1. //
  2. // Phase de poules
  3. // 2e journée
  4. // Résumé de la soirée

Tottenham au ralenti, Naples dans le coup

Tottenham a été sauvé par Lloris pendant que Naples poursuit son sans-faute à Bratislava. Eto'o a claqué un caramel. Sans transition, Guillaume Hoarau aussi.

Modififié
8 8
  • Groupe A

    Villarreal ne fait que des doubles : les Espagnols prennent la tête du groupe, collent un sale goal average à Limassol et la doublette Moreno-Espinosa s'est partagée les doublés. Après être tombé contre ces nuls de Limassol, le FC Zürich a réussi à garder un point de la réception de Gladbach, qui attend toujours sa première victoire dans cette Ligue Europa.

    Villarreal/Apollon Limassol : 4-0
    Buts : Moreno (9e et 82e) et Espinosa (44e et 52e) pour Villarreal.
    FC Zürich/Borussia Mönchengladbach : 1-1
    Buts : Etoundi (23e) pour Zürich ; Nordtveit (25e) pour Mönchengladbach

  • Groupe B

    Dépouillé de ses meilleurs éléments à l'intersaison, le taureau est dans la zone rouge en Serie A. Difficile de faire mieux que la saison dernière quand on sait que Cerci et Immbobile ont été remplacés par Amauri et Quagliarella, auteur quand même du but final face à des Danois toujours âpres à jouer. Bruges, de son côté, s'est amusé à Helsinki. Une plongée dans le noir avant l'heure pour les Finlandais qui semblent bien les plus faibles de ce groupe.

    Torino/FC Copenhague : 1-0
    But : Quagliarella (90 +4e) pour le Torino.
    HJK Helsinki/FC Bruges : 0-3
    Buts : Heikkinen (csc 19e), T.De Sutter (70e) et De Bock (78e)

  • Groupe C

    Tenus en échec dans l'hostilité et le froid de Belgrade, les Spurs de Tottenham ont encore calé, cette fois-ci à White Hart Lane, contre le Beşiktaş de Demba Ba. Lloris a même dû s'employer à plusieurs reprises pour que ses Spurs ne repartent pas avec une bulle. À force de pousser après l'ouverture du score de leurs hôtes, les Stambouliotes ont réussi à égaliser sur péno, par Demba Ba. Mérité. Du coup, c'est le surprenant Asteras Tripolis qui accroche la tête du groupe en se faisant Belgrade. Les gros cherchent toujours leur première victoire dans la compétition.

    Tottenham/Beşiktaş : 1-1
    Buts : H.Kane (27e) pour les Spurs ; D. Ba (sp 89e) pour Beşiktaş.
    Asteras Tripolis/Partizan Belgrade : 2-0
    Buts : Usero (22e) et Parra (52e) pour Tripolis.

  • Groupe D

    Il va vraiment falloir commencer à s'intéresser de près à ce RedBull Salzbourg. Et à Soriano qui plane depuis un petit moment sous ces couleurs autrichiennes. Le gaillard n'est pas très loin d'un ratio d'un but par match. En une petite centaine de matchs. L'Astra Giurgiu sera bien la banane annoncée de ce groupe. Quelle tristesse pour l'Olympique lyonnais...

    Celtic Glasgow/Dinamo Zagreb : 1-0
    But : K.Commons (6e)
    FC Astra Giurgiu/Red Bull Salzbourg : 1-2
    Buts : Seto (15e) pour Giurgiu ; Kampl (36e) et Soriano (42e) pour Salzbourg

  • Groupe E

    Avec un Valbuena sur le banc trop juste pour être dans le onze titulaire, le club de la capitale russe n'a pas pour autant joué sans tricolore. William Vainqueur, passé du Standard à Moscou cet été dans un semblant d'anonymat, a réalisé une partie plutôt sympa. Finalement, l'ancien Marseillais entrera 20 minutes avant la fin du match. Une entrée qui coïncide d'ailleurs avec le but tardif de Zhirkov. Dans l'autre rencontre, le Pana s'est fait surprendre par Estoril.

