Top 5 : Most Improved Player de la Ligue 1 2013/2014

En cette fin de saison, à l'heure des bilans, et à la manière de la NBA, SoFoot.com a décidé de mettre en avant ceux qui ont le plus progressé par rapport à l’année précédente en Ligue 1. Parce que c'est parfois plus dur de décrocher les encouragements du conseil de classe que les félicitations du jury.

Modififié
4 39
Il y a ceux qui disent oui et ceux qui disent non. Ceux qui aiment Wallen et ceux qui font walou. Ceux qui progressent et ceux qui régressent. Parce que Nicolas Nkoulou et Dario Cvitanich ont suffisamment peiné pour tous les autres joueurs de Ligue 1 cette saison, les autres ont pu s’épanouir tranquillement. Comme le prouvent les reportages annuels des JT sur les personnes âgées qui passent leur bac avec les jeunes, il n’y a pas d’âge pour progresser. Une idée bien saisie par le Stéphanois Loïc Perrin qui, s’il s’appelait Thiago Perrinha, accompagnerait certainement Raphaël Varane au Brésil. Meilleur défenseur selon les statistiques, l’enfant des Verts n’est pas seul à s’être éclaté cette année. Meilleur défenseur selon les amoureux de Mon Petit Gazon, Daniel Wass, 24 ans, a assuré avec Évian. Un doublé et un but magnifique pour crucifier Sochaux le soir de la 38e journée. Le Sochaux de Sébastien Corchia qui, à moins que le destin ne s’en mêle encore, quittera le Doubs après une nouvelle saison intéressante. Après un petit trou d’air, Henri Bedimo, lui, a mis les bouchées doubles et est devenu le cauchemar de tous les côtés droits de Ligue 1. C’est généralement à gauche que Divock Origi a réalisé sa première saison au plus haut niveau. Des bonnes prestations sous les couleurs du LOSC qui lui ont valu une convocation surprise pour le Mondial avec les Diables rouges. Les autres rouges, ceux de Pologne, n’iront pas au Brésil. Mais ce n’est pas une raison pour oublier que Grzegorz Krychowiak a brillé avec le Stade de Reims. Oui, ils ont été nombreux à apprécier 2013-2014, mais puisqu’il ne fallait en retenir que cinq…

1 – Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais)

À Lyon, on est très attaché au Progrès. Enfant du pays, Alexandre Lacazette, 22 ans, a respecté les traditions régionales. Auteur de trois petits buts en 31 matchs de Ligue 1 en 2012-2013, le numéro 10 de l’OL est devenu le fer de lance de l’équipe de Rémi Garde. Avec 15 pions inscrits en 36 rencontres cette saison, le Gone réalise une bien jolie saison. Plus tueur devant les buts, comme un poisson dans l’eau à la pointe de l’attaque, percutant dans ses prises de balles et tout sauf bête dans ses choix, Alexandre Lacazette a mûri. Une grosse progression qui ne lui permettra pas de voir le Brésil avec son meilleur pote Antoine Griezmann, mais qui devrait lui ouvrir les portes des Bleus et de gros clubs à l’avenir.

2 – Serge Aurier (Toulouse FC)

À Blagnac, entre deux A380, on a pris le temps de construire un C19. Un cyborg du football moderne totalement à l’aise dans le 3-5-2 rafraîchissant d’Alain Casanova. Latéral droit à réacteurs, Serge Aurier a réalisé la meilleure saison de sa jeune carrière. Avec six buts et six passes décisives, l’international ivoirien est le défenseur de Ligue 1 qui pèse le plus offensivement, mais n’en oublie pas pour autant les tâches défensives. Titularisé à 34 reprises avec le Tef’, le temps d’effectuer 128 371 allées et venues entre sa surface de réparation et celle de ses adversaires, l’ancien Lensois devrait profiter de cette saison réussie pour s’envoler ailleurs. Oui, ancien Lensois. Comme Varane et Kondogbia. Elle aurait eu une bonne gueule, cette équipe.


3 – Rémy Cabella (Montpellier)

Cela devait bien finir par arriver. Au fond, tout n’était qu’une question de métaux. Rémy Cabella a toujours eu des pieds en or et un mental en acier. Il manquait juste d’un peu de plomb dans la cervelle. C’est chose faite. Pour RC10, 2013/2014, c’est la saison de la raison. Son talent, le Montpelliérain ne le force plus, il le laisse parler. Résultat, après écrémage de son jeu, le marmot passé par Arles-Avignon facture quatorze buts et cinq passes décisives en Ligue 1. Suffisant pour que Didier Deschamps fasse appel à lui pour les réservistes du Mondial. Une demi-satisfaction à laquelle Cabella a réagi avec un sourire enfantin. Celui du type aussi bien dans ses baskets que dans ses crampons. Du type qui a passé un cap, en somme.

4 – Vincent Aboubakar (FC Lorient)

Une progression n’est pas nécessairement quantifiable. Si dans le cas de Vincent Aboubakar, elle peut l’être, la première chose à laquelle on pense lorsque l’on évoque le cas du Camerounais, c’est une évolution technique. Buteur est un métier, une vocation, qui implique des aptitudes particulières et surtout des gestes. Cependant, certains mouvements s’apprennent, d’autres non. Des enchaînements qui relèvent plus de l’inné que de l’acquis, le jeune Lorientais en a réalisé plus d’un cette saison. Auteur de 16 buts en Ligue 1 cette saison, il n’est plus du tout le même joueur qu’à Valenciennes où il a péniblement eu une pointe à six buts annuels. Ultra-intelligent dans ses appels, précis à la finition et intelligent avec le ballon dans les pieds, l’international ira au Brésil quatre ans après avoir été la surprise de la liste de Paul Le Guen pour aller en Afrique du Sud. Une progression constante, mais pas moins impressionnante. Alors, c’est qui le Lion, maintenant ?


5 – Jordan Ayew (Olympique de Sochaux)

Ce prêt aurait pu être un loupé fiasco. Au vrai, certains trouveront le moyen de dire qu’il n’a été utile ni pour Jordan Ayew, ni pour Sochaux, qui explorera la Ligue 2 la saison prochaine. Pourtant, ce prêt hivernal est celui de l’épanouissement. À Marseille, Jordan était comme à Santa Barbara : il avait le mal de vivre. Isolé dans le Doubs, chahuté comme il le faut par Hervé Renard, le Ghanéen a eu besoin de temps, mais a fini par s’y retrouver. Auteur de cinq buts très importants pour les Lionceaux, il aurait dû être le héros de la maison jaune et bleu au soir de la 38e journée. En vain. De toute façon, sa moitié de saison sochalienne a été faite de larme, il n’était pas question que ça se finisse autrement.

Youtube


Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Lacazette sans probleme mais enfin ayew à part quelques pauvres buts franchement faut pas déconner .C'est plus de la hype qu'autre chose , il avait de meilleures stats à marseille donc le concept d'improved player a du plomb dans l'aile.
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 9
"Aboubakar, le jeune attaquant camerounais de Lorient, âgé de 44 ans."
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Oubliez pas Florian Thauvin.

8 buts et 3 passes décisives en 31 matches de Ligue 1. Un peu irrégulier certes, mais sa préparation d'avant-saison a été perturbée par la Coupe du Monde des U20 qu'il a remportée. Ce n'est que sa deuxième saison en Ligue 1, la première dans un gros club.

Plus une confirmation qu'une progression, donc (10 buts en championnat la saison dernière). Mais chapeau quand-même. Il a tout juste 21 ans ce jeune.
Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Message posté par superr
Lacazette sans probleme mais enfin ayew à part quelques pauvres buts franchement faut pas déconner .C'est plus de la hype qu'autre chose , il avait de meilleures stats à marseille donc le concept d'improved player a du plomb dans l'aile.


On sent le blaireau qui a pas vu un seul match de Sochaux cette année.
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 19
"cause the forum is dark, and full of idiots."
Message posté par superr
Lacazette sans probleme mais enfin ayew à part quelques pauvres buts franchement faut pas déconner .C'est plus de la hype qu'autre chose , il avait de meilleures stats à marseille donc le concept d'improved player a du plomb dans l'aile.


