1. //
  2. //
  3. // Augsburg-RB Leipzig

Top 7 : Actions contre le RB Leipzig

Depuis son arrivée dans le gratin du football allemand, le RB Leipzig ne fait pas franchement l'unanimité. L'équipe se retrouve régulièrement attaquée de façon plus ou moins drôle par les supporters adverses. Florilège.

Modififié

La protestation façon FC Barcelone


Le 20 août dernier, l'Est de l'Allemagne est en émoi. Lors du premier tour de Pokal, l’institution Dynamo Dresde est opposée au grand méchant RB Leipzig. En tribunes, des dizaines de banderoles insultant le RB sont déployées. Jusqu'ici, rien de bien nouveau. Le public en serait presque déçu. Finalement, certains ultras du Dynamo, plutôt connus pour leur côté bourrin, se décident à balancer une tête de taureau ensanglantée près des cages. L'image fait le tour du monde. Et Luís Figo se sent d'un coup un peu moins seul.




La protestation Do It Yourself


Quitte à faire une action anti-RB, autant faire dans l'original et dans le fait-maison. Après tout, cette méthode rapporte toujours des like sur Instagram. À Heidenheim, en 2015, les supporters ont carrément imprimé leurs propres faux billets de 100 dollars avec la mention « Red Bull de merde » dessus. Et avec Dietrich Mateschitz, le boss de la marque, comme icône. Les billets ont ensuite été lancés sur le bus du RBL avant le match. Make it rain.



La protestation qui sent bon le point Godwin


Red Bull étant une entreprise autrichienne, il fallait bien que quelqu'un finisse par faire le rapprochement avec un certain homme d'État moustachu. Et c'est aux supporters d'Aue que revient ce « mérite » . En février 2015, ils déploient une banderole où l'on peut lire ces mots : «  Un Autrichien vous appelle, et vous le suivez. Tous les enfants savent comment ça se finit. Vous auriez fait de bons nazis ! »



La protestation qui permet au passage de faire de la pub


Fin septembre 2016, la direction du 1. FC Cologne annonce que l'équipe ne jouera pas avec le même maillot qu'à l’accoutumée face au RB Leipzig, en signe de protestation. Pendant quelques jours, la presse allemande évoque un maillot tout blanc, privé de son sponsor habituel, Rewe (chaîne de supermarché créée à Cologne). Finalement le club décide d'arborer une autre marque sur son maillot. Une marque de boisson énergétique. La blague ultime ? Pas vraiment, car la marque en question appartient en fait au groupe Rewe. Dénoncer la publicité en en faisant ? C'est quand même un peu con.


La protestation qui n'en est pas vraiment une


Un peu déçu de ne plus être le club le plus détesté d'Allemagne, Hoffenheim a profité de son premier match à domicile de la saison 2016/2017 pour faire dans l'autodérision. Au programme, de nombreuses banderoles qui « égratignent » le RBL, mais surtout le club d'Hoffenheim lui-même. Le best-of : « Aujourd'hui, c'est le Plastico / Bisous aux quatre personnes qui regardent ce match sur Sky / L'argent dirige le monde / Tout le monde ne peut pas être une équipe commerciale, RBL de merde ! »



La protestation « Tiens, si on s'en prenait à Ralf Rangnick »


En l'espace de dix ans, l'ancien technicien de Hanovre et de Schalke 04 est devenu l'un des personnages les plus controversés du football allemand. Premièrement parce qu'il a coaché Hoffenheim quand personne ne voulait mettre un pied là-bas, mais surtout parce qu'il soutient la politique du RB depuis longtemps. Directeur sportif, puis entraîneur, puis de nouveau directeur sportif des Roten Bullen, Rangnick est l'un des hommes forts de Leipzig. Du coup, il est pris pour cible dans quasiment tous les stades où l'équipe met les pieds. À Berlin, on lui a par exemple souhaité un nouveau « burn out » , tandis qu'à Duisburg, on l'a accusé d'être en réalité « le fils d'une canette » .



