En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // Portugal-France

Top 5 : Ils ont perdu une finale à la maison

« Une finale, ça ne joue pas, ça se gagne. » Ceci est d’autant plus vrai lorsque cette finale se déroule à domicile. Si l’équipe qui reçoit dispose d’un avantage certain, parfois la fête tant annoncée tourne au cauchemar. Retour sur 5 finales de 5 sports différents perdus à domicile. Top bad.

Modififié

Football - Finale de la Coupe du monde 1950
Brésil-Uruguay




Si tout le monde se souvient de cette défaite des Brésiliens 2 à 1 face à leur voisin uruguayen dans un stade du Maracanã flambant neuf avec ses 200 000 supporters, peu de monde se rappellent que cette finale n’en était en réalité pas vraiment une. En 1950, la Coupe du monde revient après une absence de 12 ans pour cause de Seconde Guerre mondiale, et 13 équipes se disputent le trophée après les forfaits de l’Inde, de l’Écosse et de la Turquie. Le format de cette compétition : 4 poules, le premier est qualifié. Ensuite, les 4 vainqueurs s’affrontent dans un mini-championnat. A priori aucune finale à l’horizon. Sauf que le hasard fait que le dernier match voit s’affronter le leader brésilien et ses 4 points face à son poursuivant uruguayen et ses 3 points, sachant qu’à l’époque, une victoire valait 2 points. Cette finale ne devait donc son nom qu’au contexte, car en cas de match nul, le Brésil aurait été sacré champion du monde. Mais Alcides Ghiggia a mis fin au rêve des Brésiliens en inscrivant le but du titre à 10 minutes du terme. Si l’ordre des matchs avait été différent, le Brésil n’aurait peut-être jamais connu son traumatisme du « Maracanazo » .



Rugby - Finale de la Coupe du monde 2003
Australie-Angleterre




Cette finale restera à jamais comme le chef-d’œuvre de Sir Johnny Wilkinson qui a été anobli par la reine Élizabeth II peu après la finale et fait officier de l’ordre britannique. Alors qu’il reste 20 secondes à jouer dans la prolongation, l’ouvreur anglais exécute ce fameux drop pied droit – alors qu’il est gaucher – et permet à l’Angleterre de remporter sa première Coupe du monde. Une déception pour tous les supporters neutres qui rigolaient déjà à l’idée de voir les piliers réaliser une séance de tirs au but inédite. Cette finale permet surtout à l’Angleterre de se venger de l’hôte australien qui avait battu ces mêmes Anglais lors de la finale de Coupe du monde 1991 à Twickenham (Londres). Cette victoire face au champion du monde en titre a aussi permis de montrer qu’une nation du « Nord » pouvait gagner la Coupe du monde, les 4 vainqueurs depuis sa création en 1987 provenant de l’hémisphère Sud. Bon, finalement, le complexe d’infériorité est toujours présent, les 3 Coupes du monde suivantes ont aussi été remportées par une sélection du Sud.



Hockey sur glace - Championnat du monde 2008
Canada-Russie




Si c’est bien connu que les Québécois savent recevoir, ils auraient dû se douter que les Russes n’étaient pas venus jusqu’au Canada pour faire de la figuration. Tout était réuni pour que le Canada fasse une belle fête dans un Colisée Pepsi remplis de Québécois venus célébrer le 400e anniversaire de la ville de Québec avec une victoire dans leur sport roi. Sauf que les Russes avaient eux aussi quelque chose à célébrer, ou plutôt quelqu’un. Passé durant la compétition de président de la Fédération de Russie à président du gouvernement, faute de pouvoir briguer un troisième mandat consécutif, Vladimir Poutine est un fan de hockey sur glace et les joueurs le savent bien. C’est donc pour rendre un hommage appuyé à ce grand démocrate que les Russes se sont imposés 5-4 en prolongation contre les hôtes canadiens. Le Canada s’est vengé de la Russie en mai 2016 en remportant le Championnat du monde qui se déroulait là-bas sous les yeux d’un Vladimir Poutine, redevenu président, qui n’avait toujours pas digéré l’élimination des siens en demi-finale contre la Finlande.



Basket (F) - Championnat d’Europe 2013
France-Espagne




« Là, c’est vraiment difficile. C’est tellement cruel. Je suis désolée pour tous ceux qui sont là, qui sont venus nous encourager. Je suis désolée pour la Fédération qui a organisé cet Euro pour nous. » Le pivot de l’équipe de France féminine de basket, Emmeline Ndongue, n’arrivait pas à cacher sa déception en zone mixte après la défaite 70-69 des Braqueuses contre leurs voisines espagnoles en finale de ce Championnat d’Europe à Orchies, dans le Nord de la France. C’est la première fois qu’une équipe de France, tous sports collectifs confondus, perd en finale lors d’une compétition majeure à domicile. Avant cette rencontre, qui pourrait servir d’avertissement aux hommes de Didier Deschamps, la France avait tendance à remporter ses finales à la maison : Euro de foot 1984, Coupe du monde de foot 1998, Championnat d'Europe de basket féminin en 2001, Championnat du monde de handball masculin en 2001, Coupe des confédérations en 2003 ou encore les Championnats du monde de pétanque par équipe en 2012.



Handball - Championnat du monde 2015
Qatar-France





Si la France a remporté à Doha son cinquième titre de champion du monde, en battant une deuxième fois le pays hôte de la compétition, cette finale restera marquée par la composition rocambolesque de l’équipe du Qatar. Parmi les 16 joueurs sur la feuille de match, 11 sont devenus Qataris pour l’occasion. On y trouve un Français, un Cubain, deux Bosniens, un Espagnol, trois Monténégrins, un Égyptien, un Syrien ou encore un Iranien. Pour la réception de son premier championnat du monde d'un sport collectif, le Qatar ne voulait pas faire de la figuration et a donc décidé d’utiliser le règlement très peu strict de la Fédération internationale de handball (IHF) en matière de naturalisation. Si un joueur n'a pas joué pour une équipe nationale depuis au moins trois ans, il peut évoluer sous un autre maillot. Si la France a mis fin aux espoirs des Qataris en s’imposant 25-22, le Qatar s’est trouvé une équipe de handball. Bon, pas sûr qu’une fois le tournoi terminé, les Qataris maintiennent leurs efforts pour élaborer une équipe redoutable.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 2 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Sous la Fonte