1. //
  2. //
  3. // Résumé groupes G à L

Tottenham qualifié, la Fio rate une bonne occasion

Comme d’habitude, la première partie de soirée de Ligue Europa a été riche en buts et en rebondissements. Le sort final des groupes commence à se dessiner peu à peu.

Modififié
40 2

Groupe G

Lazio 3-1 Dnipro Dnipropetrovsk

Buts : Candreva (4e), Parolo (68e) et Djordjevic (90e) pour la Lazio // Bruno Gama (65e) pour le Dnipro

La Lazio a souffert, mais la Lazio l’a fait. Chez eux, les Biancocelesti se sont fait peur (un peu), mais ont finalement réussi à s'offrir le scalp des finalistes de la précédente édition. Dès le début de la rencontre, Candreva met la Lazio sur de bons rails avant que le rythme ne retombe. En seconde mi-temps, un faux rythme s’installe et le Dnipro en profite pour aller égaliser peu après l'heure de jeu. La Lazio ne met que deux minutes à réagir, et reprend l'avantage par une frappe déviée de Parolo. En toute fin de match, Djordjevic, déjà double buteur lors de la dernière journée face à Rosenborg, termine le boulot en bon renard. Qualifiée, la Lazio s'offre en prime la première place du groupe G.

Rosenborg 1–1 AS Saint-Étienne

Buts : Søderlund (40e) pour Rosenborg // Roux (80e) pour Sainté


Classement :
1. SS Lazio : 13
2. AS Saint-Étienne : 8
3. FK Dnipro Dnipropetrovsk : 4
4. Rosenborg BK : 2

Groupe H

Lokomotiv Moscou 2-4 Sporting CP

Buts : Maicon (5e) et Miranchuk (86e) pour le Lokomotiv // Montero (20e), Ruiz (38e), Gelson Martins (43e), Matheus Pereira (60e) pour le Sporting

Puisqu'il opposait deux équipes à la lutte pour une place qualificative, ce Lokomotiv MoscouSporting Portugal était plein de promesses. Et il en a tenu une bonne partie. Dès le début du match, Maicon donne l'avantage aux siens. Les Portugais, piqués au vif, réagissent un quart d’heure plus tard grâce à Montero. Les buts de Guilherme sont alors pris d'assaut par les joueurs du Sporting qui enfilent les buts comme des pions. L’ancien de Fulham Bryan Ruiz trouve le chemin des filets avant que Gelson Martins ne l'imite cinq minutes plus tard. En seconde mi-temps, Matheus Pereira crucifie les Russes, que le petit but de Miranchuk en fin de partie ne sauve pas d'une déroute difficile à avaler.

Beşiktaş JK 2–0 KF Skënderbeu Korçë

Buts : Tosun (35e, 78e) pour Beşiktaş

Le Beşiktaş avait son destin entre les mains en recevant la modeste équipe albanaise du Skënderbeu Korçe. Dans leur antre de l’Atatürk Stadium, les coéquipiers de Quaresma ont gardé leur sang-froid pour éviter de se faire surprendre par l’actuel deuxième du championnat albanais. Omniprésent, Tosun a fait le taff en plantant un doublé et en offrant trois points précieux aux siens. Dans le groupe H, rien n'est encore joué.

Classement :
1. Beşiktaş JK : 9
2. Lokomotiv Moscou : 8
3. Sporting CP : 7
4. KF Skënderbeu Korçë : 3

Groupe I

FC Bâle 2–2 AC Fiorentina

Buts : Suchy (40e) et El Neny (74e) pour Bâle // Bernardeschi (23e, 36e) pour la Fiorentina

La Fiorentina avait l’occasion de venir titiller le FC Bâle, tranquillement installé à la première place de ce groupe I. Mais les Florentins n’y sont pas parvenus. Pourtant, la formation viola débute bien et ouvre le score grâce à Federico Bernardeschi. Quelques instants plus tard, Roncaglia laisse toutefois son équipe à dix. Qu’importe, Bernardeschi en colle un deuxième aux Suisses. Ces derniers réduisent cependant l’écart, peu avant la pause, grâce à Suchy. En deuxième période, les joueurs de Sousa sont acculés en défense et finissent par encaisser un but d’El Neny, à un quart d’heure du terme. Super Neny permet ainsi à son équipe de rester sur le trône de ce groupe.

