En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // Compte-rendu de la soirée

Tottenham et Gladbach faciles, Naples dans le dur

‏Emmenés par Kane et Lamela, les Spurs n'ont fait qu'une bouchée des Grecs de Tripolis, tout comme les Fohlen avec les Chypriotes de Limassol. En revanche, Naples est tombé en Suisse face aux Young Boys de Berne d'un toujours fringuant Hoarau, buteur.

Modififié
  • Groupe A

    ‏Face au FC Zürich, Villarreal a rapidement ouvert le score, mais s'est fait rejoindre juste avant la mi-temps. Qu'à cela ne tienne, une petite accélération à l'heure de jeu pour prendre le large, et un dernier en fin match, et on est tranquille en tête du groupe. De son côté, Gladbach s'est rassuré face à Limassol, avec un doublé d'Ibrahima Traoré, et prend la deuxième place à ses victimes du soir.

    Villarreal/FC Zürich : 4-1
    Buts : Cani (6e), Vietto (57e), Soriano (60e), Dos Santos (78e) pour Villarreal ; Schönbächler (43e) pour Zurich
    Borussia Mönchengladbach/ Apollon Limassol : 5-0
    ‏Buts : Traoté (11e et 67e), Hrgota (56e), Herrmann (83e) et Charalampous (91e, csc) pour Gladbach

  • Groupe B

    ‏C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. Une recette appliquée à la lettre par le Toro, qui s'impose grâce à deux trentenaires recrutés à l'intersaison. À Bruges, il ne s'est longtemps rien passé. Et puis Amartey a bien cru offrir les trois points à Copenhague en marquant à la 89e. C'était sans compter sur zquez Solsona, qui égalise au bout du temps additionnel. On se quitte bons copains.

    Torino/ HJK Helsinki : 2-0
    ‏Buts : Molinaro (35e) et Amauri (58e) pour le Torino.
    FC Bruges/ FC Copenhague : 1-1
    Buts : Vazquez Solsona (92e) pour Bruges, Amartey (89e) pour Copenhague

  • Groupe C

    Après deux matchs nuls sans saveur, les Spurs tiennent enfin leur premier succès dans la compétition après avoir écrasé Tripolis dans les grandes largeurs, sur un triplé d'Harry Kane et un doublé d'Erik Lamela. Tout n'est pas tout rose non plus, puisque Lloris a été expulsé en fin de match pour avoir stoppé une attaque en dehors de sa surface. Du coup, c'est Kane qui a pris les gants pour parfaire sa soirée, mais il a encaissé un but directement sur le coup franc. De son côté, Beşiktaş a atomisé le Partizan, avec une nouvelle réalisation de Demba Ba, ce qui place le club en tête, à égalité avec les Anglais.

    Partizan Belgrade/ Beşiktaş : 0-4
    Buts : Kavlak (18e), D. Ba (45e), Özyakup (52e) et Töre (54e) pour Beşiktaş.
    Tottenham/ Asteras Tripolis : 5-1
    ‏Buts : Kane (13e, 76e, 82e) et Lamela (30e et 66e) pour Tottenham ; Barrales (89e) pour Tripolis.

  • Groupe D

    Le RedBull Salzbourg continue son petit bonhomme de chemin, avec une nouvelle victoire grâce notamment à un triplé d'Alan (drôle de nom pour un Brésilien). Zagreb a bien tenté de réagir en fin de match, mais c'était déjà trop tard. Sinon, il suffisait de regarder ce Celtic-Astra entre la 73e et la 81e pour voir les trois buts de la rencontre. Utile en cas de rediffusion, mais personne n'est assez fou pour cela.

    ‏Red Bull Salzbourg/ Dinamo Zagreb : 4-2
    ‏Buts : Alan (14e, 45e, 52e) et Ramalho (49e) pour Salzbourg ; Ademi (81e) et Henriquez (91e) pour Zagreb
    Celtic Glasgow/ FC Astra Giurgiu : 2-1
    ‏Buts : Šćepović (73e) et Johansen (79e) pour le Celtic ; Enache (81e) pour Giurgiu

  • Groupe E

    Avec Valbuena et Vainqueur sur le terrain, le Dynamo Moscou l'est comme ce dernier. Mais il a fallu s'en remettre aux valeurs locales pour triompher d'Estoril, qui ne sera jamais rien d'autre qu'un circuit de Formule 1. Le Pana repart lui de Hollande avec le point du match nul acquis en fin de match et un peu de verte, comme le trèfle.

