1. //
  2. // Monaco/Lens

Top 5 : Maintien in extremis

En s'offrant ce qu'il reste des Girondins de Bordeaux à Bollaert (1-0), les Lensois se sont offerts plus qu'un répit : grâce à un calendrier clément, ils peuvent encore croire au miracle. Un miracle que d'autres ont déjà réussi à accomplir avant eux. Retour sur ces coupables idéals, qui ont échappé de peu à l'échafaud.

1. Paris Saint-Germain (saison 2007-08)

Les années noires du PSG ont failli se terminer de bien triste manière. Alors que le club de la capitale s'offre une Coupe de la Ligue et une finale de Coupe de France en 2008, ses performances en championnat sont très loin d'être aussi réjouissantes. Malgré l'éviction de Lacombe et l'arrivée de Paul Le Guen, le Pez' tutoie la médiocrité match après match. Même Pauleta est pris pour cible par les supporters parisiens. Engoncés dans la zone rouge qu'ils occupent depuis la 28e journée quasiment sans interruption, Landreau et les siens semblent même condamnés après une nouvelle humiliation face au Stade Malherbe (3-0) ; au soir de la 34e journée, ils pointent à 3 longueurs du premier non-relégable, en plus de se trimballer une différence de buts défavorable. Pire : comment une équipe qui n'a remporté qu'un seul de ses douze derniers matches en championnat peut-elle espérer une éclaircie salvatrice ?

Heureusement, le petit monde du football se mobilise : RMC lance une opération « Sauvons le PSG » , Michel Moulin débarque en sauveur sans qu'on sache trop à quoi il peut servir, et Rothen demande à tous ses coéquipiers de mettre leurs « couilles sur le terrain » . Banco ! Le Paris SG chope 8 points lors des quatre derniers matches et saute du train en marche qui file vers la Ligue 2. C'est finalement le RC Lens qui fera les frais du sauvetage in extremis des Parisiens. Une grosse frayeur sans conséquence, qui permettra même au PSG de tirer des leçons de ses erreurs pour rebondir aujourd'hui. Mais on était vraiment tout proche de la catastrophe.

2. Lille (saison 1995-96)

Si le LOSC est aujourd'hui sur la route d'un titre historique que le club nordiste attend depuis plus de 50 ans, il n'y a encore pas si longtemps, les Dogues avaient bien d'autres préoccupations que la pole position. Il y a quinze ans, Lille traverse une période difficile et lutte année après année pour son maintien, ne parvenant jamais à se hisser jusqu'à la première moitié de tableau. 17e en 1993, puis 15e en 1994 et 14e en 1995, les coéquipiers de Pascal Cygan et de Djezon Boutoille connaissent à nouveau une saison désastreuse : incapables de se hisser au-delà de la 16e place tout au long de la saison, échoués dans la zone rouge pendant les quatorze premières journées et relégables 22 fois au cours de la compétition, les Dogues sont en-dessous de tout. Une saison comme celle-ci, en général, on sait comment elle se termine : on finit par se retrouver à jouer face à Châteauroux et Clermont Foot avant de réaliser qu'on a basculé en D2. Sauf que Lille a l'énergie pour bondir en avant au moment de la photo finish. Grâce une fin de saison canon et à trois victoires lors des quatre dernières rencontres, les Dogues s'assurent la 17e place et sauvent leur tête in extremis. Un bel exploit malheureusement impossible à réitérer tous les ans : un an plus tard, Lille est 19e et fait bien partie de la charrette.

3. Nancy (1990-91)

Si les Nancéens espèrent se maintenir cette année, ils peuvent toujours se taper le DVD des exploits de leurs aïeuls, et notamment celui de l'édition 90-91 qui peut leur donner des idées. Fraîchement promus en Division 1, et malgré quelques résultats encourageants au cours de la saison, notamment une victoire 2-0 face à l'Olympique de Marseille, Nancy connaît une chute apparemment inexorable vers les tréfonds du classement en deuxième partie de saison. Les coéquipiers de David Zitelli n'arrivent plus à mettre un pied devant l'autre et se ramassent en un an une jolie collection de roustes mémorables : 4-0 à Metz, 5-0 à Bordeaux, 5-0 à Montpellier, et surtout un joli 6-2 au Vélodrome, qui tient sa revanche.