La protestation qui dégénère


Février 2017. Alors que les actions contre le RB Leipzig sont de moins en moins nombreuses, les supporters du BvB profitent d'un match à domicile pour raviver les tensions. Si certains fans accueillent le parcage adverse à coups de pavés et de bouteilles, d'autres déploient des banderoles excessivement violentes. On pouvait notamment y lire des appels au suicide de Ralf Rangnick. Le bloc des supporters du RB Leipzig, dans lequel se trouvaient notamment des enfants, a lui été la cible de jets d'objets en tous genres. Finalement, la police arrêtera vingt-huit personnes en marge de la rencontre. Ces événements, qui ont profondément choqué outre-Rhin, ont forcé la DFB à intervenir. Cette dernière a infligé 130 000 euros d'amende au BvB et ordonné la suspension de la Südtribune pour un match. Une décision que le club n'a même pas contestée.



Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Johnny Decker Niveau : DHR
Pas un mot sur l'origine de ces protestations ? Pourquoi le RB Leipzig est tant détesté ?

Même si je pense avoir ma petite idée...
ajaxforever Niveau : Loisir
Relis l'article, je suis sûr tu trouveras un indice...
Les protestations remontent quand même toujours à Red Bull. Voir un club débarquer de nulle part et venir te prendre une place de Champion's league, je peux comprendre que ça irrite beaucoup de supporters allemands, surtout quand ce club est financé, créé, géré, nommé, par une entreprise qui cache encore moins que le Qatar à Paris le fait qu'elle est là pour son image et investir. En gros, c'est l'incarnation du foot business.

Bon, ensuite, les Allemands sont quand même très branchés "rivalité", le Canalzerzutz Plus local n'a pas eu besoin d'inventer quoi que ce soit, j'ai déjà parlé avec un supporter allemand du BVB et sa haine de Schalke était bien plus fort que ce que j'ai pu voir en France. Quand ils avaient débarqués à Lille un jeudi soir, j'ai aussi pu connaître des supporters de Wolfsbourg qui avait un maillot rempli de pin's anti-Bayern et anti-Hannover... Alors quand ils se retrouvent face à des supporters d'un club qui n'existaient pas il y a 10 ans (et donc, des gens qui supportaient sans doute un autre club), ils se font plaisir.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
"Supporter de Wolfsburg"
It's a trap, ça n'existe pas, c'est un mythe
C'est assez ridicule de chercher à faire un rapport avec le PSG. Qui, malgré ce qu'a pu en dire Ibra, et jusqu'à preuve du contraire, existait avant l'arrivée du Qatar. Apres, il est toujours possible de dresser la liste des clubs en bois (en mousse, en carton, au choix) mais il faut hiérarchiser. Et ne pas oublier que tous les clubs ou presque ont été créés ou relancés à un moment ou à un autre de l'histoire pour des raisons plus ou moins nobles, ici par un patron, là un parti, etc.
Pardon, pas "ridicule", non. Le terme est trop fort. "Abusif" suffit.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
C'est quoi ton idée ?
Johnny Decker Niveau : DHR
Merci Ali, mais le dernier article date de mai 2016... vous auriez pu nous rafraîchir la mémoire!
Ali, on a grillé ta tentative de double-post pour monter plus vite dans les divisions du forum!
10 réponses à ce commentaire.
Les ultras du BVB qui protestent contre le fric de Red Bull me font doucement rire. Ils oublient surement que leur club qui était en totale perdition économique et financière a en grande partie sauvé par les clubs allemands, dont son ennemi juré du Bayern qui est la propriété d'adidas, une des firmes les plus riche au monde. Le romantisme dans le football c'est bien, mais c'est acceptable si tu supporte Sankt Pauli pas le BVB !
GrunWeiss Niveau : DHR
Ou le 1. FC Union Berlin
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Oula malheureux pas touche au BVB, LE club des romantiques, puristes, amoureux du VRAI football! Sinon comme avec shity, chelski ou le qsg, dans 5 ans les blagues sur la manne financière "injuste" de Leipzig ne feront rire que les gens ayant un humour "spécial"!
Für immer WS Niveau : DHR
Ce ne sont pas "les ultras du BVB" qui protestent contre RB mais tous les fans d'Allemagne. Cette semaine encore, les Fanszene de Darmstadt et Bayern ont annoncé le boycott de leur déplacement à Leipzig.
Quant au "sauvetage" du BVB par le Bayern, il s'agit d'un mythe pour adolescents crédules, on parle juste d'un prêt avec intérêts à très courte échéance pour payer certaines charges, mais le sauvetage du BVB c'est le plan négocié le 14 mars 2005 à Düsseldorf avec le consortium Molsiris et ni le Bayern ni aucun autre club n'ont rien à voir là-dedans.
Et la comparaison avec St. Pauli est ridicule, St. Pauli a aussi des sponsors et il suffit de se promener sur la Reeperbahn pour constater qu'il a sens très développé du marketing, le modèle n'est pas tellement différent qu'à Dortmund. Ce qui est reproché à Red Bull, c'est de contourner la règle 50+1 par un artifice juridique en n'ouvrant pas le droit de sociétariat à ses "supporters" (alors que les autres clubs sont détenus en majorité par leurs fans) et avec un "sponsor" qui couvre 75% des recettes sponsoring (ce qui en l'état lui interdirait d'ailleurs de disputer la Ligue des Champions).
Alkasetzer Niveau : CFA2
Julien M, c'est toi ?
Für immer WS Niveau : DHR
Je ne sais pas s'il y a beaucoup de fans francophones du BVB qui peuvent citer de tête la date de signature du plan de sauvetage du club. J'avais pas forcément prévu d'ouvrir un compte ici mais c'est lassant de lire toujours les mêmes bêtises sur cette histoire de Leipzig.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Demon Alburne Niveau : DHR
Il y en quelques-uns JM...

