1. //
  2. // Bande dessinée
  3. // Mort de Morris

Top 5 : ils tirent plus vite que leur ombre

Morris, l'illustre dessinateur et scénariste de Lucky Luke, mourait il y a 14 ans. Parce qu'on aime beaucoup les grandes chevauchées et les tirs à l'aveugle, voici une compilation de ces trophées de la rapidité qui pourraient être décernés aux footballeurs.

Modififié
6 9

Prix Lucky Luke du but le plus rapide

Ils sont cinq à moins de trois secondes, et deux à se partager la première place. Car oui, le trophée du but le plus rapide de la planète est un titre convoité. Alors en moins de deux secondes, difficile de départager le Serbe Vuk Bakić et le Saoudien Nawaf Al Abed. Le premier joue à l'époque dans un match de juniors en deuxième division serbe pour le GSP Polet. En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, le jeunot balance le pied et propulse le cuir dans les cages du gardien de Dorcol, mais le fait qu'il n'existe pas actuellement de preuve vidéo a peut-être participé à la légende de son second. Nawaf Al Abed, 19 ans au compteur, donne le coup d'envoi le 7 novembre 2009 d'un match de coupe U-23 entre son équipe d'Al-Hilal et Al-Shoalah. Alors que le réalisateur traîne sur les pieds des attaquants, le poulet sans tête tire, vole, marque. Le but ne sera finalement pas validé par le Guiness Book pour « faute administrative » : six joueurs d'Al-Hilal en seconde période étaient à l'époque âgés de plus de 23 ans. Ceux d'en face, prévoyants, avaient tous gardé leurs maillots blancs.

Youtube

Prix Joe Dalton de l'expulsion la plus rapide

Vous vous souvenez de Joe Dalton, le petit moustachu au costume d'abeille ? Et bien voilà Serge Djiehoua, le grand barbu à la tunique bleue. Si l'Ivoirien est en effet loin de partager les caractéristiques physiques de son teigneux mentor, son expulsion après sept secondes face à l'Olympiakos Volou reste comme le plus beau des hommages. Alors qu'il fait ses débuts pour son nouveau club du FC Glyfada en première division grecque, il se fait renvoyer à la case prison pour un… coup de coude ? Croc en jambe ? Rien de très précis pour Serge qui, beau joueur, sort du terrain mort de rire. Applaudissements, signe de foi… tout comme un but. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'il ne jouera plus jamais pour Glyfada et partira à l'intersaison. Plus fort que Ronan Le Crom.

Youtube

Prix Rantanplan de la blessure la plus rapide

Rantanplan est issu de l'union d'un lévrier… et d'un berger allemand. Propriété du gardien pénitentiaire Pavlov, en référence au réflexe du même nom - dont est totalement dépourvue la bête - il représente l'animal le plus bête de l'Ouest, mais également le plus mou. C'est donc en ses qualités de fragile cabot que le footballeur chilien Marco Medel décroche la palme du remplacement le plus expéditif, après seulement deux secondes de jeu. Nous sommes en première division chilienne, à la 55e minute d'une rencontre entre les Santiago Wanderers et le CD Universidad de Concepción. Lorsque Marco Medel, 25 ans, entre en jeu, le score est de 0-0. Lorsque Marco Medel, 25 ans et dix secondes de plus, tombe à terre, le score n'a pas évolué. Une entaille à la cuisse des plus bêtes qui le fait à coup sûr entrer dans le panthéon des Crackers de l'effort, loin, très loin devant Marion Rolland.

Youtube

Prix Billy The Kid de la frappe la plus rapide

189km/h ou 157km/h, Youtube n'est pas sûr. Difficile de demander beaucoup plus de précision à un média qui pratique le concours de celui qui a la plus grosse, mais qui parvient tout de même à s'accorder sur le nom du spécialiste de la patate du coup de pied droit : Steven Reid. Multi-récidiviste, il a cela en plus de Roberto Carlos que d'être un quasi-anonyme en dehors de ses coups d'éclat éphémères, tout comme Billy The Kid, l'homme aux 21 victimes - une pour chaque année de sa vie - le fut en son temps. Ici avec Blackburn en décembre 2005, il inscrit le but du 2-0 contre Wigan d'une frappe supersonique qui lui vaut le « but du mois » décerné par la BBC. De quoi douter par là même de son amour pour les caramels mous : n'est pas Billy the Kid qui veut.

Youtube

Prix Jolly Jumper du coéquipier le plus efficace

Dans la série du grand Morris, Jolly Jumper est le fidèle destrier par excellence, la monture aux petites oreilles et au grand cortex sans qui Lucky ne serait qu'un cowboy de chaise à bascule. Dans la lignée de ce second rôle qui en a, un seul homme serait de taille à tenir la comparaison : le grand Lord Nicklas Bendtner. Le 22 décembre 2009, pour sa toute première entrée sous le maillot d'Arsenal face aux Spurs honnis, il claque un coup de tête venu d'ailleurs sur corner après 1,8sec de jeu effective. Une belle époque où Nicklas était encore pris au sérieux, où Emmanuel Eboué et Philippe Senderos tenaient derrière et où Cesc Fàbregas tirait encore les coups de pied de coin…

Youtube

Bonus

Dans ce classement, il paraît évident que les remplaçants les plus efficaces marquent immédiatement sur corner après leur entrée. Alors, pour l'amour du beau jeu et parce que, de toute façon, Arsène ne t'a appris à bosser que tes points forts, voilà ci-dessous le vrai meilleur remplaçant. Pas de nom, pas de date, pas d'équipe, les plus grands héros sont anonymes :



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
La violence de la frappe de Reid...
Prix Calamity Jane de la salope la plus rapide pour se rouler par terre et gémir avec molaires du fond apparentes : Neymar.
Message posté par ZidaneLeMagnifique
La violence de la frappe de Reid...


J'ai l'impression que si elle va sur le gardien il rentre dans le but avec à la Olive et Tom.
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Par contre l'exclusion la plus rapide, j'ai vraiment pas pigé comment l'arbitre peut se faire avoir de façon aussi ridicule.

Et pourtant, je regarde la L1 !
Professeur ma boulette Niveau : DHR
Message posté par ZidaneLeMagnifique
La violence de la frappe de Reid...


C'est clair. Le cadreur a du se manger un méchant tour de rein. Même au ralenti on a l'impression que la balle va à vitesse réelle. Tu le mets au rugby, Reid te plante un drop de 75m.
misugi-27 Niveau : CFA2
Message posté par j'y suis giresse
Par contre l'exclusion la plus rapide, j'ai vraiment pas pigé comment l'arbitre peut se faire avoir de façon aussi ridicule.

Et pourtant, je regarde la L1 !


C'était en Grèce, m'étonnerait pas que l'arbitre était corrompu !
(Je ne fais aucun lien avec la situation actuelle du pays)
Message posté par number-14
http://www.olweb.fr/fr/media/photo/calendrier-2009-1926.html#!/18628/jeremy-toulalan


Bordel merci pour la perle !
Message posté par number-14
http://www.olweb.fr/fr/media/photo/calendrier-2009-1926.html#!/18628/jeremy-toulalan


Punaise mais le mec qui a fait les photos ne peut pas être un pro.
Les mises en scènes sont pauvres, le cadrage de certaines photo est mauvais et les finitions ne sont pas aux RDV.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 9