L'année dernière, Marseille ne jouait pas le maintient comme Sochaux cette année, comparer les stats ne suffit donc pas... Il n'a jamais été aussi influant dans le jeu de son équipe qu'à Sochaux cette année! Et entre les deux demi-saisons, la progression est juste improbable, d'où sa place méritée ici selon moi.
"Au fond, tout n’était qu’une question de métaux. Rémy Cabella a toujours eu des pieds en or et un mental en acier. Il manquait juste d’un peu de plomb dans la cervelle. "
Il est bien Borsellino franchement...
En premier j'aurais mis Layvin Kurzawa que presque personne ne connaissait avant cette saison , qui n'était meme pas titulaire la saison dernière en L2. Sur cette saison il a été le meilleur arriere gauche francais(bien que cela n'atteste en rien d'un niveau stratosphérique quand on observe les différents arrières latéraux de la sélection nationale ).
On peut aussi signaler Marco, élu meilleur jeune, qui a vraiment passé un cap cette année et est devenu titulaire indiscutable, alors qu'il était parti pour squatter le banc (derrière Motta Matuidi). Et ce, au point de passer du 4-4-2 au désormais 4-3-3 devenu si cher à Lolo.
Message posté par Sochaux Stern des Ostens


On sent le blaireau qui a pas vu un seul match de Sochaux cette année.


oue t'as raison ayew a été flamboyant tout comme sochaux qui s'est maintenu à la derniére journée .Ah non merde ils ont pris 3-0 chez contre évian et sont descendus.Un mec qui est supporter de sochaux et vu ton avatar de sankt pauli( dont je suppose t'as vu tous les matchs)est juste pas crédible .Allez bise.
Lens en 2010/2011 c'est : Aurier, Bedimo, Varane, Kondogbia et... Kanga Akalé dans l'effectif.
Lacazette premier ? Il est passé à côté de beaucoup de matchs quand même...
Je me dois de prêcher un minimum pour ma paroisse mais j'aurais peut être ajouté Greg Sertic, pas dans le top 5, mais dans les prétendants, c'est devenu le vrai patron du milieu et le vice-capitaine des gigis, il a pris une autre dimension en reculant définitivement d'un cran et il affiche désormais un coffre et une sobriété que peu de suiveurs lui devinaient à ses débuts où il était souvent mal utilisé sur un côté ou derrière l'attaquant.

Ah, c'est le meilleur passeur de Ligue 1 en 2014 au passage.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par AriGold
Je me dois de prêcher un minimum pour ma paroisse mais j'aurais peut être ajouté Greg Sertic


Je suis d'accord Sertic a été régulier cette saison, et belle qualité de passe
volontaire82 Niveau : Loisir
C'est toujours compliqué de faire un top 5 les gars.. Sertic fait une belle année, Kurzawa l'aurait pas volé non plus, ainsi que Lopes Oniangue ou Ben Yedder et ses 16buts.. mais bon après faut être capable de distinguer joueur ayant clairement amélioré sa valeur et révélation (comme Kurzawa par ex) ou joueurs qui évoluent à un excellent niveau depuis plusieurs saisons (sertic perrin ou wby par ex).

J'aurais quand même un autre à la place de J.Ayew
Après, on peut facilement mettre la moitié de l'équipe lyonnaise.
Message posté par KillerCroc
"cause the forum is dark, and full of idiots."


Game Of Thone! Cites au moins ta source!
En revanche, je sais que je vais me faire massacrer par -1, mais j'aurais bien vu Diabaté ici. Il a fait une bonne saison avec 11 buts, relevés par ses blessures et le triste approvisionnement en bons ballons (a part Sertic) dont il bénéficie. A la place d'Ayew, ca aurait pas fait tache.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Putain mais vous avez quoi contre Ben Yedder ?
Ce mec est le futur meilleur joueur français dans 5 ans, il l'a prouvé cette saison, sur les phases retour il est irrésistible, 16 buts à 23 ans et on préfère parler de Jordan Ayew qui était titulaire avec Marseille l'année dernière...

Aboubakar il a pas 1/100ème du talent de Wissam.
Bordel WBY vient à Paris, là bas au moins on saura reconnaître ton talent

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 39