En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Monaco (4-1)

Tottenham sort Monaco sans pitié

Tottenham, déjà qualifié, a martyrisé Monaco à White Hart Lane. La faute au sérieux londonien, au triplé de Lamela, et à des Monégasques qui ont refusé de jouer leur dernière cartouche.

Modififié

Tottenham Hotspur 4-1 AS Monaco

Buts : Lamela (2e, 15e, 37e), Carroll (77e) pour les Spurs // El Shaarawy (61e) pour le Rocher

40e minute de jeu. En une action, la défense des Spurs montre plus d'envie que toute l'équipe monégasque jusque-là. Bernardo Silva et Bakayoko sont contrés tour à tour, le ballon revient, flotte, tous les joueurs londoniens se précipitent pour le sortir. Pourtant, depuis deux minutes, c'est un Tottenham qualifié avant de jouer qui mène 3-0. De son côté, l'ASM, qui devait tout donner, n'a rien proposé. Avec un 6-1 encaissé sur ses deux derniers matchs de poule, elle sort la tête basse. En un an, l'équipe de Jardim est passée des quarts de finale de Ligue des champions à la phase de poules de Ligue Europa. Triste.

1, 2, 3, Lamela est là


La première gorgée de bière n'est pas encore engloutie qu'Erik Lamela offre un plaisir majuscule aux supporters de White Hart Lane. Une action d'école pour se chauffer : Davies presse Wallace, récupère, s'appuie sur Njie pour une fixation – décalage, et le Gallois se retrouve libre de centrer en retrait. Lamela, seul au cœur de la surface de réparation tel un Allemand au Brésil, conclut sans contrôle. 1 minute et 49 secondes de jeu, et les espoirs monégasques commencent déjà à s'envoler. Alors, 13 minutes plus tard, Lamela sort une deuxième fois le fusil pour les abattre tout à fait. Tout seul au milieu d'une charnière trop écartée, après un ballon perdu par le milieu de terrain asémiste, l'Argentin dégaine une frappe du gauche relativement anodine. Sauf que Danijel Subašić se met au diapason de sa défense et laisse filer le ballon entre ses mains. Et si Dirar est plutôt bon, Wallace est lui catastrophique. Juste après son carton jaune, le défenseur perd le ballon au profit de Son. Le Sud-Coréen prend enfin la bonne décision, et Erik la met là où il veut, au ras du poteau gauche de Subašić. À la mi-temps, c'est un 3-0 sec qui fait mal aux Monégasques. La différence de niveau est énorme avec un Tottenham talentueux et impliqué.

Pharaon et roturiers


Au retour des vestiaires, Moutinho, touché, a disparu des radars, remplacé par le talentueux Thomas Lemar. Les offensives se font plus animées, au contraire de l'animation défensive toujours aussi absente. Subašić doit sortir l'arrêt du talon face à Onomah pour ne pas commencer à glisser du côté obscur de la fessée. Mais la vraie sortie qui compte, c'est celle de Lacina Traoré pour Kylian Mbappe Lottin. Car c'est ce dernier qui affole son défenseur avant de passer à El Shaarawy, qui peut envoyer une frappe sublime dans le petit filet de Lloris. À l'aller déjà, le Pharaon avait répondu à Lamela. Sauf que ce soir, Erik en a mis trois pour la première fois de sa carrière – il peut sortir sous l'ovation méritée de White Hart Lane, remplacé par Chadli. Mais alors que l'entrée de joueurs mobiles et techniques peut faire croire à un souffle de folie venu du Rocher, c'est au contraire Subašić qui doit sauver et récupérer les largesses de sa défense. Une fois, deux fois, le Croate sort les frappes de Clinton Njie. Il ne peut rien lorsque Carroll, le long de la ligne, choisit de passer en finesse, dans le trou de musaraigne laissé par le gardien au premier poteau. Dans les dix dernières minutes, Toulalan continue, malgré tout, à montrer toute son expérience, alors que Njie est remplacé par Alli pour un coucou à la team du prince. La seule noblesse de l'équipe ce soir. Car, sur le terrain, elle aura bazardé sa dernière chance comme une basse roturière. Les Spurs, eux, vont pouvoir commencer les choses sérieuses. Avec les grands.




Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7