Top 5 : Coups de Gueule d'Aulas

Après le énième pétage de plomb du président lyonnais, essayons de comprendre ce qui l'énerve. Même si trouver ce qui ne l'énerve pas serait plus facile.

Modififié
Jean-Michel Aulas est président de l'Olympique Lyonnais depuis 1987. En 23 ans, il a eu le temps de développer une parano impressionnante envers à peu près tout ce qui constitue le football français. A défaut de pouvoir faire une liste exhaustive de toutes ses colères, nous avons tenté d'en faire un best-of, en cinq catégories.


- 1. Contre les arbitres


Sans doute la cible préférée de JMA. Peut-être parce qu'elle est la plus facile. Peut-être aussi parce qu'il sait qu'il a de bonnes chances d'être suivi dans ses délires par des médias qui ne refusent jamais une bonne vieille polémique sur l'arbitrage. Dès le mois d'avril 1999, alors qu'il n'est encore que le président d'un club sans palmarès, il balance avant un déplacement à Marseille : « Les arbitres ne prennent pas totalement leurs responsabilités au Vélodrome et il est évident qu'il faut être une fois et demie plus fort que l'OM pour gagner là-bas » . Le début d'une longue série de sorties plus ou moins violentes. En 2001, il est suspendu un mois par la commission d'éthique pour avoir critiqué Bertrand Layec publiquement. « C'est une décision qui me surprend et qui m'attriste, car il me semble qu'il n'y avait rien dans ce dossier » , s'offusque-t-il. Sans jamais baisser les bras, Jean-Michel continue pourtant à pourfendre les hommes en noir depuis maintenant plus de dix ans. Son dernier exploit notable a eu lieu en mai dernier, après le match nul de l'OL à Valenciennes : « L'an dernier, nous avons perdu le titre à Bordeaux à cause d'une erreur d'arbitrage de M. Bré. Ce soir, nous sommes pénalisés par une nouvelle faute de cet arbitre. A l'arrivée, ce sont vingt millions d'écart à cause d'arbitres qui ne savent pas... » Qui dit mieux ?


- 2. Contre les médias


La charge de ce dimanche contre Vincent Duluc et Fabrice Jouhaud était loin d'être la première. Après un article paru le 2 octobre 2007, dans lequel Duluc, déjà, abordait la question de la balance déficitaire du dernier mercato lyonnais, Aulas prophétisait : « Malheureusement, moi je ne peux pas écrire dans L'Équipe le jour du match. C'est inadmissible. On s'en souviendra » . Et il s'en est souvenu. Quelques mois plus tard, c'est l'un des hilarants communiqués publiés sur Olweb.fr, intitulé sobrement “L'Equipe, stop !” qui incendie le quotidien (coupable d'avoir titré “L'OL n'y arrive pas” après l'élimination de Lyon par Manchester United en Champion's) à grand renfort de points d'exclamation. Mais L'Equipe n'est pas la seule à prendre. « Les arbitres, les instances, les médias, Canal+, tout le monde souhaite que Lyon ne soit pas champion » , lâchait le président en avril 2008. Oui, Canal +, qui lâche des millions à l'OL tous les ans mais qui a eu droit à sa colère sur le plateau du Canal Football Club à l'été 2009, pour un portrait soit disant trop dur : « Je m'inscris en faux. Ce reportage est inadmissible » .


- 3. Contre les sélections nationales


Un vieille phobie de Tonton Aulas, qui date de sa période G14. A l'époque, le patron d'OL Groupe ne perd jamais une occasion d'exiger que les clubs soient indemnisés lorsque leurs joueurs sont réquisitionnés pour défendre leur drapeau. Oubliant donc au passage qu'un joueur sélectionné est un joueur qui prend de la valeur sur le marché des transferts. Lorsqu'Éric Abidal se blesse lors de France-Costa Rica, en novembre 2005, Aulas surchauffe et menace d'attaquer la FFF en justice, avant de reporter sa haine sur la FIFA. « J'ai pris beaucoup de plaisir avec le G14 en assignant la FIFA en justice » , avoue-t-il à France Football deux mois plus tard. Coquin, va. Bizarrement, cette lubie semble lui être passée depuis.