Certainement à demain au WS ou au Lütge Eck.

Et merci pour la nième précision quant à RB.
Für immer WS Niveau : DHR
L'anonymat sur internet, c'est pas mon fort, je poste un truc et déjà mon agenda du week-end est éventé.
7 réponses à ce commentaire.
Für immer WS Niveau : DHR
C'est dommage que So foot ne prenne pas la peine de comprendre ce qu'il s'est vraiment passé lors de ce match BVB - Leipzig et se contente de relayer servilement la propagande calomnieuse et populiste du Bild, en mélangeant tout et n'importe quoi.
La suspension de la Südtribüne n'a rien à voir avec les incidents qui se sont produits en dehors du stade et la décision ne fait aucune mention de jets d'objet sur le parcage visiteurs, la suspension a été justifiée par les banderoles en Süd et par les Pyros allumés à Mainz ainsi que des "chants inconvenants" à Hoffenheim (personne ne s'en souvient), entraînant la révocation du sursis qui datait des Pyros de la finale de Pokal 2016.
Quant aux "enfants" de Leipzig, pour avoir croisé leur cortège juste avant les incidents, j'ai surtout vu des mecs saouls et agressifs, ils ont eu la malchance de tomber sur des vrais hooligans devant l'entrée Nord, qui n'avaient effectivement rien à faire là mais qu'on ne peut en rien relier à la Südtribüne puisque celle-ci était déjà quasiment pleine au moment des incidents.
Enfin, le "club n'a même pas contesté la sanction". En fait si, le club a très véhémentement contesté le caractère inique de la sanction mais a choisi de ne pas faire recours pour ne pas envenimer le débat dans un climat explosif (et accessoirement parce que ça arrangeait tout le monde que la Süd soit fermée contre Wolfsburg vu que les Wölfe amènent tellement peu de fans que les Stehplätze visiteurs étaient disponibles pour recaser une partie des ultras bannis).
Si effectivement une partie de l'opinion - et donc So foot - s'est laissée abuser par les titres racoleurs du Bild, les fans de toute l'Allemagne ne s'y sont pas trompés puisque depuis lors il y a chaque week-end des dizaines de banderoles de soutien au BVB et de condamnation du RB et de la DFB dans tous les stades (jusqu'en 4e division et à Glasgow) et même patinoires, y compris de clubs rivaux, comme Braunschweig, Bayern, Gladbach...
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Ce que je constate, lorsque je lis les commentaires sur les brèves parlant du RB Leipzig, c'est que beaucoup d'entre nous portent des jugements de valeurs, essayent d'interpréter cette haine par le prisme de leur monde du foot.

Les mecs, si vous pensez vraiment que le club fait l'unanimité dans la détestation parce qu'au final, c'est comme chelsea, city ou le PSG, vous n'avez rien compris au foot allemand, en soi c'est pas grave, ce qui me fait chier c'est la certitude et le manque d'humilité qui se dégage de certaines affirmations.
Lolo Four Niais
Moi ça m'intéresse : qu'est-ce qui a été compris de travers ? Et c'est dit sans ironie, ma connaissance de la Buli est très superficiel du coup je suis curieux.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Ce qui reviens le plus souvent c'est l'argument de la "haine du (nouveau?) riche".

Un argument type c'est : "Bande d'hypocrites, vous les supporters du BvB, alors que vos sponsors valent pas mieux, mais comme ils sont nouveaux, vous leur crachez à la gueule"
où le pire:
"C'est de la pure jalousie, si le club n'avait pas eu de succès immédiat, on n'en entendrait pas parler"
où le "C'est fou comme les gens détestent la réussite, réveillez-vous, tous les clubs de foot sont gérés par le fric"
ainsi de suite.

Ah, aussi, ça revient souvent :
"Je ne vois pas ce qu'on peut leur reprocher, ils sont intelligents, ils claquent pas des millions, c'est pas comme s'ils avaient acheté plein de stars à coups de millions"

Tous ça, (je le pense), c'est de la merde.

La raison de cette haine est bien plus profonde, et est lié au fonctionnement du foot en allemagne, au contournement par des tours de passe passe de la règle du 50+1.
à noter aussi, que c'est très loin, très très loin d'être l'image du club qui dépense pas trop et intelligemment qu'on nous vend (intelligemment, c'est certain)
Parce qu'ils ont dépensé énormément d'argent pour arriver où ils sont aujourd'hui, lorsqu'ils étaient en 2.Bundesliga, ils étaient déjà le 7ème club le plus dépensier d'allemagne (derrière le Bayern, BvB, Shalke, Gladbach, Bayer et Wolfsburg ...)
Ils ont dépensé de l'argent sur l'achat du stade, du centre d'entrainement ... etc, ils pratiquent des tarifs très avantageux pour remplir le stade etc.

