1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Leicester (1-1)

Tottenham bute sur le mur de Leicester

Auteurs d'une première période largement maîtrisée, les Spurs auraient dû s'imposer facilement contre Leicester. Mais ils ont eu la mauvaise idée d'offrir le but de l'égalisation, et n'ont jamais réussi à contourner le bloc une seconde fois.

Modififié
275 0

Tottenham Hotspur FC 1-1 Leicester City FC

Buts : Janssen (44e, sp) pour Tottenham // Musa (48e) pour Leicester

Riyad Mahrez a la tête basse lorsqu'il tape dans la main de Claudio Ranieri. On joue la 72e minute, et l'Algérien est remplacé par Marc Albrighton pour la fin du match contre Tottenham. Un changement qui aurait pu être effectué bien plus tôt, tant le meilleur joueur de Premier League la saison dernière a paru en difficulté tout le match. Dépassé contre les gros du championnat depuis le début de la saison (lourdes défaites contre Liverpool, Manchester United et Chelsea), Leicester a retrouvé un peu de ce qui faisait sa force l'année dernière contre les Spurs. À savoir une solidarité et une solidité défensive à toute épreuve, ainsi qu'une légère part de réussite. Sauf que pour aller chercher des victoires, les Foxes se reposaient également sur une capacité à placer des contres ravageurs. Et ce, grâce à Riyad Mahrez et Jamie Vardy, en feu. Sauf qu'aujourd'hui, si Vardy s'est débrouillé comme il a pu avec ce qu'il avait, Mahrez a absolument tout manqué dans les moments intéressants, mangé par Danny Rose. Des performances très moyennes qui commencent à devenir une habitude...

La deuxième salve est la bonne


Dès les premières minutes du match, Tottenham donne le ton et affiche un visage conquérant. Dominateurs, les Spurs mettent d'entrée le pied sur le ballon et étouffent leur adversaire. Pour faire sortir le bloc très bas de Leicester, les hommes de Mauricio Pochettino s'essaient de loin. Mais les frappes de Dele Alli et Danny Rose, bien que puissantes, sont trop centrales et ne mettent pas vraiment Kasper Schmeichel en difficulté. Quant à Victor Wanyama, il ne parvient pas à cadrer. Les Foxes sont incapables de se relancer et n'alignent pas deux passes. Riyad Mahrez est hors du coup, et Jamie Vardy ne touche aucun ballon. Seul Danny Drinkwater ne boit pas la tasse au milieu. Mais qu'importe, les hommes de Claudio Ranieri tiennent plutôt bien le choc.

Leicester laisse intelligemment passer l'orage et rend la possession de balle de Tottenham de plus en plus stérile. Mieux, les incursions des Foxes sont un peu plus dangereuses. À l'heure de jeu, le centre de Mahrez est un poil trop haut pour Shinji Okazaki qui ne parvient pas à redresser suffisamment sa tête. Leicester croit avoir cassé le rythme, mais c'était sans compter la deuxième accélération des Spurs dans les cinq dernières minutes du premier acte. Dele Alli, intenable cette après-midi, fracasse la barre après un superbe travail de Kyle Walker côté droit. Et juste avant la pause, Victor Janssen, en difficulté jusque-là, trouve la faille en catapultant son penalty au milieu du but, après l'avoir lui-même provoqué. Leicester n'a pas tenu une deuxième fois.

Ranieri imbattable.


Au retour des vestiaires, Tottenham semble même un peu trop sûr de soi. Et Leicester ne va pas tarder à punir cet excès de confiance. À peine trois minutes après la reprise, Jamie Vardy profite d'une tête en retrait particulièrement ratée de Wanyama pour filer vers le but et servir Ahmed Musa. Le Nigérian marque dans le but vide et remet les deux équipes à égalité. Une petite piqûre, et puis c'est tout pour Leicester, qui retourne tout de suite se recroqueviller devant son but, en attendant le bon coup à jouer. Tottenham monopolise le ballon, mais n'en fait plus grand-chose. Seul Heung-min Son semble capable de mettre du mouvement, en atteste son bel enchaînement suivi d'une frappe dans les bras de Schmeichel juste avant l'heure de jeu.

Bref, Tottenham n'y arrive pas et ce n'est pas le fantôme de Christian Eriksen qui va aider les Spurs à percer le mur de Leicester. Vincent Janssen est un peu plus en jambe, mais rate le cadre de très peu par deux fois, d'abord sur coup franc direct, puis d'une frappe enroulée après un gros coup de physique. Les courses folles de George-Kevin Nkoudou et les montées de la dernière chance de Jan Vertonghen n'y changeront rien, même si le défenseur belge trouve encore une fois la barre transversale. Le bloc des Foxes ne bouge plus, et Claudio Ranieri est toujours invaincu face à Tottenham. Il compte maintenant sept victoires et quatre nuls face aux Spurs. Costaud.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Aucun commentaire sur cet article.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    275 0