- 4. Contre la France


La France qui aime les perdants, les petits. La France qui le rejette. La France gauchiste. Gouvernement, députés, LFP, FFF, peuple. Personne ne l'aime dans ce pays. Ah, si seulement il était né américain, ou même anglais. « En Angleterre, rien qu'avec les droits télé, nous doublerions nos revenus en passant à 400 millions d'euros » , tabasse-t-il dans Le Progrès en février 2009, avant d'achever : « Vous avez une France jalouse, une France mesquine, une France non citoyenne qui s'évertue à laisser penser que le stade (OL Land, ndlr) pourrait ne pas se faire. On tombe sur la tête, c'est une politique de la gribouille » . Tout avait commencé lorsqu'on lui refusait sa cotation en bourse (finalement obtenue début 2007 et qui s'avère, pour le moment, être un échec) : « Si les dirigeants d'aujourd'hui ne sautent pas le pas, c'est à désespérer des orientations politiques et stratégiques » (France Football, décembre 2002). Et puis il y a ce maudit calendrier, qui ne fait rien qu'à désavantager son gentil club persécuté : « Il faut que la Ligue se remette en cause de manière très claire car elle cautionne toute une série de petites coalitions contre Lyon en nous faisant jouer en dépit du bon sens. Il y a une succession d'anomalies flagrantes qui sont faites pour freiner l'Olympique Lyonnais dans son élan. Lyon est là où il est parce qu'il a fait les investissements et bien travaillé depuis vingt ans. Il ne faut pas que la médiocrité se regroupe pour essayer de pénaliser les gens qui font bien leur travail » (en conférence de presse, après la première défaite de la saison contre Rennes en novembre 2006). Le summum du ridicule avait tout de même été atteint par Jean-Mi lorsqu'il avait débarqué au stade Michel d'Ornano flanqué d'un huissier, en mars 2005, afin de faire vérifier l'état de la pelouse caennaise avant un match.


- 5. Contre les adversaires


Taper sur les représentants des autres clubs, finalement cela paraît le plus logique mais on aurait pu passer à côté de cet aspect de la parano aulassienne. On se souvient notamment de ses prises de tronche à répétition avec Pape Diouf et de cette superbe baffe donnée après la victoire de l'OL au Vélodrome lors de la 36e journée 2008-2009 : « C'est vrai, cette saison, on ne sera pas champions. Mais ce soir, je suis surtout malheureux pour les supporters marseillais qui ont encore une fois perdu l'occasion de gagner un titre. Quand on voit comment c'est difficile d'en gagner un, vous imaginez combien c'est difficile d'en gagner sept de rang » . Monaco aussi avait pris une belle beigne pleine d'amertume après s'être qualifié pour les demi-finales de Ligue des Champions, en 2004 : « C'est le football de la défiscalisation qui est en demi-finale. Cela prouve que quand on ne paie pas d'impôts, on peut garder ses joueurs ! C'est formidable d'avoir éliminé le Real Madrid et même si les chances ne sont pas totalement égales, c'est Monaco qui représentera le football français en demi-finales. Donc, bravo à Monaco » . Parfois, JMA s'en prend directement à une personne en particulier. Dans sa carrière, il a accroché à son tableau de chasse Michel Seydoux, Jean-Louis Triaud (bon, en fait, à peu près tous les présidents de clubs de Ligue 1), Fred (oui, des fois il y a des friendly fires) ou encore Sylvain Marveaux. A ce dernier, qui avait osé parler du poids de Monsieur Aulas dans le football français et de ses pressions auprès des arbitres, celui-ci avait répondu, en novembre 2006 : « Critiquer les arbitres et attaquer l'OL n'est pas un signe de sérénité » . Hôpital, charité, tout ça... Y'a pas à dire, le championnat de France serait beaucoup moins marrant sans Jean-Michel Aulas.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Et le meilleur c'est qu'avec un soupçon de naïveté (ou de folie bien masquée), il s'attriste que lui et son club ne soient pas appréciés à leur juste valeur.

Les médias en font de moins en moins sur ses phrases classiques et ridicules, et à présent il monte en puissance (/violence). Ses gestes ce WE sont impardonnables. C'est amusant de voir des Gillot (que je ne porte pas dans mon coeur) sanctionnés aussi durement et cet homme être constamment blanchi. Je n'insinue rien, c'est presque devenu un classique et les comités d'éthiques et autres conneries les ignorent. Je les imagine bien rigoler autour d'un verre de rouge des pitreries de l'ami Aulas.

