vous pouvez en effet dire merci à l'arbitre, qui ferme les yeux sur le million de fautes d'Andrea Pirlo et comparses; je pense notamment à Lichtsteiner et sa main non sifflée ...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Message posté par RonHarris
Mais oui, ragez mes amis. Ragez. Continuez, l'arbitre est méchant, la ligue vous en veut. C'est vrai, il n'y a plus Moggi, mais vous restez avantagé.

Ah, Totti... Dieu a refait des siennes. Quel joueur esseptionnel. Et Lamela bon, quel match de sa part ( pas tant que ça, mais on note le progrès).

Pour la suite, prévoir deux défaites contre des équipes de bas de tableau, plus 5 buts encaissés dans ces matchs.


Comment perdre toute dignité et crédibilité en un post, triste.

sinon Sophoot, pour Pirlo, tu parle de son coup de nez sur le coude de Lamela ? ou de son coup de Genou sur les crampons de Totti ? :)

ps : il y autant main de Lichtseiner que main de DeRossi en 1ere période, a toi de voir :)
DeanWinchester Niveau : CFA2
Puis ron harris, tu confond tout, ce soir la Roma merite sa victoire, la juve aurait pu prendre 7-0, totti doit prendre rouge pour son attentat : https://pbs.twimg.com/media/BDQaEGcCAAA-fBN.jpg:large

c'est tout.
Note : -4
J'ai une technique pour enquiller les -1 venir poster un com contre la juv demander a ronharris

Arrêter de la ramener après larbitrage vous serez gentil les biancalimero
Note : -3
J'ai une technique pour enquiller les -1 venir poster un com contre la juv demander a ronharris

Arrêter de la ramener après larbitrage vous serez gentil les biancalimero
DeanWinchester Niveau : CFA2
Note : -2
Et même choses que Ronharris, vous pouvez envoyer les -1, c'est juste débile de nier les faits, surtout quand ils sont filmer.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
0 35