En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Bayer Leverkusen-Sporting

Top 5 : Jorge Jesus et la Ligue Europa

En mauvaise posture avant le déplacement du Sporting à Leverkusen, Jorge Jesus a du souci à se faire. Mais il peut aussi s’appuyer sur ses précédentes expériences en Ligue Europa, plus ou moins fructueuses, pour renverser la vapeur. Retour sur les moments qui ont aidé le Portugais à se faire une réputation en C3.

Modififié
En cette saison 2015-2016, sa première sur le banc du Sporting, Jorge Jesus essaye de faire illusion quant à ses intentions européennes. En déclarant la semaine dernière qu’une « finale en Ligue Europa était plus importante qu’un titre de champion du Portugal » , la plus belle tignasse du football lusitanien visait à apaiser ses détracteurs, qui le soupçonnent de se moquer de la C3 cette année au profit de la Liga Nos, que les Leões n’ont plus remportée depuis 2002. Peut-on vraiment lui reprocher cette attitude ? Non. Jesus n’a aucun compte à rendre à l’indice UEFA du Portugal et se fie à la politique sportive d’un club qui attend avec impatience sa 19e couronne nationale. Le technicien portugais sait à quel point la C3 est longue et éprouvante sur le plan physique et mental. Et puis s’il y a bien un homme à qui l’on ne peut reprocher un manque d’implication sur la seconde scène européenne, c’est bien lui. Que ce soit avec Braga ou Benfica, Jorge Jesus n’a jamais fait de la figuration en Coupe de l’UEFA/Ligue Europa. Mieux, ses équipes de 2013 et 2014 ont carrément marqué l’histoire récente de la compétition.

  • Prélude à Belenenses et première rencontre avec le PSG


    Si la première vraie expérience européenne de Boucles d’or en Coupe de l’UEFA date de sa saison à Braga en 2008-2009, son dépucelage se fait au tour préliminaire de la précédente édition. Malgré l’élimination, le Belenenses de Jorge Jesus réalise l’exploit de s’en sortir avec un score cumulé de 3-0 contre le Bayern Munich et notamment un bon 1-0 à l’Allianz Arena.


    L’entraîneur portugais remonte donc sur la scène continentale avec de nouvelles ambitions, cette fois au service du Sporting Braga, où il parvient à se hisser jusqu’en 8es de finale après s’être extirpé d’une poule comportant le Milan AC et après avoir maîtrisé le Standard de Liège sans la moindre difficulté en 16es. La marche suivante est en revanche un peu trop haute pour les guerriers. Le PSG de Paul Le Guen doit sa qualification in extremis (1-0 sur les deux rencontres) à un gros manque de réalisme des Portugais, dominateurs sur la double confrontation. Le beau jeu à la Jesus commence à prendre forme tout comme son manque de froideur au moment de conclure. L’histoire retiendra que la première élimination de Jorge Jesus en phase finale de C3 aura été scellée par une tête de Guillaume Hoarau. C’est laid.

    Vidéo

  • Jorge Jesus vs PSG, acte II


    La vengeance est un plat qui se mange froid. Armé jusqu’aux dents avec sa meute de Cardozo, Coentrão, Aimar et Saviola, avec laquelle il a remporté son premier titre de champion du Portugal au premier essai l’année précédente, Jorge Jesus est prêt à en découdre une nouvelle fois avec le PSG à l’occasion des 8es de finale de la Ligue Europa 2011. Le premier round se joue à Lisbonne et tourne à l’avantage des locaux malgré un début de match tonitruant des Parisiens, rapidement récompensé par un but de Luyindula. Le hic, c’est que les hommes de Le Guen ne parviennent pas à faire le break avant que le rouleau-compresseur de Jesus ne se mette en marche et écrase un Paris qui disparaît totalement du jeu et peut s’estimer heureux de quitter la Luz avec un 2-1 dans la musette.

    Le retour commence aussi mal qu’il avait terminé pour le PSG, puisque Gaitán ouvre le score sur une demi-cagade d’Apoula Edel (nul au retour, mais bon à l’aller, au point de faire croire aux commentateurs portugais qu’il était réellement compétent). La belle égalisation de l’immense Bodmer n’empêchera pas l’entraîneur benfiquista de savourer une revanche globalement méritée sur l’ensemble des deux matchs. Les Aigles s’arrêteront cette année-là en demies face à… Braga, après avoir marché sur le PSV (6-3 sur les deux matchs).

