1. //
  2. // 50 ans du millième but de Pelé

Top 8 : Les buts ratés par Pelé

50 ans en arrière, Pelé inscrivait au Maracanã son « Milésimo » , son 1000e but en VF. Ce penalty face au Vasco de Gama restera gravé dans l'histoire du football. Mais l'histoire ne retiendra pas les plus beaux ratés du Rei Pelé. Nous, si.

Modififié
14 14
  • Pelé vs Gordon Banks : 7 juin 1970. Brésil-Angleterre.

    Deux ans après avoir soulevé le plus beau trophée de la planète, l'Angleterre fait face au Brésil lors de la phase de poules de la Coupe du monde 1970. Sur un centre venu de la droite, la panthère noire enclenche une tête qui tape le sol avant de voir sa trajectoire entrer dans le but de Gordon Banks. Ce dernier claque un arrêt réflexe impérial qui fait passer la gonfle au-dessus de sa transversale. Pelé himself déclara même : « J'ai marqué un but, mais Banks l'a arrêté. » Le plus bel échec du Roi.

    Youtube


  • Pelé vs Mazurkiewicz : 17 juin 1970. Brésil-Uruguay.

    Le 17 juin 1970, le stade de Guadalajara est le témoin du dribble le plus fou du Roi Pelé. Un soir de demi-finale de Coupe du monde, le 10 brésilien tente et réussit un grand pont magistral sur le gardien sans même toucher le cuir. Un geste qui pue le génie, mais que l'attaquant de Santos ne parvient pas à convertir, puisque son tir vient mourir à quelques centimètres du poteau de Mazurkiewicz. Le raté le plus célèbre de l'histoire.

    Youtube


  • Pelé vs Ivo Viktor : 3 juin 1970. Brésil-Tchécoslovaquie.

    Lors du match d'ouverture de la Coupe du monde 1970, le Brésil est facilement venu à bout de la Tchécoslovaquie (4-1). Mais le score aurait très bien pu être plus corsé si Pelé avait été récompensé de son audace. Sur une récupération de sa défense, l'attaquant de Santos est au milieu de terrain quand il voit qu'Ivo Viktor, le portier adverse, est avancé. Instinctivement, Pelé se décide à lober tout le monde depuis le rond central. Un tir aussi puissant que précis qui vient terminer son envol au pied du poteau adverse. Foutu coup de vent.

    Youtube


  • Pelé vs Mazurkiewicz : 17 juin 1970. Brésil-Uruguay.

    Avant la balade italienne en finale de la Coupe du monde 1970 (4-1), le Brésil a dû se défaire du voisin uruguayen en demi-finale. Et pendant ce match, l'attaquant de Santos a régalé, sans toutefois parvenir à trouver la faille. Sur cette action, Pelé récupère le ballon au milieu de terrain avant de décider d'y aller tout seul. Inarrêtable, le génial Brésilien donne l'impression de courir entre des plots. Finalement, un défenseur uruguayen décide de le faucher pour arrêter le massacre. Puissance, vitesse et technique, tout Pelé résumé en une action.

  • Pelé vs Sepp Maier : 14 décembre 1968. Brésil-Allemagne de l'Ouest.

    Bien avant le 7-1 du dernier Mondial, le Brésil parvenait à tenir tête aux Allemands, de l'Ouest à l'époque. Une dizaine de jours avant les fêtes de Noël 1968, sa Majesté Pelé venait rappeler au monde pourquoi il était le meilleur joueur de la planète. À l'entrée de la surface et dos au but, le Brésilien se lève soudainement le ballon avant de claquer un retourné dans la foulée. Malheureusement pour lui et les fans brésiliens, Sepp Maier parvient à capter le cuir et prive, pour la deuxième fois du match, le Roi d'un nouveau bijou. Pas un sentimental, le Maier.

    Youtube


  • Pelé vs Sepp Maier : 14 décembre 1968. Brésil-Allemagne de l'Ouest.

    Dans l'enfer du Maracanã, Pelé, Tostão et ses acolytes reçoivent l'Allemagne de l'Ouest d'un certain Franz Beckenbauer lors d'un match amical en décembre 1968. Noël avant l'heure pour les milliers de supporters qui assistent à cette rencontre de gala. En pleine course, le roi du football place un coup de physique qui envoie un défenseur brouter la pelouse avant d'être seul face à Beckenbauer et le gardien adverse. Ni une, ni deux, Pelé place un petit pont à un Kaiser qui se jette avant de se louper tout seul contre le gardien en plaçant un plat du pied peut-être trop sécurité. Pelé 1-0 Beckenbauer.

    Youtube


  • Red Star Belgrade - Santos FC : 10 Septembre 1969.

    27 ans avant le but d'anthologie de Maradona contre l'Angleterre, son ennemi juré Pelé a bien failli lui voler la vedette. Lors de ce match amical face au Red Star de Belgrade, O Rei part en solo de sa moitié de terrain, puis enchaîne les zigzags pour éliminer tour à tour les joueurs serbes. Un, deux, trois, un contre favorable, quatre, un petit pont qui fait monter à cinq le compte des joueurs feintés. On pense alors que Pelé va continuer son exploit, mais la star de Santos déclenche une frappe toute moisie qui s'en va mourir près des photographes présents autour de la pelouse. Maradona 1-0 Pelé.

    Youtube


  • Malmö FF-Brésil : 8 mai 1960

    Lors d'un match amical entre le Malmö FF et le Brésil au Swedbank Stadion, Pelé & co vont mettre la misère aux pauvres Suédois. Le match se terminera par une boucherie pour les visiteurs sur le score de 1-7 et Pelé, qui inscrira deux buts, aurait pu en mettre quatre. À l'entrée de la surface, O Rei place deux petit ponts d'affilée avant d'enchaîner avec un crochet sanguinaire et enfin une frappe molle repoussée par le gardien adverse. Son coéquipier, qui avait bien suivi, finira le travail devant les buts vides. Easy.



  • Bonus : L'érection que Pelé n'a pas réussie

    La panthère noire était considérée comme un vrai prédateur tant en matière de buts que de femmes. Rares sont les fois où Pelé tombait en panne devant le but. Devant une femme jamais. Pour toutes les personnes qui avaient des problèmes de puissance avec la gent féminine, O Rei leur adresse un message.

    Youtube



    Par Gad Messika et Jean-Guillaume Bayard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Fernando Torres likes this page.
    GougouleBxl Niveau : CFA2
    "Deux avant après avoir soulevé le plus beau trophée de la planète, l'Angleterre fait face au Brésil lors de la phase de poule de la Coupe du monde 1970."

    Aaaaahhh, la belle époque où les CDM avaient lieu tous les deux ans.
    GougouleBxl Niveau : CFA2
    Red Star Belgrade - Santos FC : 10 Septembre 1969.
    27 ans avant le but d'anthologie de Maradona contre l'Angleterre.

    Tout le monde se souvient effectivement du but de Maradona lors de cet Euro 1996, en Angleterre.
    Naples pouvait très bien intégrer l'Argentine en coupe d'Europe.
    En revoyant tous ces buts j'ai l'impression de revoir les plus beaux moments de Thierry Henry avec les gunners. Sauf que lui à la fin il les mettait au fond.
    AlexLacazette Niveau : District
    Un sacré mois de juin 1970 pour le roi Pelé ...
    Je suis pĺutot Garrincha que Pelé mais le grand pont sur le goal sans toucher le ballon c juste magique!
    Une des plus belles actions de football!
    Un monstre

    j'ai cherche les frappes molles, je n'ai toujours pas trouve

    On peut imaginer les centaines de pions de ouf qu'il a colle sans n'etre jamais filme

    Le plus grand, pour sur
    Athlétiquement il est impressionnant pour l'époque.
    LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
    Il nous font chier avec ce Pélé Pélé ! Rien qu'à voir ses vidéos je comprends que le foot c'est mieux maintenant. Il n'a pas 1% du talent des grands joueurs actuels.
    Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
    Message posté par LeFouteuxParExcellence
    Il nous font chier avec ce Pélé Pélé ! Rien qu'à voir ses vidéos je comprends que le foot c'est mieux maintenant. Il n'a pas 1% du talent des grands joueurs actuels.


    Oh respecte les anciens petit. Certes c'est un con mais c'était quand même un sacré joueur.
    Les mecs qui te disent que ses exploits valent rien parce qu c'était "plus facile" avant me font marrer, il était au dessus à SON époque, comme le sont Ronaldo ou Messi aujourd'hui.
    Dans 60 ans nos petits-enfants te diront que Ronaldo et cie c'est de la merde parce qu'il y aura un mec qui marquera plus de 100 buts par an.
    Le niveau du foot a progressé, les joueurs aussi
    Pelé avait à faire avec des défenseurs qui risquaient un carton jaune quand ils avaient découpé 10 attaquants en un mois. Impunité totale.

    Il n'existe aucun attaquant actuel qui accepterait d'être traité comme Pelé sur un terrain.
    Felpr A-Contre-Pied Niveau : District
    Par contre, le meilleur défenseur de l'histoire Beckenbauer qui se jette comme un U13 de Saint-Martin-Des-Prés pour prendre un sale petit pont, c'est un mythe qui s'effondre
    Message posté par LeFouteuxParExcellence
    Il nous font chier avec ce Pélé Pélé ! Rien qu'à voir ses vidéos je comprends que le foot c'est mieux maintenant. Il n'a pas 1% du talent des grands joueurs actuels.


    Je serai simplement d'avis que tu abandonnes immédiatement ton pseudo apres une aussi ridicule affirmation.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    14 14