Top 5 : Les Branleurs

Le développement de l'Internet et des webcams nous a permis de confirmer ce dont on se doutait : les footballeurs sont aussi, voire plus, obsédés que la moyenne des hommes. Avant même de pouvoir croiser son joueur de Ligue 1 préféré sur Chatroulette, on a pu se retrouver nez à (bip) avec un Anglais, un Français, deux Argentins et une tripotée de Brésiliens. Voici notre sélection.

Modififié
5 5
5. Ivan Alexis Pillud

Pillud aura sans doute sa petite place dans la deuxième édition du Dico des Losers. 23 ans, Argentin, il joue à Barcelone, mais à l'Espanyol, où il est arrivé des Newell's Old Boys l'été dernier pour ne pas montrer grand chose. Ou plutôt si. Pillud est le petit dernier des footballeurs exhibitionnistes. Le pire, c'est que la vidéo date de quelques années, lorsqu'il n'était qu'un adolescent découvrant son corps et ce qu'il était possible d'en faire. “P'tit Lu” n'arrive pas plus à la cheville de ses prédécesseurs qu'à la sienne.

4. Ever Banega

Le grand-frère de Pillud. Débarqué de Boca Juniors en janvier 2008, Banega pointe le bout de son nez à Valence avec un statut d'espoir solide et un titre de champion du monde des moins de 20 ans. Il pointe autre chose à un interlocuteur non-identifié dans une vidéo de 6 minutes le montrant tchatter quelques instants avant de faire sortir le loup du bois. Que ce soit lié ou pas, le milieu de terrain n'a pas fait se lever les foules depuis lors. Après un prêt à l'Atletico, Banega est revenu à Valence où il est souvent sur la piste mais ne conclut pas souvent.



- These bloopers are hilarious


3. Ashley Young

Le 16 octobre 2007, Sarah Taylor, comme toutes les esthéticiennes de 21 ans rentrant du boulot, se branche sur Webcamo pour se faire des amis. Un dénommé “Lewis” lui explique tout d'abord qu'il lui parle depuis Moscou, où il est pour affaires, avant de passer aux choses sérieuses : des paroles cochonnes, la verge au dehors. La jeune femme se déconnecte, choquée. Le 24 novembre, pourtant, Sarah prend son courage et sa souris à deux mains, et tente à nouveau sa chance. Lewis est encore connecté. Cette fois-ci, il est à Middlesbrough, toujours pour affaires, mais son “vit” a toujours des envies de liberté. Une histoire banale, mais qui a beaucoup plu à News of the World : le 16 octobre, l'Angleterre jouait un match de qualif' pour l'Euro 2008 à Moscou, et le 24 novembre, Aston Villa se déplaçait à Boro. L'esprit de déduction des journalistes et les captures d'écran de Sarah font le reste : il s'agit d'Ashley Young. Depuis, l'histoire a fait le tour des blogs anglais, mais l'article a disparu du site du tabloïd...

2. Les victimes de Felina

Fabiane Menezes a un passe-temps un peu particulier. Sur Glossx, son site aujourd'hui censuré par Google, cette blogueuse brésilienne s'est donné pour mission de faire sortir les chibres les plus célèbres de leur étui avant de balancer la vidéo sur Youtube. Entre les chanteurs et les mannequins, on trouve évidemment un bon paquet de footballeurs dans son album panini. Parmi ses prises supposées (avec la piètre qualité de l'image, il est toujours difficile de savoir s'il s'agit de l'original ou d'un sosie), un nombre impressionnant de représentants du championnat local, dont Ronaldo, évidemment, mais aussi Ronaldinho, Diego, Elano, Pato et même l'entraineur et ex-sélectionneur du Brésil, Vanderlei Luxemburgo. Il faudrait penser à trouver un nom à cette collection.

1. Patrice Loko

Patrice “El Loco” est un peu le père fondateur de la tribu des exhibitionnistes. Champion de France et meilleur buteur du championnat avec Nantes, Loko est transféré au Paris Saint-Germain à l'été 1995. Dans la nuit du 19 au 20 juillet, sérieusement abimé, le buteur fait crisser les pneus de sa voiture de fonction sur la place de l'Étoile, lorsqu'il est interpellé par les arbitres de la vraie vie. Peu coopératif, Patrice n'a pas de webcam sur lui, alors il décide de montrer la taille de son amour à une policière. La fin d'une carrière, mais le début d'une belle tradition.

