Tottenham relancé

Le stupide de la semaine a permis aux Spurs de renouer avec la victoire et les buts. Manchester s'est imposé très tranquillement contre Fulham, Chelsea a trimé contre Wigan et une bataille Liverpool, Everton et Bolton s'annonce pour la sixième place.

Modififié
0 0
Man United / Fulham : 2-0


Buteurs : Berbatov (12'), Valencia (32') pour MU

Si l'adversaire vient jouer à Old Trafford sans combattre un minimum, deux exploits personnels de Nani suffisent pour repartir avec la défaite. Le Portugais a tricoté deux fois tout en vitesse dans la défense londonienne pour ouvrir le chemin des buts à Berbatov et Valencia en première période. Alex Ferguson a passé une après-midi tranquille, en laissant huit de ses titulaires Champions League au repos ou sur le banc. Non, Manchester n'a pas été fantatisque, n'avait pas besoin de l'être contre ces Cottagers-là, et oui Manchester a bien dix points d'avance ce samedi soir sur Arsenal.

Chelsea / Wigan : 1-0


Buteur : Malouda (67') pour les Blues

Ancelotti n'a pas hésité à sortir de son onze de départ Essien et le capitaine Terry pour la réception du modeste Wigan. Le vrai combat n'est pas celui de ce samedi après-midi à Stamford Bridge mais bien celui de mardi prochain à Old Trafford. Malgré un Drogba encore une fois trois fois plus utile que l'actuel Torres, remplaçant, les Blues ont besogné, besogné pour finalement attraper une victoire à l'heure de jeu, sur un but bien laid de Florent Malouda. Cette courte victoire permet tout de même à Chelsea de garder ses distances avec ses poursuivants. A noter les retours de Benayoun et Alex.


Tottenham / Stoke City : 3-2


Buteurs : Crouch (11', 34'), Modric (18') pour les Spurs ; Etherington (27'), Jones (41') pour les Potters

Peter Crouch aura tout connu cette semaine : une expulsion idiote pour un double tacle en retard à Bernabeu et un doublé ce samedi après-midi contre Stoke. L'échassier de Londres est revenu aux fondamentaux : les coups de tête dans la surface. Tottenham remet enfin un peu de charbon dans le train Premier League : première victoire depuis le 12 février, premiers buts depuis un mois. Les Spurs n'ont pas respiré la sérénité en fin de rencontre mais ont au moins su tenir, chose qu'ils n'avaient pas su faire à Wolverhampton récemment. A voir : le but d'Etherington, jolie balade.

Wolverhampton / Everton : 0-3


Buteurs : Beckford (21'), P. Neville (39') et Bilyaletdinov (45') pour les Toffees

Du classique pour les Wolves. On joue bien, on se procure des occasions mais on oublie surtout de bien défendre. Et, malheureusement pour les locaux, ce samedi après-midi, les Toffees se sont montrés très réalistes, pas forcément une habitude de la maison cette saison. Même le grisonnant Neville a marqué d'une frappe tendue à 20 mètres. Wolverhampton est toujours 19è, n'est toujours pas décroché mais aura bien du mal à se maintenir s'il conserve cette fâcheuse tendance à se prendre plus d'un but par match. Everton, de son côté talonne Liverpool d'un point et pimente sa fin de saison par une lutte avec l'ennemi local pour un ticket en Europa League.


Bolton / West Ham : 3-0


Buteurs : Sturridge (14', 51') et Lee Chung-Yong (20') pour les Wanderers

West Ham traverse très difficilement cet enchaînement de matches contre les équipes de haut de tableau (nul contre Tottenham, défaite contre Man U). Sur le terrain de Bolton, la déroute fut totale. Noble et Robert Green étaient prêts à se mettre des baffes, séparés par leur capitaine Matthew Upson, après le premier but de Sturridge. Lee Chung-Yong, le plus petit sur le terrain, a marqué de la tête. Incapables d'attraper un bout de cuir en première période, les Hammers n'ont pu que faire mieux au retour des vestiaires, même si le deuxième but de Sturridge, de retour aux affaires offensives chez les Wanderers, leur a clairement fait comprendre qu'ils ne joueraient plus que pour l'honneur. Bolton semble, avec Everton, la seule équipe capable d'aller « matcher » les tickets Europa League via le championnat. En attendant la demi-finale de Cup, contre Stoke dimanche prochain...


Sunderland / West Bromwich : 2-3


Buteurs : Shorey (10', csc), Bardsley (30') pour les Black Cats ; Odemwingie (29'), Mulumbu (54'), Scharner (72') pour West Brom

Le chassé-croisé de cette Premier League. Sunderland ajoute un match de plus à sa mauvaise série : aucune victoire sur les huit dernières rencontres. Un seul point, tel est le bilan des Black Cats depuis deux mois. Sunderland ne peut même pas se consoler en se disant qu'ils ont retrouvé le chemin des filets. L'ouverture du score est un csc et le but de Bardsley (frappe en fermant les yeux de trente mètres) n'arrivera qu'une seule fois dans sa carrière. Sans paniquer, West Brom est à chaque fois revenu à la marque pour finalement s'imposer logiquement grâce à Scharner, un joueur qui ne devrait pas manquer de propositions cet été.



Blackburn / Birmingham : 1-1


Buteurs : Hoilett (45+2') pour les Rovers ; Bowyer (32') pour Birmingham

Alerte : ce samedi 9 avril, Joque Santa Cruz a frappé au but (une barre transversale mais toujours aucune réalisation depuis treize mois). Sinon, le tout Blackburn essaie de nous faire croire que le jeune Hoilett est la future pépite de Premier League. On parle ici d'un jeune Canadien, qui ne sait que courir vite comme un Allioune Touré. Mais en ce moment, ça suffit au bonheur des Rovers, même pour tirer un simple nul contre le Birmingham de Bowyer.


Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bilbao, à l'ancienne
0 0