En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Tottenham-Millwall (6-0)

Tottenham colle un set blanc à Millwall

Modififié

Tottenham 6-0 Millwall

Buts: Eriksen (30e), Son (41e, 54e et 90e+1), Alli (71e) et Janssen (79e) pour Tottenham

Si ce match entre le deuxième de Premier League et le sixième de League One avait tout du match facile pour les Spurs, ces derniers n’ont pas oublié qu’ils jouaient face au bourreau de Leicester au tour précédent. Bien décidés à ne pas prendre Millwall de haut, les hommes de Mauricio Pochettino ont donc fait soigneusement le job.

D’entrée de jeu, Tottenham bombarde les cages de son hôte du jour. À peine le temps d’enfiler ses gants et voilà Tom King ultra sollicité. Le gardien des Lions fait du bon boulot face aux tentatives de Harry Wings (4e et 6e), Harry Kane (5e), Son (7e) et Dele Alli (15e). Ces sauvetages à répétition permettent aux joueurs de Neil Harris de garder un peu d’espoir, même s’ils doivent attendre la 26e minute pour connaître leur première tentative : une frappe de Steve Morrison qui ne chope pas le cadre de Michel Vorm.


Acculé devant ses buts, l’état de grâce de Tom King prend fin sur un tir de Christian Eriksen à la demi-heure de jeu. Entré à la place de Harry Kane, touché à la cheville, le Danois permet aux siens de réveiller le tableau d’affichage. Peu de temps après, Victor Wanyama voit son coup de boule heurter la barre transversale et manque donc de peu le but du 2-0 (35e). Mais, ultra-dominateurs, les Lillywhites ne laissent pas passer l’occasion une seconde fois. Sur une frappe à la Arjen Robben, Son se charge d’offrir le but du break à son équipe (41e), et va même inscrire un doublé au retour des vestiaires d'une demi-volée à la réception d'une superbe ouverture de Kieran Trippier (54e). Le suspense est mort, la fessée se profile à l’horizon pour Millwall. C’est Dele Alli (72e), Vincent Janssen (79e) et Son (91e) qui s’occupent de rougir les fesses de Lions incapables de rugir à nouveau. Non, Tottenham n’est pas Leicester. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16