Torres : « J'ai eu du mal à m'adapter »

0 1
Comme personne ne s'en était aperçu depuis janvier dernier, Fernando Torres a avoué sur le site fourfourtwo, que ses premiers mois à Chelsea avaient été « très difficiles » . Il rejette avant tout la faute sur la pression que le prix de son transfert (58 millions d'euros) lui a mis sur les épaules: « Quand tu arrives à Chelsea, même gratuitement, c'est déjà énorme, alors quand on te fait venir au club pour une somme aussi élevée, ça fout la trouille » . Mais, tout ça, c'est fini pour Fernando. Maintenant il marque des buts.

Ce changement, il le doit aux fans de Chelsea: « Si j'ai trouvé la force de m'en sortir et de relever la tête, c'est parce que les supporters ont toujours été là pour moi. C'est facile d'encourager quelqu'un qui marque 30 buts par saison, mais quelqu'un qui est au fond du trou se trouve très rapidement tout seul. Mais ça n'a pas été le cas pour moi, et je remercie tout Stamford Bridge pour ça » .

Torres a toujours aimé les supporters, mais il préfère quand même l'argent...

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
C'est pas fini, ce cynisme d'aigri ? On dirait que vous sautez sur la moindre occasion de parler de Torres afin de le casser lui et son transfert record... C'est pitoyable. Citez-moi le nom d'un joueur qui n'aime pas l'argent ? Est-ce lui qui a touché le pactole ? Vous êtes ridicules.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Richardson s'excuse
0 1