En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Matchs amicaux
  3. //

Top 5 : Les pires meilleurs buteurs en sélection

En inscrivant un doublé face à l'Estonie, jeudi soir, Zlatan Ibrahimović a porté son total de buts avec la sélection suédoise à 50. Un nouveau record pour lui, puisqu'il est ainsi devenu le meilleur buteur de l'histoire de la Suède, devançant Sven Rydell qui avait, en son temps, scoré 49 fois pour les Jaune et Bleu. Un record qui donne envie de se plonger du côté des petites sélections, celles où les attaquants locaux n'ont pas besoin de marquer énormément pour entrer dans l'histoire de leur pays. Voici donc un top 5 des pires meilleurs buteurs en sélection de l'histoire.

Modififié

1. Roy Chipolina, Kyle Casciaro et Jake Gosling – 1 but avec Gibraltar


Roy Chipolina, Kyle Casciaro et Jake Gosling à Gibraltar. On se croirait plus sur un tournage d'un film de voyous devant la caméra de Guy Ritchie plutôt que sur un terrain de football. Et pourtant. Les trois lascars sont actuellement co-meilleurs buteurs de la sélection intégrée à l'UEFA le 24 mai 2013 dernier. Une histoire toute fraîche lors de laquelle les Gibraltar Boys n'ont disputé que six rencontres officielles dont un 0-0 honorable face à la Slovaquie. Capitaine de l'équipe nationale, Roy Chipolina évolue à Lincoln, champion de Gibraltar tous les ans depuis 2003, tandis que Kyle évolue au Glacis United. Jake Gosling, lui, fait partie des rares joueurs de la sélection à s'être exilés puisqu'il évolue en Angleterre, en cinquième division, aux Bristol Rovers. Tout ce petit monde aura l'occasion de se départager ce dimanche, puisque Gibraltar retrouvera la Pologne pour son premier match en éliminatoire d'un championnat d'Europe, à Faro.

2. Gavin Glinton – 4 buts avec les Îles Turques-et-Caïques


S'il n'est déjà pas évident de connaître les îles Turques-et-Caïques, il est presque impossible de savoir que ce petit archipel des Antilles a également une équipe de football. Une équipe de foot qui a gagné son premier match officiel en 2006, à l'occasion d'un paradisfiscalico face à l'équipe des îles Caïmans, sur le score de 2-0. Un match où Gavin Glinton a inscrit son premier but pour sa nation. Le gaillard, qui a passé onze ans en MLS avant de finir sa carrière au Vietnam, s'est par la suite offert un doublé face aux Bahamas avant d'offrir la victoire à son pays face à Sainte-Lucie, en éliminatoires de la Coupe du monde. À 35 ans, le double G va ranger les crampons pour s'occuper de ses dreadlocks. Un travail pas moins prenant pour l'homme qui est entré, en août 2013, au Hall of Fame de l'Université de Bradley, dans l'Illinois.

3. Ildefons Lima – 7 buts avec Andorre


Évidemment, personne ne connaît Ildefons Lima. Pourtant, le garçon est un homme de record. En effet, il est tout simplement le meilleur buteur de la sélection andorrane, avec sept pions au compteur. Oui, sept pions. Mais attention, le garçon est toujours en activité, voilà donc un chiffre qui peut exploser dans le futur, et Lima pourrait très bien porter son record fou à huit ou neuf buts. Passé par Las Palmas, le Rayo Vallecano et même par Pachuca, au Mexique, le robuste gaillard d'1m91 squatte la sélection depuis 1997. À noter que le mec est défenseur central, quand même. Sûrement le premier joueur évoluant à ce poste à détenir le record du nombre de buts avec sa sélection. Ildefons, quoi.

4. Andy Selva – 8 buts avec Saint-Marin


Saint-Marin fait partie de ces nations qu'on appelle les « équipes à six points » , dans les groupes de qualification. Autrement dit, les deux matchs contre Saint-Marin sont autant de victoires assurées. Deux rencontres qui ne servent finalement qu'à peaufiner le goal average. Pas facile de jouer dans ce genre d'équipes. Et encore moins d'en devenir un grand buteur. Pour Saint-Marin, le serial buteur se nomme Andy Selva. Le Batistuta local, puisqu'en 62 sélections, l'attaquant a trouvé huit fois le chemin des filets. Plutôt pas mal quand on sait qu'il est le seul joueur de l'histoire de Saint-Marin à avoir planté plus d'un but sous les couleurs de la sélection. Attaquant connu des obscures divisions italiennes, il est également le seul joueur professionnel de l'équipe. Autant dire que c'est à lui qu'il faut demander son maillot à la fin du match. D'autant plus qu'à 38 ans, Andy est plutôt sur la fin. Quoique…

5. Rógvi Jacobsen – 10 buts avec les îles Féroé


Quand on joue pour les îles Féroé, on adopte clairement la philosophie de Pierre de Coubertin qui pensait que l'important, c'est de participer. Un simple but peut faire office de victoire, procurer une joie immense. Cette joie, Rógvi Jacobsen a eu le plaisir fou de la connaître à dix reprises avec le maillot féringien sur les épaules, ce qui constitue évidemment le record pour cette petite nation du football. Et pour que la satisfaction soit totale, Rogvi a inscrit son dixième but face à l'Italie. Ce jour-là, pour lui, la défaite 3-1 avait clairement goût de victoire.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9