Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Foot & célébrations

Top 5 : je t'ai manqué de respect

Ce week-end, Ross Barkley a célébré son but avec Everton avant même d'avoir armé son plat du pied. Un « manque de respect » , assurent les uns. « L'essence du foot » , répondent les autres.

Modififié

Ross Barkley, l’homme pressé


Le dernier « manque de respect » en date. Ce week-end, lors d’un match complètement dingue contre Bournemouth (6-3), Ross Barkley scelle définitivement la victoire des siens en filant seul au but dans le temps additionnel. Si Romelu Lukaku a signé un quadruplé, c’est bien l’Anglais qui clôt les débats. Lancé seul en profondeur, le meneur de jeu d’Everton dribble Artur Boruc et célèbre le but avant même de pousser le ballon du 6-3 au fond des filets. Simplement un mec qui a confiance en lui et en son destin.



Paul-Georges Ntep, le grand enfant


Dernière journée de Ligue 1, heure de jeu, 17 avril 2014. Paul-Georges Ntep, vingt et un ans, arrive seul face au but vide du Stade de Reims, s’accroupit et pousse le ballon de la tête dans le but. Un geste que l’on a tous fait dans la cour de récré. Pourtant, devant la colère des Rémois, PGN est rapidement obligé de se justifier. « Je tiens à préciser qu'il ne s'agit en aucun cas d'une tentative de manquer de respect. Je joue au foot par passion. Ça fait deux ans à peine que je suis dans le monde professionnel. Avant ça, j'étais un gamin comme tout le monde qui s'endormait en rêvant de foot. Et ça, ça faisait partie des gestes que j'ai toujours rêvé de faire. Je m'étais promis de le refaire un jour en pro » , explique-t-il sur Twitter. Mais décidément, tout le monde n’a pas la même vision du foot. Quelques mois plus tard, un attaquant de Concarneau fait la même chose en Coupe de France contre Châteaubriant, et déclenche des échauffourées. Bande de gosses.

Vidéo


Neymar, le danseur


« Il pourrait éviter ce genre de choses quand le score est déjà décidé » , « il y a des joueurs qui sont bien meilleurs que lui dans son équipe et qui se tiennent correctement. Il va apprendre » , « en Espagne, c'est mal vu. Si j'étais joueur de l'Athletic, moi aussi je réagirais ainsi, voire pire. » Ernesto Valverde, Andoni Iraola et même son coach Luis Enrique sont formels, Neymar n’avait apparemment pas le droit de tenter ce dribble « insolent » , comme il sera qualifié par la presse. Lors de la finale de l’édition 2015 de la Coupe d’Espagne, alors que le Barça mène 3-1, le Brésilien tente de faire passer la balle par-dessus son adversaire pour l’effacer. Suffisant pour justifier la colère de tous les joueurs de l’Athletic Bilbao, qui se ruent aussitôt sur lui avec la furieuse envie de l’écorcher. Sauf qu’il s’agit juste d’un mec qui veut faire le spectacle, en fait.



Ruud van Nistelrooy, le revanchard


Ruud a la rancune tenace. Avec les Pays-Bas, dans un match banal contre Andorre où les Néerlandais mènent déjà 3-0, le buteur batave a le malheur de manquer un penalty. Antoni Lima, défenseur d’Andorre, est alors tout content de le chambrer. Sauf que l’ancien de Manchester United et du Real Madrid n’oublie pas. En fin de match, il marque en surgissant au second poteau sur un coup franc indirect. Alors forcément, il se pose à vingt centimètres de Lima, les yeux dans les yeux, et lève les bras au ciel en signe de victoire. Une provocation inutile face à un modeste adversaire pour certains, qui le qualifient de « garçon sans classe » . C’est tout le contraire.

Vidéo


Sipho Moeti, le censuré


Son nom ne dit rien à personne et c’est bien normal. Sipho Moeti est un joueur du Banoka FC, un club du championnat sud-africain. Mais il a la particularité d'avoir sûrement été le seul joueur sanctionné d’un carton jaune... pour avoir tenté un geste technique. En octobre dernier, dans un match de Coupe de la Ligue contre les Platinum Stars, le milieu sud-africain effectue un dribble quelque peu ridicule en posant ses genoux sur le ballon. Un geste sans aucun sens, et qui mérite selon l’arbitre un avertissement, car il le juge trop provocateur. Le début de la fin.


BONUS : Bruce Grobbelaar, le pantin désarticulé


Vidéo


Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 mercredi 20 juin La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain