Torres, un nom vendeur

0 0
Et si le transfert de Fernando Torres n'avait pas coûté un centime à Chelski ?


Selon le Daily Mirror, Chelsea pourrait récupérer une grande partie des 50 millions de livres déboursées pour l'international espagnol grâce aux innombrables ventes de maillots recensées à travers le monde : « Fernando Torres est le roi de la vente de maillot. Les demandes sont 40% supérieures à celles que nous avions recensées lors de son arrivée à Liverpool il y a trois ans. Les ventes sont incroyables » .


Pendant ce temps, les maillots de Luis Suarez partent trente fois plus vite que ceux d'Andy Carroll.


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0