Thomas Pitrel, qui n'a pas du tout honte de cet article

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le top 7 des insultes de footballeurs :

1 « Va vendre des gaufres avec ta sœur à la Bourboule ». C'est, parait-il, ce qu'aurait dit Materazzi à Zidane lors de la fameuse finale du mondial allemand. Tout le monde sait que les footballeurs détestent les gaufres et s'il y a bien un lieu où ces millionnaires refuseraient d'aller même avec une prime conséquente c'est bien à la Bourboule (ville où les gens meurent souvent de crises cardiaques d'ennui). Double chouma donc à qui est destinée cette insulte. On comprend alors certains réflexes coup de boulistiques. 2 « Je nique ton sponsor bien profond ». Ici, le coup est super bas. Il vise pratiquement la famille. Néanmoins, lorsque le joueur insulté a plusieurs sponsors, il peut se permettre la répartie qui tue : « Lequel ? ». Dans ce cas précis, l'insultant a intérêt à connaître tous les sponsors du type et surtout le plus important. Sinon, il n'a plus qu'à se faire nain de jardin dans ses chaussettes.

3 « Tu t'es fait ta coupe toi-même ? ». L'allusion est sextuple : un, la coupe du mec est tellement pourrie qu'il n'a pu que se la faire lui-même. Deux, sa gueule est tellement pourrie qu'il n'a même pas trouvé une nana pour s'occuper de sa coupe. Trois, avec sa coupe pourrie sur sa gueule pourrie, il ne risque pas de s'en trouver une, de nana. Quatre, vu que c'est un footballeur pourri, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il fasse coiffeur. Cinq, en même temps vu sa coupe même en coiffeur, il est pourri. Six, d'où qu'on le regarde, il est vraiment tout pourri.

4 « C'est marrant. T'as les quatre côtés des pieds égaux et qui se joignent à angles droits. En imaginant qu'on trace sur eux des diagonales, je ne serais pas étonné qu'elles se coupent en leur milieu et perpendiculairement ». Les fameux pieds carrés, version sophistiquée. Etonnamment, seulement à la quatrième place de ce classement. Attention, cette version ne peut se dire qu'à condition que le match ait franchement baissé d'intensité ou alors qu'il n'ait pas du tout débuté. Il faut aussi que l'insulté soit suffisamment instruit pour la comprendre.

5 « Transférable au PSG ». Cette insulte a remplacé « mongolito du ballon » depuis maintenant une dizaine d'années. Quand elle est adressée à un joueur du PSG, elle devient nulle. Marche pour tous les autres joueurs du championnat français, suisse et belge. Fonctionne à 3000 pour cent pour les anciens joueurs du PSG qui ne veulent plus le redevenir (en général le gars devient tout bleu et simule un claquage pour être remplacé).

6 « Putain, avec qui t'as appris à jouer au foot ? L'abbé Pierre ? ». Insulte de jeune joueur bling-bling venant de la banlieue. A égalité avec « Clodo de la ligue 1 » ou encore « SDF des deux jambes » mais aussi « Emmaüs en short ».

7 « Toi, tu dois pas avoir peur d'avouer ton salaire ». Insulte de vieux briscard plein aux as. Il y avait aussi en quarante quatre lettres : « Par hasard, ce serait pas toi l'homme qui valait un SMIC » ou encore sur mot compte triple « Face d'endetté ».

Peter Smash
@l'homme qui n'a pas du tout honte: dernière phrase un rien acerbe pour 4-Ever Banega. S'il a effectué une première saison bien moisie en Liga sous 2 maillots, il est le taulier du milieu ché cette année aux côtés de Marchena ou Albelda en fonction des suspensions de l'ami Carlos. Pour s'en persuader, il suffit de regarder le quart d'Europa League contre l'Atlético où il était suspendu pour avoir collé une targette à un allemand du Werder (moi je lui aurais filé une prime mais bon). En tant qu'hincha ché, je me devais de le signaler.
@Barzou: insulte 3. Brian Clough à propos de David Beckham: "sa femme ne sait pas chanter et son coiffeur ne sait pas coiffer". Vaut également pour Maroille Chamakh et Baky Koné.
Vous avez quand même oublié le roi des branleurs, l'anaconda Pascal NOUMA, qui suite à un but contre Fenerbahçe (alors qu'il jouait pour le Besiktas, les grand rivaux) s'est mis à se masturber dans un stade chaud bouillant de 56.000 personnes ainsi que devant la Turquie entière. Licensié 6 semaines plus tard pour se geste, il le décrit encore aujourd'hui comme "un pur moment de joie intime". Il jouit toujours d'une énorme popularité là bas, d'ailleurs il a eu un rôle dans le fameux/fumeux Turkish Star Wars!

Bref, j'exige que cet article soit modifié!!
@Antakken: Nouma est un récidiviste en plus. Quand Tapie est revenu à l'OM avec ses costards Monoprix, il avait recruté une équipe de rêve qui aurait eu de la gueule dans la Ligue vétéran: Alfonso, Weah et Nouma. Payé 1 million de francs par mois, il n'a marqué qu'un seul but. Si c'est pas la signature d'un branleur ça...
Patrice Loko, aussi surnommé l'hélicoptère.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zebina dans ses oeuvres
5 5