Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Real Madrid

Top 5 : Benzema au Parc des Princes

Mardi, Karim Benzema jouera son premier match au Parc des Princes sous les couleurs du Real Madrid (il était blessé lors de la double confrontation en 2015). Un stade où, en cinq rencontres, l'attaquant est passé par toutes les émotions. Des sifflets aux prouesses. Avec un enseignement à en tirer pour le PSG : Benzema n’a jamais marqué au Parc quand Landreau était sur la pelouse. Allô Micka ?

Modififié

Paris Saint-Germain 1-1 Lyon

05/05/2007 - 35e journée de Ligue 1
Buts : É. Cissé (47e) pour le PSG // Juninho (90e+3) pour l’OL

Karim Benzema n’a qu’une saison et demie de Ligue 1 dans les pattes, mais il sait déjà ce que c’est de marquer contre le PSG. Lors du Trophée des champions 2006 à Gerland, c’est lui qui égalise sur penalty et permet à l’OL de l’emporter aux tirs au but. Ce qui est encore jusqu’à aujourd’hui le seul et unique but qu’il a pu inscrire face au club de la capitale. Dix mois plus tard, le jeune Karim découvre enfin le Parc des Princes. L’OL domine le championnat de la tête et des épaules, compte dix-neuf points d’avance sur son dauphin bordelais, et se déplace sur la pelouse d’un tristounet quinzième du championnat. L’occasion pour Gérard Houllier de tester un 5-3-2 inédit. Sauf que la mayonnaise ne prend pas et Paris ouvre le score juste après la pause sur un but d’Édouard Cissé, s’emmenant la balle d’un contrôle de la poitrine parfait sur un centre de Bernard Mendy. Devant réagir, le coach rhodanien lance Karim Benzema à la place de François Clerc à l’heure de jeu. Le début de la pression imposée par le quintuple champion de France. Le Brondillant aura l’occasion d’égaliser en toute fin de match, mais bute sur Mickaël Landreau. C’est finalement le maestro Juninho qui arrachera le point du match nul.



France 0-1 Écosse

12/09/2007 - Qualification pour l’Euro 2008
Buts : McFadden (64e) pour l’Écosse


Mickaël Landreau est toujours dans les cages du Parc, mais cette fois sous le maillot bleu et donc dans le camp de Karim Benzema. Et le gardien conservera un goût amer de ce match des éliminatoires pour l’Euro austro-suisse. Sur un dégagement de Craig Gordon, James McFadden surprend une défense française laxiste et ouvre le score d’une frappe soudaine des 25 mètres, que l’ancien Nantais ne peut qu’effleurer. Dans ce naufrage, Karim Benzema et ses trois sélections sont lâchés dans l’arène pour le dernier quart d’heure de jeu, sans pouvoir changer la donne. Comme au match aller, les Écossais plongent les hommes de Domenech dans le doute, les reléguant à la troisième place du groupe, derrière eux et l’Italie. Les Bleus arriveront tout de même à décrocher leur qualification face à la Lituanie, mais cette date est aussi celle d’un chassé-croisé entre deux générations d’attaquant : c’est la première apparition du Lyonnais dans un match international à enjeu, mais aussi la dernière de David Trezeguet.

Vidéo


Paris Saint-Germain 2-3 Lyon

28/10/2007 - 12e journée de Ligue 1
Buts : Pauleta (61ee et 90e+2) pour le PSG // Ben Arfa (41e et 43e) et Govou (85e) pour l’OL

Pour beaucoup, ce match est « celui où Hatem Ben Arfa a roulé sur le PSG » , puisque auteur d’un doublé en deux minutes. Mais ce serait oublier la performance de Karim Benzema, alors dans sa saison la plus aboutie sous le maillot lyonnais avec 33 buts toutes compétitions confondues, qui a été bien plus qu’un simple spectateur dans ce qui reste la dernière victoire lyonnaise en terre parisienne. En plus de gratifier le Parc de talonnades à gogo et de dribbles incisifs, c’est lui qui amène le second but après une chevauchée de quarante mètres, suivie d’une frappe enroulée détournée par Mickaël Landreau (encore lui) dans les pieds de HBA. Sur le but de Govou, c'est le numéro 10 lyonnais qui crée le décalage et sert l’avant-dernière passe à François Clerc, avant de sortir avec le sentiment du travail accompli, remplacé par Fred. Une belle manière de contribuer à la pire saison de l’histoire du PSG.



Paris Saint-Germain 1-0 Lyon

22/11/2008 - 15e journée de Ligue 1
But : Giuly (26e) pour le PSG


Meilleur buteur de Ligue 1, Karim doit la saison suivante s’incliner face à un ancien Lyonnais, Ludovic Giuly, qui offre les trois points à Paris. L’attaquant lyonnais aura plusieurs occasions, comme une reprise stoppée par Mickaël Landreau (décidément), mais les Parisiens garderont la maîtrise de ce match plutôt fade. Pas grave : l’OL s’offrira en fin de saison un doublé coupe-championnat, en battant le PSG en finale, et Karim Benzema s’envolera vers le Real Madrid.


France 6-0 Australie

11/10/2013 - Match amical
Buts : Ribéry (8e, sp), Giroud (16e et 27e), Cabaye (29e), Debuchy (47e) et Benzema (51e) pour la France.

Le Mondial au Brésil approche à grands pas et une question est sur toutes les lèvres : quand Karim Benzema va-t-il retrouver le chemin des filets. Car cela fait depuis le 12 juin 2012 et un doublé face à l’Estonie que l’attaquant de pointe est muet en Bleu. La Coupe du monde de rugby oblique la FFF à organiser le match face aux Socceroos au Parc des Princes. Et c’est sous les sifflets du public parisien que Karim Benzema entre à la mi-temps, à la place d’Olivier Giroud qui a déjà planté deux fois. Six minutes plus tard, sur un service impeccable de Franck Ribéry, Benzema brise enfin la malédiction après 1222 minutes d’abstinence. Assez marquant pour être souligné par le Parc, qui entonne un « Il a marqué, il a marqué... » , à la limite de la congratulation et du chambrage. Karim, visiblement touché, a profité de l’instant et rermercié le public. Un symbole de la relation qu’il entretient avec le public français, entre amour et incompréhension.



Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 12 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions il y a 6 heures Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
il y a 13 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 13 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28