CF Belenenses 0–0 Lech Poznań


Là aussi, il y avait une lutte entre Belenenses et le Lech Poznań pour éviter le bonnet d’âne du groupe. Les deux formations pouvaient même revenir sur les basques de la Fiorentina en cas de victoire. Mais au terme d’un match tendu, ni Portugais ni Polonais ne sont parvenus à faire la différence. Il reste une chance d’aller chercher la Fiorentina, mais il faudra montrer bien mieux.

Classement :
1. FC Bâle : 10
2. AC Fiorentina : 7
3. Lech Poznań : 5
4. CF Belenenses : 5

Groupe J

AS Monaco 0–2 RSC Anderlecht

Buts : Gillet (45e), Acheampong (78e) pour Anderlecht

FK Qarabağ Ağdam – Tottenham Hotspur FC

But : Kane (78e)

Les joueurs de Mauricio Pochettino avaient une bonne occasion de valider leur qualification lors de leur déplacement en Azerbaïdjan et ils ne l’ont pas laissée passer. Avec une équipe quasi type, les Spurs remporte une courte et précieuse victoire. Une fois de plus, c’est Harry Kane, le chérubin de Tottenham, qui permet aux Anglais de glaner les trois points et de conforter la place de son équipe en tête de ce groupe J.

Classement :
1. Tottenham : 10
2. RSC Anderlecht : 7
3. AS Monaco : 5
4. FK Qarabağ Ağdam : 4

Groupe K

Schalke 04 1–0 APOEL Nicosie

But : Choupo-Moting (86e)

Schalke était déjà qualifié, mais devant leur public, les Allemands se devaient d’offrir une bonne prestation face à l’APOEL Nicosie. Les joueurs d’André Breitenreiter ont assuré l’essentiel grâce au Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting en toute fin de partie. Schalke aurait même pu en claquer un deuxième si Aogo n’avait pas raté son penalty dans les dernières minutes. Nicosie, éliminé, se retrouve APOEL.

AC Sparta Prague 1–0 PAE Asteras Tripolis
But : Brabec (33e)

Le Sparta Prague avait l’occasion de se qualifier en compagnie de Schalke dans ce groupe K et les Tchèques ne l’ont pas manqué. Un but de Brabec durant la première période suffit au Sparta pour l’emporter et s’envoler pour la suite de cette Ligue Europa. L’aventure s’arrête donc là pour l’Asteras Tripolis qui n’a pas démérité, mais qui n’est pas parvenu à revenir au score, même en supériorité numérique lors des dix dernières minutes.

Classement :
1. Schalke 04 : 11
2. AC Sparta Prague : 9
3. PAE Asteras Tripolis : 4
4. APOEL Nicosie : 3

Groupe L

AZ Alkmaar 1–2 Partizan Belgrade

Buts : Dos Santos (48e) pour l’AZ // Oumarou (65e), Živković (89e) pour le Partizan

L’AZ Alkmaar pouvait encore croire à une chance de qualification si victoire il y avait face au Partizan. Et ce sont bien les Hollandais qui ouvrent le score grâce à Dos Santos juste après le début de la seconde période. Sauf que le Partizan ne lâche pas le morceau aussi facilement et recolle au score grâce à Oumarou peu après l’heure de jeu. En fin de match, Živković s’en va même planter le but victorieux pour Belgrade. Vainqueur 3-1 à Augsburg le 1er octobre dernier, le Partizan pourrait même se qualifier avec une courte défaite lors du dernier match face aux Allemands.

FC Augsburg 2–3 Athletic Bilbao

Buts : Trochowski (41e) et Bobadilla (59e) pour Augsburg // Susaeta (10e) et Aduriz (83e, 86e) pour Bilbao.

Sur sa pelouse de la WWK Arena, Augsburg espérait pouvoir faire un coup face à Bilbao déjà qualifié. Mais les Basques sont les premiers à frapper grâce à Susaeta. Trochowski redonne toutefois espoir aux Allemands en égalisant peu avant la pause. Bobadilla permet même à Augsburg de passer devant peu avant l’heure de jeu. Sauf qu’Aritz Aduriz est un poison. L’attaquant de l’Athletic joue le rôle de sauveur dans les dernières minutes avec un doublé qui permet à son club de s’imposer et de s’assurer la première place du groupe.

Classement :
1. Athletic Bilbao : 12
2. Partizan Belgrade : 9
3. FC Augsburg : 6
4. AZ Alkmaar : 3

Par Gad Messika
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

TB l'Athetic !
DoutorSocrates Niveau : CFA
Euskal presoak etxera!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
40 2