Au soir de la 33e journée et de cette branlée à Marseille, les Nancéens restent sur trois défaites consécutives et occupent une 19e place peu encourageante. Personne ne donne vraiment cher de leur peau au moment d'aborder le sprint final. Et pourtant, les hommes d'Aimé Jacquet ont de la ressource, remportent 3 de leurs 5 derniers matches, dégoisent notamment Monaco 4-0 à Marcel Picot, et envoient Sochaux en D2. Encore une fois, le bonheur est de courte durée... Sans Jacquet, qui a soudain mieux à faire, l'ASNL termine l'exercice suivant en position de lanterne rouge (place qu'ils ont occupé de la 8e à la 38e journée).

4. Lens (1987-88)

Oui, Lens l'a déjà fait. Les Sang et Or ont déjà réussi à sauver leur tête après avoir franchi la flamme rouge du dernier kilomètre. Certes, la situation n'était peut-être pas aussi désespérée qu'elle l'est aujourd'hui, mais le contexte n'était pas beaucoup plus glorieux. À l'époque, Jean-Guy Walemme est encore un jeune premier, comme Eric Sikora ou Gaëtan Huard. Malgré un début de saison des plus compliqués, le RC Lens se tient à distance de la zone rouge jusqu'à la 37e journée, naviguant au gré des vents entre la 15e et la 17e place. Mais la lutte pour le maintien est à peu près aussi serrée qu'elle l'est cette année, et les écarts sont minimes. Lens ne remporte qu'une seule rencontre entre la 32e et la 37e journée, et se ramasse sévère à Montpellier (4-0) et au Parc (4-1). La défaite à Paris propulse les Sang et Or à une 19e place qui sent le roussi.

Autant dire que l'ultime chance des Lensois, c'est de ne pas faire dans le détail au moment d'affronter les Chamois Niortais, lors du dernier acte, à Bollaert. Une vraie finale qui pue la relégation, entre deux mal classés. Mission accomplie : Lens s'impose 3-1 dans une ambiance de folie, devant plus de 42 000 spectateurs hystériques, et sauve sa place en première Division. Pas de bol pour les Chamois, qui disputaient là leur unique saison dans l'élite, et qui n'auront figuré dans la zone rouge qu'à trois reprises au cours de la saison. Le football est injuste. La preuve : Lens ira rejoindre Niort en D2 un an plus tard.


5. Brest (1983-84)

Brest n'est pas vraiment au mieux, en cette fin de saison, et si Lens venait à créer l'exploit, le Stade Brestois pourrait en faire les frais. Mais les Bretons, complètement à l'ouest lors de la deuxième partie de saison, connaissent eux aussi la recette du maintien en catastrophe, même s'ils ne l'ont pas appliquée depuis un bail. La saison 83-84 n'est que la 4e apparition du SB29 en D1, et elle est loin d'être la plus reposante. Relégables à onze reprises entre la 21e et la 35e journée, les Brestois semblent destinés à rejoindre doucement mais sûrement l'antichambre du foot français. À trois journées du terme de la saison, et au soir d'une sympathique raclée reçue à la Beaujoire (4-0), le Stade Brestois est 18e, dans le sillage de Toulon et Sainté, et n'a plus vraiment le temps de lésiner s'il veut conserver sa place en D1. Yvon Pouliquen et ses potes s'offrent d'abord Laval (1-0), trébuchent à Lens malgré un super match (3-2), et décrochent finalement la timbale en pulvérisant Toulon (5-2), qui avait déjà assuré ses arrières. Les Finistériens passent de justesse, et s'offrent quelques saisons de répit avant de retrouver leur bonne vieille D2. Désormais, Lens sait quel chemin suivre.


Julien Mahieu

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 6 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 4 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 5 il y a 9 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 29 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 29
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28
À lire ensuite
La roulette Reus