    Vidéo

  • Leçon de football gratuite pour les Girondins de Bordeaux


    Avant de devenir la pire saison de sa vie, 2013 était l’année où Jorge Jesus a mis l’Europe à ses pieds à la faveur d’un jeu léché, presque trop beau pour la C3. Les Girondins de Bordeaux sont sans doute ceux qui ont eu le malheur d’observer ce Benfica à son apogée, le temps d’une demi-heure. Déjà vainqueurs à l’aller 1-0 grâce à une mine de Rodrigo, les Benfiquistas ont enfoncé le clou à Chaban Delmas en proposant un récital au public luso-bordelais. Positionnée très bas par Jesus, la ligne de récupération des Portugais permet aux locaux de s’installer dans le camp adverse, mais aussi de se découvrir en cas de contre.


    Inutile de dire que Gaitán, Salvio et même ce nul d’Ola John se sont régalés avec les caviars de Matić et Enzo Pérez, insatiables pourvoyeurs de ballons sur contre-attaque. Mais cette soirée était avant tout l’homme des grands attaquants. À l’égalisation (1-1) de Cheick Diabaté, Óscar Cardozo répond instantanément par un but précédé d’un enchaînement de classe et d’un service magique de Nico Gaitán. Football régalade. Et quand les Girondins pensent tenir un 2-2 honorifique après un CSC de Jardel (pas Mario), l’attaquant paraguayen endosse à nouveau son costume de Punisher pour achever Carrasso d’un insolent extérieur, à la coule. Non seulement l’équipe est au-dessus, mais elle le sait.

    Vidéo

  • Amsterdam ou la lose magnifique


    Si dominer était gagner, le Benfica de Jorge Jesus compterait deux C3 à son actif. Et s’il fallait retenir une finale sur les deux perdues consécutivement en 2013 et 2014, celle d’Amsterdam, contre Chelsea, serait l’élue. Plus dramatique, mais aussi plus belle en matière de jeu, elle a vu les Portugais prendre le dessus sur le champion d’Europe en titre d’un point de vue esthétique. Des passes par centaines, des appels dans les intervalles, des une-deux en veux-tu en voilà…


    Malgré quelques temps forts des Blues et notamment une frappe sourde de Lampard venue heurter la barre à trois minutes de la fin du match à 1-1, les coéquipiers d’Óscar Cardozo ont démontré ce soir-là qu’ils savaient tout faire mieux que leur adversaire du soir, sauf conclure. Oui, il y avait Petr Čech en face, c’est vrai. Oui, Branislav Ivanović a sorti une tête de mutant pour tuer Benfica à la 93e. Mais aussi beau fut-il, ce Benfica manquait de froideur lorsque les débats étaient serrés. Ce cru 2012-2014 était sans conteste le Brésil 82 des Encarnados et l’un des plus beaux perdants de la C3 depuis Alavés.

    Vidéo

  • La Juve privée de dessert


    La seule fois où Jorge Jesus a mis sa fierté de côté pour faire le dos rond, c’est quand son équipe a croisé le chemin de la Juventus en demies de l’édition suivante. Comme si, en quelque sorte, le technicien lusitanien prenait pour acquise la supériorité des Bianconeri. Face à Pirlo, Vidal, Pogba, Tévez et compagnie, c’était sans doute la meilleure posture à adopter. Après le 2-1 laborieusement obtenu à la Luz en guise de signal d’alarme, défendre à outrance s’est clairement imposé comme étant la seule solution pour Jesus de mettre Antonio Conte en échec. Le plan est simple, gêner les frappes lointaines de Pirlo et défendre bas, mais pas trop pour empêcher les Italiens d’entrer dans la surface. La stratégie fonctionne bien pendant la première partie du match.


    Lors du second acte, Jesus passe son temps à réajuster le bloc-équipe, clé de la rencontre bien que maintes fois bousculé par les locaux avant le coup de sifflet final. Peu sereins, les Lisboètes perdent Pérez et Marković, tous deux exclus, et doivent résister à neuf contre dix. Ils y parviendront grâce à Luisão et Júlio César, bons à en dégoûter le public de la Juve, venu au stade pour fêter la qualification pour sa finale de C3 au Juventus Stadium. Ils en repartiront les larmes aux yeux. Fou de joie au terme de la partie, Jorge Jesus court comme un gamin (ou Mourinho) sur la pelouse du stade. Ce soir-là, il a prouvé qu’il pouvait gagner un grand match en étant moche. Mais ne confirmera pas la tendance en finale face à Séville…

    Vidéo


    Par William Pereira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 6 heures OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! il y a 13 minutes Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE il y a 8 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
    il y a 3 heures Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 29 il y a 6 heures Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 20 il y a 6 heures Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    il y a 8 heures Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 35 Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)