1. // Trophée des Champions
  2. // OM/PSG

Top 5 : Tournois en bois

Un tournoi d'été, ça ne vaut rien. Le trophée des champions est loin d'être un cas isolé. Et par rapport aux autres compètes estivales, il a même plutôt de la gueule. Surtout quand l'affiche est un OM-PSG. Tour d'horizon des plus prestigieux trophées en bois.

Modififié
0 0
• Tournoi de Paris : Créé en 1957, la compétition avait fière allure lors de sa première édition avec le Real Madrid en guest star. Avant la naissance du PSG, le RC Paris est l'hôte du tournoi. Si cette année, le Paris Saint-Germain accueille des adversaires relativement prestigieux (Porto, AS Roma et Bordeaux) cela n'a pas toujours été le cas. Ainsi les Hongrois de Ujpest Ferencvaros ou les Israeliens du Maccabi Netanya ont eu l'immense privilège de prendre part à la manifestation. Epreuve ô combien prestigieuse, le tournoi de Paris n'avait plus été disputé depuis 1993. Pourquoi ? Tout simplement parce que les dirigeants de Canal + avaient un minimum de cervelle et se sont rendu compte qu'ils perdaient de l'argent avec la manifestation. Pour faire plaisir aux Parisiens, rappelons qu'en 1991, l'OM, pour sa deuxième participation après celle de 1973, avait remporté le tournoi, LEUR tournoi.

• Emirates Cup : Quel est le point commun entre Peguy Luyindula, Ivica Olic, Andreï Archavine et Jack Wilshere ? Vous séchez ? Ah, ce manque de culture. Ils ont tous été meilleurs buteurs de l'Emirates Cup. Créée en 2007, cette compétition met aux prises quatre - supposées - grosses écuries européennes chaque été. Pour preuve, Arsenal, équipe au palmarès européen vierge excepté une C2 en 1994, l'a déjà remportée à deux reprises. Cette année, l'événement se déroulera du 31 juillet au 2 aout. Le Celtic Glasgow et l'OL y participent pour la première fois. Wow !



• Trophée TIM : L'Inter, Le Milan AC et la Juventus. A première vue, ça a plutôt de la gueule. Mais en allant fouiller un peu plus, on s'aperçoit que ce tournoi ne vaut pas grand chose, pour ne pas dire rien. Au moins, il a permis à la Juve de décrocher un titre l'an passé. Créée en 2001 par la société Telecom Italia Mobile, la compète se déroule sur une journée en matchs de 45 minutes. Cette année les rencontres se dérouleront le 14 aout au Stadio San Nicola de Bari. Soit 22 ans jour pour jour après la mort d'Enzo Ferrari. Celui-là même qui s'est retourné dans sa tombe après la victoire d'un Espagnol au Grand Prix d'Hockenheim le week-end dernier.



• Corsica Football Cup : Les clubs corses étant au plus mal, il fallait bien trouver quelque chose pour redorer le blason de l'ile de beauté. Le Gabon, le Togo, une sélection corse et une bretonne, ça vous fait rêver ? Non ? Tant pis. Car les gars de Corsica Football Association en ont rêvé et ils l'ont fait. Organiser un tournoi réunissant François Modesto, Emmanuel Adebayor, Daniel Cousin... La Ligue 1 ? Mais non, la Corsica Football Cup on vous a dit. Pour sa première édition (du 19 au 21 mai 2010), le vainqueur n'est autre que la sélection corse. Forza !



• Trophée des Champions : Il est beau, chaud, grand, prestigieux et oppose les deux plus grandes équipes françaises. C'est... le trophée des champions édition 2010 ! L'OM tentera d'inscrire l'événement pour la première fois à son palmarès, le PSG ayant déjà remporté l'épreuve deux fois (1995 et 1998). Alors que l'an dernier le trophée s'était disputé chez les Québécois, cet opus se déroulera de l'autre côté de la Méditerranée, à Radès. Match à enjeu ou partie entre touristes ? Réponse ce mercredi soir à 20h45 sur M6. Au moins, on sait qu'il n'y aura pas de prolongations, juste des tirs au but. Ouf.



Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0