Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Top 5 : Most Improved Player de la Ligue 1 2013/2014

En cette fin de saison, à l'heure des bilans, et à la manière de la NBA, SoFoot.com a décidé de mettre en avant ceux qui ont le plus progressé par rapport à l’année précédente en Ligue 1. Parce que c'est parfois plus dur de décrocher les encouragements du conseil de classe que les félicitations du jury.

Modififié
Il y a ceux qui disent oui et ceux qui disent non. Ceux qui aiment Wallen et ceux qui font walou. Ceux qui progressent et ceux qui régressent. Parce que Nicolas Nkoulou et Dario Cvitanich ont suffisamment peiné pour tous les autres joueurs de Ligue 1 cette saison, les autres ont pu s’épanouir tranquillement. Comme le prouvent les reportages annuels des JT sur les personnes âgées qui passent leur bac avec les jeunes, il n’y a pas d’âge pour progresser. Une idée bien saisie par le Stéphanois Loïc Perrin qui, s’il s’appelait Thiago Perrinha, accompagnerait certainement Raphaël Varane au Brésil. Meilleur défenseur selon les statistiques, l’enfant des Verts n’est pas seul à s’être éclaté cette année. Meilleur défenseur selon les amoureux de Mon Petit Gazon, Daniel Wass, 24 ans, a assuré avec Évian. Un doublé et un but magnifique pour crucifier Sochaux le soir de la 38e journée. Le Sochaux de Sébastien Corchia qui, à moins que le destin ne s’en mêle encore, quittera le Doubs après une nouvelle saison intéressante. Après un petit trou d’air, Henri Bedimo, lui, a mis les bouchées doubles et est devenu le cauchemar de tous les côtés droits de Ligue 1. C’est généralement à gauche que Divock Origi a réalisé sa première saison au plus haut niveau. Des bonnes prestations sous les couleurs du LOSC qui lui ont valu une convocation surprise pour le Mondial avec les Diables rouges. Les autres rouges, ceux de Pologne, n’iront pas au Brésil. Mais ce n’est pas une raison pour oublier que Grzegorz Krychowiak a brillé avec le Stade de Reims. Oui, ils ont été nombreux à apprécier 2013-2014, mais puisqu’il ne fallait en retenir que cinq…

1 – Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais)

À Lyon, on est très attaché au Progrès. Enfant du pays, Alexandre Lacazette, 22 ans, a respecté les traditions régionales. Auteur de trois petits buts en 31 matchs de Ligue 1 en 2012-2013, le numéro 10 de l’OL est devenu le fer de lance de l’équipe de Rémi Garde. Avec 15 pions inscrits en 36 rencontres cette saison, le Gone réalise une bien jolie saison. Plus tueur devant les buts, comme un poisson dans l’eau à la pointe de l’attaque, percutant dans ses prises de balles et tout sauf bête dans ses choix, Alexandre Lacazette a mûri. Une grosse progression qui ne lui permettra pas de voir le Brésil avec son meilleur pote Antoine Griezmann, mais qui devrait lui ouvrir les portes des Bleus et de gros clubs à l’avenir.

2 – Serge Aurier (Toulouse FC)

À Blagnac, entre deux A380, on a pris le temps de construire un C19. Un cyborg du football moderne totalement à l’aise dans le 3-5-2 rafraîchissant d’Alain Casanova. Latéral droit à réacteurs, Serge Aurier a réalisé la meilleure saison de sa jeune carrière. Avec six buts et six passes décisives, l’international ivoirien est le défenseur de Ligue 1 qui pèse le plus offensivement, mais n’en oublie pas pour autant les tâches défensives. Titularisé à 34 reprises avec le Tef’, le temps d’effectuer 128 371 allées et venues entre sa surface de réparation et celle de ses adversaires, l’ancien Lensois devrait profiter de cette saison réussie pour s’envoler ailleurs. Oui, ancien Lensois. Comme Varane et Kondogbia. Elle aurait eu une bonne gueule, cette équipe.


3 – Rémy Cabella (Montpellier)

Cela devait bien finir par arriver. Au fond, tout n’était qu’une question de métaux. Rémy Cabella a toujours eu des pieds en or et un mental en acier. Il manquait juste d’un peu de plomb dans la cervelle. C’est chose faite. Pour RC10, 2013/2014, c’est la saison de la raison. Son talent, le Montpelliérain ne le force plus, il le laisse parler. Résultat, après écrémage de son jeu, le marmot passé par Arles-Avignon facture quatorze buts et cinq passes décisives en Ligue 1. Suffisant pour que Didier Deschamps fasse appel à lui pour les réservistes du Mondial. Une demi-satisfaction à laquelle Cabella a réagi avec un sourire enfantin. Celui du type aussi bien dans ses baskets que dans ses crampons. Du type qui a passé un cap, en somme.

4 – Vincent Aboubakar (FC Lorient)

Une progression n’est pas nécessairement quantifiable. Si dans le cas de Vincent Aboubakar, elle peut l’être, la première chose à laquelle on pense lorsque l’on évoque le cas du Camerounais, c’est une évolution technique. Buteur est un métier, une vocation, qui implique des aptitudes particulières et surtout des gestes. Cependant, certains mouvements s’apprennent, d’autres non. Des enchaînements qui relèvent plus de l’inné que de l’acquis, le jeune Lorientais en a réalisé plus d’un cette saison. Auteur de 16 buts en Ligue 1 cette saison, il n’est plus du tout le même joueur qu’à Valenciennes où il a péniblement eu une pointe à six buts annuels. Ultra-intelligent dans ses appels, précis à la finition et intelligent avec le ballon dans les pieds, l’international ira au Brésil quatre ans après avoir été la surprise de la liste de Paul Le Guen pour aller en Afrique du Sud. Une progression constante, mais pas moins impressionnante. Alors, c’est qui le Lion, maintenant ?


5 – Jordan Ayew (Olympique de Sochaux)

Ce prêt aurait pu être un loupé fiasco. Au vrai, certains trouveront le moyen de dire qu’il n’a été utile ni pour Jordan Ayew, ni pour Sochaux, qui explorera la Ligue 2 la saison prochaine. Pourtant, ce prêt hivernal est celui de l’épanouissement. À Marseille, Jordan était comme à Santa Barbara : il avait le mal de vivre. Isolé dans le Doubs, chahuté comme il le faut par Hervé Renard, le Ghanéen a eu besoin de temps, mais a fini par s’y retrouver. Auteur de cinq buts très importants pour les Lionceaux, il aurait dû être le héros de la maison jaune et bleu au soir de la 38e journée. En vain. De toute façon, sa moitié de saison sochalienne a été faite de larme, il n’était pas question que ça se finisse autrement.

Vidéo


Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 2 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 11 heures La drôle de liste d'invités de la finale 29
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 62
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3