    Dynamo Moscou/PSV Eindhoven 1-0
    But : Zhirkov (90+3e)
    Estoril/Panathinaïkós : 2-0
    Buts : Kléber (52e), Amado (62e) pour Estoril


  • Groupe F

    Il est donc possible de marquer des buts à ces Azéris sans être extraordinaire. C'est pour l'instant un sans-faute pour l'Internazionale. 6 sur 6.

    Inter Milan/Qarabağ Agdam : 2-0
    Buts : D'Ambrosio (18e), Icardi (85e) pour l'Inter.
    Saint-Étienne-Dnipro Dnipropetrovsk : 0-0
    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Groupe G

    Pris dans le piège et l'étau croates, Séville n'a pu qu'arracher un match nul. Quelque peu émoussés après s'être fait cartonner en Liga par l'Atlético, les Andalous ont dû subir les desiderata d'anciens pensionnaires de la Ligue 1, en voyant l'ex-Niçois Kolodziejczak expulsé et en saluant, une nouvelle fois, le but décisif à l'ultime moment de Stéphane M'Bia. En route pour le Ballon d'or, Stéph' !

    HNK Rejika/Séville FC 2-2
    Buts : Kramarić (sp 52e), Kvrzic (68e) pour Rejika ; Aspas (26e) et M'Bia (90+1e) pour Séville
    Feyenoord Rotterdam/Standard de Liège : 2-1
    Buts : Van Beek (47e), Manu (84e) pour Rotterdam ; J.Viera (65e) pour le Standard

  • Groupe H

    Krasnodar, a failli se payer l'équipe de Saméto. Le Camerounais était de retour dans le pays qui l'a fait passer de star à tsar. Samuel, titulaire, a claqué le but de l'égalisation alors que les affaires étaient mal engagées pour les Caramels, menés jusqu'à 10 minutes du terme. Ce résultat n'est pas une mauvaise nouvelle pour les Lillois, visiblement amoureux aussi de ces 1-1.

    FK Krasnodar/Everton 1-1
    Buts : Ari (43e) pour Krasnodar ; Eto'o (83e) pour Everton.
    VfL Wolfsburg/Lille : 1-1
    Buts : K. De Bruyne (82e) pour Wolfsburg ; Origi (sp 77e) pour Lille
    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Groupe I

    Déjà buteur en championnat le week-end précédent, Guillaume Hoarau semble être déjà un atout majeur pour les Young Boys de Berne. Mais le Réunionnais ne suffit pas pour taper un Sparta Prague qui rejoint les Suisses à la deuxième place du groupe. Pas très loin de la République tchèque, le Napoli est allé capter sa deuxième victoire en deux matchs à Bratislava. Solide leader avec 6 points, les Italiens ne devraient pas trop avoir de problèmes pour passer au tour suivant.

    Slovan Bratislava/Naples : 0-2
    Buts : Higuaín (35' et 75') pour Naples
    Sparta Prague/Young Boys Berne : 3-1
    Buts : Vacha (27e), Lafata (28e, 85e) pour Prague ; G.Hoarau (52e) pour Berne.

  • Groupe J

    Après une dépression avouée à Aston Villa, Nicklas Helenius est parti trouver du temps de jeu au bled et… le chemin des filets. Le Dynamo Kiev fait lui aussi partie des escouades au score parfait. 6 points sur 6 possibles. Rio Ave, en revanche, va avoir du mal, coincé au fond de la classe avec aucun point dans un groupe qui ne semblait pourtant pas trop inabordable.

    Aab Alborg/Rio Ave : 1-0
    But : Nicklas Helenius (46e)
    Dynamo Kiev/Steaua Bucarest : 3-1
    Buts : Yarmolenko (40e), Kravets (66e), Teodorczyk (90+2e) pour Kiev ; Rusescu (89e) pour Bucarest

  • Groupe K

    La Fio poursuit sa promenade de santé. Après avoir étrillé du Breton la journée précédente, les Florentins ont écrabouillé du Biélorusse. Pour le même tarif : 3-0. Mais pas avec la même odeur, car à l'extérieur cette fois-ci.