Sauf que ça ne grandit pas le football français et ce cher Aulas atteint ses limites. Son parcours a été fabuleux mais là il est largué.
Je me souviens en 2008 de la lecon de morale faite à G. Margotton de C+ parcequ'il avait dit (en avril) que le sort de Perrin était scellé et qu'il serait viré. Scandale d'Aulas en direct sur C+ pendant un apres-match, en présence de Perrin. "C'est inadmissible bla bla les journalistes s'amusent à lancer des rumeurs totalement infondées qui déstabilisent le club et l'équipe, bla bla le coach est là pour longtemps blabla bla bla. Faites correctement votre petit métier bla bla". Deux mois plus tard, un titre de champion et une coupe de France en poche, Perrin était viré.
Petit rectificatif a l'endroit de l'auteur de l'article.

Pour avoir suivi de pres l'introduction en bourse de l'OL, cette derniere n'a pas ete un echec, elle a meme ete sur souscrit (cad que plus de titres ont ete mis sur le marche qu'initialiement prevu) et l'operation a ete emise dans le haut de la fourchette de prix. Bref, Aulas s'en cale du cours du titre dans la mesure ou il a leve un sacre paquet de pognon meme si personnellement il se retrouve avec des titres ayant sacrement perdu de leur valeur.

Je n'ai pas de sympathie particuliere pour Aulas, juste du respect pour son parcours meme si c'est vrai qu'en France, on aime voir chuter les puissants (on se paluche des que Paname se fait taper par une petite equipe de province, on se touche sur les deboires du mechant OL capitaliste quand il se fait sortir en LDC alors que sans LOL on serait oblige de jouer 25 tours preliminaires avant d'integrer les poules de Champions et de finir par se faire sortir par le Metalurg Donetsk ou Magdebourg en UEFA).
Bon article que j'ai eu du plaisir à lire.

D'un côté sa paranoïa est un peu fondée comme le dit Arigold. On le critique alors que lui pense avoir été exceptionnel, et sur les résultats, on ne peut qu'acquiescer. Du coup, il est souvent colère contre les glandus qui ne comprennent rien, les beaufs, les pauvres... euh les autres en fait.

Mais de l'autre, sa personnalité, sa mauvaise foi et son caractère font qu'il est naturellement haï par le plus grand nombre. Quand il gagne, ça va, mais quand il perd...

En fait, il me fait penser à un certain politicien qui a beaucoup réussi également et pour qui le vent tourne actuellement. A force de gesticulations, le public se lasse. A force de ne vénérer que les winners, ceux qui en ont dans le falzard, prêts à privatiser leur famille, au premier échec on vous rappelle que vous pouvez être un sâle looser ! Et là, forcément, ça énerve.

Aulas et Sarko auraient dû naitre américains.
Punaise, mais tu m'as enleve les mots de la bouche luckystar, dans mon poste precedent, j'allais amorcer un paragraphe sur le parallele Sarko/Aulas avant de ma raviser mais la comparaison est tellement frappante (meme generation, meme trajectoire de self made man, meme nique faite a l'establishment avant de couler a pic, dans les sondages pour le kid du 92, au classement pour JMA etc...).

Bon article, je l'avoue, meme un de ceux qui me font attendre la version papier avec impatience tous les mois et me font actualiser le sit de SF plusieurs fois dans l'apres midi.
D'ailleurs, l'article de Ghemmour (moins mauvais que les precedents) en parait meme superflux.
L'auteur se fait couper ses ailes pour nous pondre un article comique.
Aulas qui tacle Monaco en 2004 et tout le monde lui tombe dessus. Et aujourd'hui la L1 qui se lie contre Monaco... Trop en avance sur son temps JMA, de loin le meilleur.
Aulas qui tacle Monaco en 2004 et tout le monde lui tombe dessus. Et aujourd'hui la L1 qui se lie contre Monaco... Trop en avance sur son temps JMA, de loin le meilleur.
Aulas qui tacle Monaco en 2004 et tout le monde lui tombe dessus. Et aujourd'hui la L1 qui se lie contre Monaco... Trop en avance sur son temps JMA, de loin le meilleur.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 14
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2
dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23