1. //
  2. // 38e journée

Tottenham doit patienter

Dans cette journée folle qui doit normalement réconcilier tout le monde avec le foot anglais, Arsenal gagne la bataille de la 3e place alors que Tottenham regardera avec attention la finale de C1. Bolton est relégué, en compagnie de Blackburn et Wolverhampton.

Modififié
0 2
Marton et Barton, les patrons
On ne pouvait mieux clore cette saison inédite. Son folklore gaguesque des portiers de Premier League s’est en effet invité à la dernière levée de la saison. Merci à Marton Fulop, gardien de West Bromwich, à qui Arsenal doit beaucoup en ce dimanche 13 mai. Merci Marton pour cet « air » contrôle enchaîné d’une « air » prise de balle au sol sur le premier but de Benayoun. Merci Marton pour ce dégagement ripé aux poings, qui offre le but de la victoire à Koscielny. A cet hommage aux derniers remparts, associons Paddy Kenny, mains en mousse parfois (savonnette sur l’ouverture du score de Zabaleta), tête de souris tout le temps dans les cages de Queens Park Rangers, qui, aussi moyen soit-il, fut le principal obstacle à franchir pour les Citizens aujourd’hui.
Merci aussi à Joey Barton, expulsé dans des conditions troubles sur une embrouille avec Tevez. L’homme n’aime pas être exclu pour rien et, dans la mêlée, contente tout le monde en descendant Agüero ou en essayant le coup de boule sur Kompany. Sur le chemin des vestiaires, on frise la perfection avec une altercation évitée entre Barton et Balotelli, sur le banc. Gardiens pourris et mêlées viriles, c’est ce qui avait quelque peu manqué à cette fin de saison.

Jelavić, fournisseur en caramels
La baston pour la troisième place s’est éclaircie assez rapidement, tout au moins pour passer du statut de trio à duo. Newcastle n’a pas pesé bien lourd sur le terrain de Goodison Park, maîtrisé par les hommes en forme d’Everton, Marouane Fellaini et le désormais inévitable Nikica Jelavić. L’attaquant croate, transfuge des Glasgow Rangers cet hiver moyennant plus de 6 millions d’euros, est devenu en une mi-saison le principal pourvoyeur de caramels des Toffees, élu joueur du mois d’avril et encore buteur aujourd’hui (9 buts en 13 matches). Plus au sud, à Londres tout d’abord, White Hart Lane n’a pu qu’applaudir la prestation sereine des Spurs, qui se sont rendu le match facile très tôt dans la rencontre lors du 20e et dernier derby de la saison contre Fulham. Pendant une heure, Tottenham, suspendu aux exploits de Marton Fulop dans la rencontre West Brom / Arsenal, s’est bien cru installé dans le fauteuil de troisième. Puis Koscielny a marqué le troisième but des Gunners, qui sécurise pour un point la dernière marche du podium. Les hommes d’Harry Redknapp sont désormais suspendus non plus à Fulop, mais à la performance de Chelsea en finale de C1 contre le Bayern. Tottenham va donc s’étonner à soutenir des Allemands pour se garantir une participation à la grande coupe d’Europe.

Les Vagabonds expulsés
La vie est peut-être un jeu à somme nulle. On ne peut pas tout ressusciter. Fabrice Muamba, considéré mort pendant une heure, s’est miraculeusement réveillé. Bolton a traversé ensuite une sorte d’état de grâce, qui a réussi à ressusciter les espoirs de maintien en Premier League. La belle histoire a tenu jusqu’à 17h20 environ. Lorsque Joleon Lescott laisse le Djib marquer à l’Etihad Stadium et permet aux Rangers d’arracher virtuellement un point synonyme de maintien. A Stoke, les Wanderers baissent l’échine et perdent le bénéfice de la victoire qu’ils étaient en train de construire grâce aux buts de leurs deux Davies (Mark et SuperKevin) sur un pénalty de Walters (2-2). Bolton est relégué et la Premier League pourra s’amuser une année supplémentaire avec les Queens Park Rangers. A l’année prochaine.

Retrouvez l'ensemble des résultats de cette 38e et dernière journée ici.

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

RahXephon Niveau : CFA
Quel dommage pour Newcastle, quand même... Enfin, c'est mérité pour Tottenham.

Mais surtout, quel plaisir de voir les Gunners, après cette saison passablement pourrie, accrocher malgré tout la troisième place !
Il ne reste plus qu'à espérer que RVP reste à Arsenal pour le foot anglais plutôt que de le voir au Real/Barça
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2