1. //
  2. // 3e journée
  3. // Espanyol/Real Madrid (0-6)

Tornade Cristiano sur l'Espanyol

Cristiano Ronaldo n'avait pas encore marqué en Liga, il commence donc par un quintuplé. Bien aidé par une défense de l'Espanyol absolument indigente et un Gareth Bale en mode passeur décisif, le Real s'est une nouvelle fois amusé face à sa victime préférée. Parfait pour reposer les grands hommes avant de recevoir le Shakhtar.

Modififié
7k 30

Espanyol 0-6 Real Madrid

Buts : Cristiano Ronaldo (7e, 13e, 20e, 61e et 81e), Benzema (28e) pour le Real Madrid

Il est de ses dîners en amoureux où les deux tourtereaux pourraient enchaîner les délices sans piper mot. Non pas que la pression du soir aurait entraîné leur mutisme, mais au contraire, la connexion est parfaite. Un tête-à-tête en quasi-silence, où un regard suffit à faire comprendre que oui, le dessert se prendra à la maison. À Barcelone cet après-midi, c'était tout l'inverse : alors que les Perruches avaient visiblement l'estomac noué par le stress, Cristiano Ronaldo, lui, avait une faim de loup. Une folle envie d'en découdre devant laquelle la honteuse défense de l'Espanyol a trop rapidement fait allégeance. Un, deux, trois, quatre, cinq plats à la suite. Apéro, entrée, plat, fromage et dessert. Le loup Cristiano s'est régalé. Et c'est l'Espanyol qui règle l'addition. Salé.

Mâle alpha


Au coup d'envoi, certaines épaules sont plus lourdes que d'autres : Isco, qui profite de la petite blessure de James Rodríguez pour se tailler une place de titulaire, peut-il convaincre Benítez de lâcher son gaucher favori ? L'Espanyol, qui ne s'est jamais imposé face au Real dans sa nouvelle enceinte de Cornella, est également prévenu : CR7 a les crocs. Muet depuis le début du championnat, le Portugais prend du retard dans la course au Pichichi. Et ça, c'est agaçant. Alors quand Modrić le trouve dans la profondeur pour sa première réelle accélération, c'est banco : un petit enroulé du droit côté opposé plus tard, et voilà l'anomalie réparée. Problème : quand Cristiano a faim, le bonhomme est du genre à engloutir d'entrée tous les petits fours. Et le voilà qui vient à peine de croquer son amuse-bouche.

L'Espanyol, qui avait pris la bonne habitude de marquer dans les cinq premières minutes de ses deux uniques matchs de championnat, se voit donc couper l'herbe sous les crampons par un beau méché. Il faut dire que les joueurs de Sergio ne font pas grand-chose de leur possession de balle, à coups de frappes contrées et d'accélérations stériles sur les ailes. Mais si l'attaque manque d'efficacité, le bloc défensif, lui, est amorphe : son pressing inexistant permet d'ailleurs à Bale d'obtenir un penalty que se charge de conclure l'ogre Ronaldo comme plat de résistance. Trois minutes plus tard sur une permutation avec Gareth « Perceval » Bale, qui en profite pour claquer un centre côté gauche, il s'impose au physique devant Alvaro González pour le triplé à bout portant. Un fâcheux classique des premiers rendez-vous amoureux : on ne joue que la 20e minute, et le dessert est pourtant déjà consommé. De quoi craindre une aphonie gênante pour la seconde mi-temps. Un silence momentané ? L'occasion pour Karim Benzema de faire entendre sa voix d'un tranquille plat du pied seul devant les cages à la demi-heure. Seul car, évidemment, CR7 avait aspiré toute la défense côté gauche avant de centrer de son mauvais pied. Juste histoire de donner une passe décisive au moment du café. 4-0 à la mi-temps.