Bref, je ne prétends pas tout connaitre, loin de là, si quelqu'un pense que j'ai dit quelque chose de factuellement faux, je le prie de me le dire, mais c'est sur que le genre de phrases cités en haut sont complètement à coté de la plaque.
Fab le rouche Niveau : District
Salut, je ne connais vraiment pas grand chose à la Bundesliga (même si j'apprécie la regarder) peux tu m'expliquer la règle du 50+1 et comment rb la contournée ?
Für immer WS Niveau : DHR
La règle 50+1 impose aux clubs allemands d'être détenus en majorité par leurs supporters. Par exemple, à Dortmund, le club est géré par une société commerciale, cotée en bourse, mais dont l'actionnaire majoritaire est l'association, composée des 150'000 membres du club. Un milliardaire étranger ne peut donc pas prendre le contrôle d'un club historique sans prendre le contrôle de l'association, ce qui est impossible. La seule tentative en ce sens, c'est Hasan Ismaik à Munich 1860, cela fait 7 ou 8 ans qu'il est là mais il n'a toujours pas les pleins pouvoirs car les fans s'y opposent.
Le règlement prévoit une exception mais il faut que le sponsor soit actif depuis au moins 20 ans, ce qui permet à Bayer et Volkswagen d'être majoritaires à Leverkusen et Wolfsburg.
En revanche, SAP à Hoffenheim et Red Bull à Leipzig ne peuvent invoquer l'exception, ils ont donc repris des clubs sans fans (à la base Red Bull voulait reprendre l'un des deux clubs historiques de Leipzig, Lokomotive ou Chemie mais les fans se sont opposés, c'est pour ça qu'ils se sont rabattus sur Markränstadt) et ont créé une association fantoche qui n'est pas ouverte aux supporters mais dont les seuls membres (13 seulement à Leipzig !) sont des proches ou des collaborateurs des milliardaires Hopp et Mateschitz.
Actuellement, cette règle fait débat en Allemagne. Certains clubs (les Traditionsvereine, les clubs historiques) prônent son maintien, voire une application plus stricte, soutenus par la quasi totalité des fans. D'autres (les Werksclubs, les nouveaux riches) réclament son abolition pour faire une Premier League bis avec des milliardaires étrangers et des joueurs prestigieux pour vendre des droits TV très chers à l'étranger.
C'est dans ce contexte que sont intervenus les incidents de BVB - Leipzig qui ont été montés en épingle pour tenter de décrédibiliser le combat des fans pour le maintien de la règle et le réduire à une lutte d'arrière-garde de hooligans assoiffés de bière et de violence, en amalgamant les débordements de quelques imbéciles en dehors du stade (unanimement condamnés) et le combat légitime du reste des supporters.
Dommage qu'un site comme So foot ne soit pas capable de faire la différence...
Lolo Four Niais
Je pense que ça n'est pas une découverte : la richesse du site vient essentiellement de l'intelligence de commentaires telles que ceux-ci.
Merci à vous deux pour ces éclaircissements.
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 2
Je n'aurais pas dit mieux, merci à toi pour la motivation de pondre ce pavé, très vrai s'il en est et parfait pour bien situer ce que parfois les français ont beaucoup de mal à comprendre sur le fonctionnement du football allemand. Je dis ça sans animosité, ni jugement, c'est en fait lorsque l'on lit certain commentaires.
Fab le rouche Niveau : District
Waw j'avoue que j'ai un peu dur à cette heure mais là ton message m'a éclairé ! Je comprends donc la réaction des fans et surtout je suis encore un peu plus impressionné de la Bundesliga ! Quelle mentalité sérieux, les boches sont en avance du reste européen sur le foot et quasiment tout en fait... ⎌merci beaucoup d'avoir prit le temp de me faire une réponse aussi complète l'ami
7 réponses à ce commentaire.
Merci aux 2 collègues du dessus parce que c'est fatiguant de se taper les mêmes conneries sous chaque article touchant au RB avec le focus sur le BVB alors que la contestation touche quasi toutes les tribunes allemandes jusque dans les divisions inférieures et le fameux rapport simpliste au "fric" alors que c'est surtout le côté tradition (en terme de fan base) très important en Allemagne qui est le moteur de la haine envers ce club.
Ce commentaire a été modifié.
HerbyCohen Niveau : CFA
Tout à fait d'accord, je suis assez fatigué aussi de lire des commentaires simplistes sur la situation ou de penser que le football allemand c'est BvB et Bayern, avec maintenant le RB...

ça va au delà de l'argent, il s'agit bien ici d'une philosophie du football qui est en péril.
1 réponse à ce commentaire.
Jeune quille Niveau : CFA
Note : 1
Tous ces articles sur Leipzig et ces beaufs qui déversent des tombereaux d'injures sur ce jeune club, ça me donne envie de les supporter.

Je n'aime pas trop le consensus. En général il est vecteur de violence.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Vive Bachar ... et la théorie des faits alternatifs.
1 réponse à ce commentaire.
Lolo Four Niais
Une tête de taureau ? Je suis le seul que ça a fait halluciner ? Y avait Le Parrain à la télé la veille ?
cul-terreux Niveau : CFA2
Für immer WS : tes interventions sont désormais indispensables. Il n'y a pas assez de fans de Fußball sur ce site et je me vois donc dans l'obligation de t'annoncer que tu vas rester parmi nous. Au plaisir !
il y a 3 heures Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 12
il y a 6 heures Le fils de Pelé retourne en prison 4 il y a 7 heures La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 il y a 8 heures Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14