1. //
  2. // Tottenham/Chelsea (1-1)

Tottenham et Chelsea dos à dos

Modififié
0 1
Le choc de la 17e journée de Premier League opposait Tottenham à Chelsea hier. Et le sommet attendu entre les deux prétendants à la ligue des champions derrière les deux ogres mancuniens a tenu toutes ses promesses. Les deux voisins londoniens se sont quittés à White Hart Lane sur un match nul un but partout dans un derby comme toujours particulièrement engagé et spectaculaire. Spurs et Blues avaient sorti l'artillerie lourde, avec sur le terrain leurs pépites respectives : Bale, Modric et Adebayor côté Tottenham; Mata, Sturridge et Drogba côté Chelsea. Ça promettait d'envoyer du lourd avant le coup d'envoi. Et le spectacle n'a pas tardé à débuter.

L'intenable Gareth Bale récupère la gonfle au milieu de terrain, fonce tête baissée côté gauche et sert à ras de terre Adebayor, plus prompt que Petr Cech. Le Togolais inscrit là son 9e but de la saison, en seulement 14 matchs. Mais c'était sans compter sur l'appétit débordant du jeune Blues Sturridge, auteur lui aussi de son 9e but à la réception d'un centre d'Ashley Cole 15 minutes plus tard (23e). Le rythme s'accélère, et Drogba manque de crucifier Friedel après un sublime enchainement contrôle de la poitrine/demie volée, mais ne trouve que le poteau.

La seconde période débute sur la même intensité. Ramires bien lancé par Drogba bute sur Friedel. A peine le temps de reprendre son souffle, Adebayor croit redonner l'avantage aux siens mais est signalé en position de hors-jeu. En plus, il marque de l'épaule. Le buteur arrivé du Real cet été aurait même pu donner la victoire aux siens à la 92e minute, mais Terry repousse d'un tacle la frappe du Togolais devant le but vide. On attendait la réponse du défenseur anglais, qui passera devant la justice en février 2012. Il est accusé d'avoir proféré des injures racistes à l'encontre d'Anton Ferdinand. Le capitaine a répondu de la plus belle manière, en signant une prestation remarquable.

M. Webb siffle la fin d'une rencontre épique. Les Londoniens ont régalé les spectateurs du Lane et repartent avec un petit point chacun. Chelsea met du coup les Gunners à une longueur. Tottenham, avec toujours un match en retard (contre Wolverhampton) garde ses deux points d'avance sur les Blues. Le nul entre le troisième et la quatrième arrange bien United et City, qui n'avaient indéniablement pas besoin d'une telle aide. Les deux équipes semblent désormais intouchables, à 7 et 9 points des Spurs.

Manchester remercie bien Londres. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jacques Ouzi Niveau : District
Le match en retard de Tottenham c'est contre Everton et non contre Wolverhampton
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1