Monsieur l'arbitre épargne le temps additionnel


À vrai dire, si la performance de l'après-midi des Merengues est aussi impressionnante, elle tient également très largement à la faiblesse indigente de la défense de l'Espanyol. Javi López et Víctor Sánchez sont débordés de toutes parts face à Bale qui marche sur l'eau en position de 10, les deux centraux ne s'alignent pas lorsqu'il faut jouer le hors-jeu, l'espace entre chaque ligne équivaut à une autoroute à quatre voies… Et ce quadruplé de Cristiano ! Incompréhensiblement seul devant les cages sur une nouvelle passe sur l'extérieur de son deuxième Gallois favori (61e)…

Non, décidément, la possession de balle ne veut rien dire. Les chiffres non plus : Carvajal récupère la balle seul face à deux attaquants adverses, tandis que de l'autre côté, un fameux Portugais inscrit un quintuplé seul au cœur d'une défense à huit. Il n'y aura décidément pas eu match, même Iñaki Bikandi décide de squeezer le temps additionnel de fin de rencontre. Michaël Ciani, qui fêtait ses débuts en Liga, peut donc ouvrir ses livres de contes dans les vestiaires : CR7 était Karadoc au coup d'envoi, il quitte la pelouse Gulliver.

Les cinq buts de Cristiano Ronaldo sont à voir ici et ici.

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

read my mind Niveau : National
Note : 3
J'ai regardé le match avec les commentaire en espagnols .

3 mots sont revenus :spectacular,impresionante, fuego.

Enorme match de bale.

Enorme match de benzema
Ps: Ca aurait du faire 6 pour cr7 si il na'vait pas loupé l'immanquable à 5mn de la fin.
Cr7 a marqué plus de but que toute l'équipe de man united ... SALE !!
FourThreeThree Niveau : CFA
Défensif Benitez ?

11 buts en 3 matchs

Aucun encaissé

Le real revient doucement mais surement ! la BBC était On Fire aujourd'hui ! quel match des 3 devants !
Faudrait regarder les chiffres, mais je crois que l'Espanyol est la victime favorite du Real et de Ronaldo sur ces 2-3 dernières années.Quel match ridicule de leur part.

Sinon avec Benitez, le Real a semble-t-il gagné un coach capable de faire un turnover au milieu quand l'équipe gagne 5-0.
Ça va soulager Kroos et Modric de plus jouer systématiquement 90min comme avec Ancelotti.
Charmatin Niveau : DHR
C'est une belle victoire, même si, sur le dernier but de CR7, la défense barcelonaise a l'air d'un mauvais alignement de plots! Mais bon, c'est bon pour sa confiance, et Bale, face à une équipe qui laisse tant d'espace, il se régale.
C'est quand même dommage qu'il arrive à banaliser ce genre de performance, du moins c'est l'impression que l'on a en le regardant, et pourtant... ça n'arrive pas tous les dimanches!
Il ne reste plus qu'à confirmer face au Shaktar! Hala Madrid! Y nada mas!
Message posté par FourThreeThree
Défensif Benitez ?

11 buts en 3 matchs

Aucun encaissé

Le real revient doucement mais surement ! la BBC était On Fire aujourd'hui ! quel match des 3 devants !




Bah on en est qu'à 3 matchs, et face à des équipes de secondes zones. une équipe comme le Real se jauge sur une vraie opposition. On va pas commencer à tirer des conclusions après 3 journées de Liga.
Ce maillot est déguelasse, on dirait un pyjama. Voilà.
Vu qu'en ne marquant pas pour ses 3 premiers matchs de la saison Ronaldo (et avec lui la BBC, Benitez et tout le club) était devenu nul et remis en cause, avec son quintuplé c'est le meilleur joueur du monde dans la meilleure équipe du monde (c'etait la terrrrible defense de l'espanyol barcelone en face) ou le juste milieu est une notion devenue obsolète?
On aura beau dire qu'il "fait que pousser les ballons au fond", mais il en pousse beaucoup quand même... un sens du placement phénoménal. Toujours là ou il faut pour mettre un pied ou une tête. Bale dans tout les bons coups et Benzema toujours aussi classe quoiqu'il fasse.
A noter le match parfait de Casemiro, le superbe arrêt de Keylor et la sérénité de Marcelo.
Benitez la faiblesse du Real? Pour l'instant 3 matchs 2 viols 1 nul. On attendra de croiser du gros pour juger, mais le Real garde son rythme de croisière contre les équipes du milieu de tableau.
Un petit match nul ce soir et le samedi est parfait. Quoiqu'une victoire de l'Atléti ce serai pas dégueulasse aussi hehe.
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par FourThreeThree
Défensif Benitez ?

11 buts en 3 matchs

Aucun encaissé

Le real revient doucement mais surement ! la BBC était On Fire aujourd'hui ! quel match des 3 devants !