    Dinamo Minsk/Fiorentina : 0-3
    Buts : Aquilani (33e), Iličić (62e), Bernardeschi (67e) pour la Viola
    Guingamp/PAOK Salonique : 2-0
    Buts : Marveaux (47e, 50e)
    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Groupe L

    Les hommes de Vahid ont gâché l'importante victoire obtenue lors de la première journée face au Metalist Karkhov, un habitué de cette C3. Surpris dès le quart d'heure de jeu par les Polonais du Legia Varsovie, Trabzonspor ne parviendra jamais à revenir et sauver au moins un point. Le Legia prend seul la tête du groupe L, alors que Lokeren gratte ses premiers points face à des Ukrainiens mal en point. La déception de cette Ligue Europa pour le moment.

    Trabzonspor/Legia Varsovie : 0-1
    But : Kucharczyk (16e)
    SC Lokeren-Metalist Kharkhiv 1-0
    But : De Pauw

    Par Quentin Müller
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    JaphetN'Do Niveau : CFA2
    Putain ce groupe L quand même. La Ligue Europa c'est un grand Kamoulox.
    ClchnrAtm7 Niveau : DHR
    Les clubs francais qui cherchaient un attaquant cet été doivent se mordre les doigts de pas avoir fait confiance à Hoarau.

    Quand tu regardes son début de saison et son but hier...
    romlakers Niveau : CFA2
    Les clubs italiens sont en train de cartonner en Europa League. En 8 matchs 7 victoires et un nul, ce qui fait que l'Italie est le premier pays cette année au coefficient Uefa. En Espérant que ça continue.
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    Message posté par romlakers
    Les clubs italiens sont en train de cartonner en Europa League. En 8 matchs 7 victoires et un nul, ce qui fait que l'Italie est le premier pays cette année au coefficient Uefa. En Espérant que ça continue.


    et voilà le résultat quand on est plus obligé de se taper le Chievo, Udinese, Palerme, la Samp ou Parme en Europa League... (merci le calciopoli pour ces années perdues...)

    Si les gros continuent de se qualifier régulièrement pour l'Europe, le championnat italien devrait remonter assez rapidement au classement UEFA.
    En espérant que Naples, la Lazio, Milan et la Fio se ressaisissent en championnat cette année.

    En tout cas ils ont enfin compris qu'il fallait jouer l'Europa League pour remonter au classement. ça fait plaisir!

    S'ils font ne serait-ce qu'une saison comme celle de l'an dernier, les clubs portugais vont se retrouver 10 000 points derrière et les allemands et les anglais vont se rapprocher considérablement.
    Note : 1
    L'Italie devrait bien repasser devant le Portugal en fin de saison, quant aux clubs français la présence de 5 éléments contre 4 aux russes (dommage Lyon quand même...) devrait nous permettre de rester 6eme qui est vraiment le minimum syndical.
    Message posté par ClchnrAtm7
    Les clubs francais qui cherchaient un attaquant cet été doivent se mordre les doigts de pas avoir fait confiance à Hoarau.

    Quand tu regardes son début de saison et son but hier...


    Pour se consoler ils ont visionné ces matchs au Daelian Aerbin. Ça va beaucoup mieux du coup.
    Note : 1
    Message posté par maxlojuventino


    et voilà le résultat quand on est plus obligé de se taper le Chievo, Udinese, Palerme, la Samp ou Parme en Europa League... (merci le calciopoli pour ces années perdues...)



    Je me sens un peu obligé de te rappeler que l'Udinese est parmi les clubs italiens qui ont le mieux honoré leur présence en Ligue Europa ces dernières années.
    - 8e de finale en 2011/2012, seule italienne encore en lice
    - quart de finale en 2008/2009, seule italienne encore en lice
    Les autres s'arrêtaient en seizièmes (la Lazio a fait un quart en 2013).

    Ne tombe pas dans le piège du cliché (très napolitain) de l'Udinese qui nique le coeff UEFA, c'était tout le contraire jusqu'à l'année dernière.
    Le coiffeur d'Adebayor est parti en prison ou quoi?!
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    8 8