    ‏Estoril/ Dynamo Moscou : 1-2
    Buts : Tavares (94e) pour Estoril ; Kokorin (53e) et Zhirkov (80e) pour Moscou
    PSV Eindhoven/ Panathinaïkós : 1-1
    ‏Buts : Depay (43e) pour Eindhoven ; Ajagun (87e) pour le Pana

  • Groupe F

    ‏Dans ce groupe incroyable, proche du gloubiboulga, il ne s'est rien passé. Si ce n'est une victoire des Azerbaïdjanais. Une date à marquer dans les annales du football mondial donc.

    Dnipro Dnipropetrovsk/ Qarabağ Agdam : 0-1
    ‏Buts : Muarem (21e) pour les gens de là-bas.
    Inter Milan/ Saint-Étienne : 0-0
    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Groupe G

    Décidément une journée de triplé, puisque Kramarić y est allé du sien face au Feyenoord en 13 minutes, ce qui suffit à gagner. Vraisemblablement une mauvaise idée du Dinamo Zagreb de le laisser partir. Sinon, le Standard tient tête à Séville. Ce qui nous donne un groupe où tout le monde peut battre tout le monde. Le nivellement vers le bas.

    Standard de Liège/ Séville FC : 0-0
    ‏HNK Rejika/ Feyenoord Rotterdam : 3-1
    Buts : Kramarić (63e, 71e et 76e) pour Rejika ; Toornstra (66e) pour Rotterdam

  • Groupe H

    ‏Wolfsburg, avec son équipe de rejets de grands clubs, s'est relevé tout simplement trop fort pour Krasnodar. Même si le capitaine Granqvist a réussi la doublette toujours appréciée csc compensé par un but. Sur pénalty, mais tout de même. KDB a été particulièrement en vue et Luiz Gustavo a mis un bijou. Sinon, Lille tient bon la moyenne française du 0-0.

    FK Krasnodar/ VfL Wolfsburg: 2-4
    Buts : Granqvist (51e sp) et Wanderson (86e) pour Krasnodar ; Granqvist (37e csc), De Bruyne (46e et 80e), Luiz Gustavo (64e) pour Wolfsburg
    Lille/ Everton : 0-0

    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Groupe I

    L'inénarrable Guillaume Hoarau a encore frappé. Le Réunionnais a ouvert le score à la 52e, comme la dernière fois, face à un Napoli remodelé, avant que Bertone ne finisse le travail dans le temps additionnel. Les Italiens ratent l'occasion de s'envoler en tête, et voient les Suisses et les Tchèques, vainqueurs de Bratislava, revenir à leur hauteur.

    Slovan Bratislava/ Sparta Prague : 0-3
    ‏Buts : Lafata (56e), Konaté (62e) et Krejčí (82e) pour Prague
    Young Boys Berne/ Naples : 2-0
    Buts : Hoarau (52e) et Bertone (92e) pour Berne

  • Groupe J

    ‏Même topo dans ce groupe J : personne ne veut avoir neuf points, mais six. Le Steaua se paye Rio Ave comme tout le monde avec un doublé de Rusescu (comme un renard), alors qu'Aalborg dynamite Kiev, qui a pourtant l'habitude.

    Aab Alborg/Dynamo Kiev : 3-0
    Buts : Enevoldsen (11e) et Thomsen (39e et 91e) pour Aalborg
    Steaua Bucarest/ Rio Ave : 2-1
    Buts : Rusescu (17e et 45e) pour Bucarest

  • Groupe K

    Qui dit club français dit 0-0, mais on a quand même envie de saluer la prestation des Guingampais qui ramènent un point de Minsk. Tranquillement, la Fio continue d'engranger et refuse le diktat des six points, passant à neuf après avoir disposé de Salonique, nique, nique.

    Dinamo Minsk/Guingamp : 0-0
    ⇒ Le résumé de la rencontre
    PAOK Salonique/ Fiorentina : 0-1
    But : Vargas (39e)

  • ‏Groupe L

    Une victoire estampillée Ligue 1 pour Trabzonspor, qui s'impose grâce à Mustapha Yatabaré et Kevin Constant. En plus, les Turcs alignent aussi Carl Medjani et Waris, alors que Bosingwa est capitaine. Vraiment un sacré club.

    Trabzonspor/SC Lokeren : 2-0
    Buts : Yatabaré (55e) et Constant (86e) pour Trabzonspor

    Par Charles Alf Lafon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7