Haha, tu pues la mauvaise foi mec.
Sérieux, comment tu peut sortir une stat comme ça en sachant que il y eu 6-0 aujourd'hui, et que le premier match a fait 0-0
Charmatin Niveau : DHR
Est-ce qu'il est à 2 buts du record de Raul (si j'ai bien compté)?
mon DIEU LA défense ,pas sur que même en ligue y'en ai des comme ça,ils sont totalement désintéressé de cr7 surtout le dernier but c'est a se poser des questions sur leur professionnalisme .
Frenchies Niveau : CFA
toujours pareil mais .... 1-0 ou 10-0 en liga :/ c'est =
en avoir mis 5 ce soir, mais pas un seul pour gagner 2 points contre Gijon .. voila voila
bref... une saison de plus pichichi sans être champion cristiano ?
Super match, très satisfait de Bale et Ronaldo qui fait taire certains qui l'annonçaient sur le déclin.
Content de voir que les remplaçants de James, Danilo et Kroos ont bien fait le travail.
FourThreeThree Niveau : CFA
Message posté par floyd pink


Haha, tu pues la mauvaise foi mec.
Sérieux, comment tu peut sortir une stat comme ça en sachant que il y eu 6-0 aujourd'hui, et que le premier match a fait 0-0




Quelle mauvaise foi ?

je sors les stats pures et dures

J'ai jamais dit que le réal était la meilleure équipe du monde et encore moins qu'ils seraient champions donc on se calme avec les interprétation à la con
Message posté par Frenchies
toujours pareil mais .... 1-0 ou 10-0 en liga :/ c'est =
en avoir mis 5 ce soir, mais pas un seul pour gagner 2 points contre Gijon .. voila voila
bref... une saison de plus pichichi sans être champion cristiano ?


quand ton buteur met 48 buts et que tu fini pas champion c'est que le problème n'est pas l'attaque ou que le champion est simplement plus fort.
Je sais pas pourquoi on cherche midi 14 heures.
lui sa meilleur façon d'aider l'équipe c'est de marquer des buts après y'a des matchs ça rentre bcp y'en a d'autres pas du tout et dans ce moment la c'est autre de faire le taff.
C'st sur que 1/6 c'est nul comme stat pour cr7 mais de la a faire le principal responsable ça serait osé quand même.
Sympa ce match du Real, contrairement à ce que pourrait laissé penser le score ce n'était pas un festival d'actions offensives, mais bon avec un Ronaldo dans un tel état de grâce il n'y avait pas besoin de plus. Le portugais confirme que sa relative disette (que certains gonflaient allègrement à coup de matchs amicaux) n'était qu'un retard à l'allumage comme il en a déjà connu et qui ne l'empêchera pas d'être de nouveau le danger numéro un du Real. Il est aussi intéressant de noter que la patte benitez prend assez bien: ce n'est pas du football total mais au moins il y a une vraie cohérence collective qui a permis jusqu'ici d'enchaîner les clean sheets, sans oublier un turn over qui avait fait défaut la saison dernière. Bref, on ne va pas tirer de conclusion définitive après 3 matchs mais il y a pas mal de raisons d'être optimiste.
Message posté par CR7LEO


quand ton buteur met 48 buts et que tu fini pas champion c'est que le problème n'est pas l'attaque ou que le champion est simplement plus fort.
Je sais pas pourquoi on cherche midi 14 heures.
lui sa meilleur façon d'aider l'équipe c'est de marquer des buts après y'a des matchs ça rentre bcp y'en a d'autres pas du tout et dans ce moment la c'est autre de faire le taff.
C'st sur que 1/6 c'est nul comme stat pour cr7 mais de la a faire le principal responsable ça serait osé quand même.


Oui et non pour ta 1re phrase. Parce d'un autre coté, dans les 48 buts, faut compter combien l'ont été dans les matchs décisifs. Des triplés, des quadruplés et quintuplés contre des équipes de milieux de tableau quand son équipe de se ballade. Tu peux avoir marqué moins de buts, mais que des buts décisifs. Comme son rival par exemple, qui en met 4 de moins mais offre le titre à Caldéron pendant que CR7 en plantait 5 (ou 4 je sais plus), visiblement sans intérêts de l'autre coté.

Sans chercher à cracher sur le mec, ton argument est discutable.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7k 30