Top 5 : Ashley Cole

Ashley Cole en tient une couche. Le latéral anglais vient de tirer par accident sur un jeune étudiant en stage au Chelsea FC, sans savoir que le calibre 22 à air comprimé qu'il avait ramené pour faire marrer les potes était chargé. S'il vient d'établir un record qui sera très dur à aller chercher, Cole n'en est pas pour autant à son coup d'essai. Best of des boulettes du défenseur international.

Modififié
0 4
1. Tromper sa femme

Ashley Cole avait trouvé la femme parfaite. Cheryl est belle, célèbre, riche, bonne chanteuse et elle pète en public. Mais le latéral des Blues a tout gâché. Il avait pourtant pris un carton jaune en 2009 pour avoir besogné une coiffeuse de 22 ans. Bon admettons, il est jeune, il a le droit de s'amuser quand sa femme est en tournée. Mais ce con de Cole a remis ça quelques mois plus tard, trahi par des sextos et des MMS de ses parties intimes envoyés à une secrétaire accessoirement «  modèle topless pour téléphones portables » . La jeune femme, ravie de pouvoir tout déballer au Sun, preuves à l'appui, s'est chargée de pourrir le mariage de l'ancien Gunner. Cheryl Cole est donc redevenue Cheryl Tweedy, pour notre plus grand bonheur.





2. Planter son club formateur dans le dos





Conscient qu'Arsenal ne va plus gagner grand-chose dans les années à venir, Ashley Cole tente d'organiser son transfert à Cheslea en douce. Il rencontre secrètement José Mourinho et Peter Kenyon en 2005, lors d'une réunion qui n'a rien d'officiel. Rappelé à l'ordre par la FA, qui lui inflige 100 000 livres d'amende, il prolonge finalement avec son club formateur... pour mieux partir l'année suivante, toujours chez le voisin en bleu, en prenant soin de démonter les Gunners comme il faut dans son autobiographie. Une trahison compensée par le chemin inverse emprunté par William Gallas, qui servira de monnaie d'échange dans la transaction.





3. Cracher publiquement sur son pays





Déjà que l'Angleterre a bien foiré sa Coupe du Monde en Afrique du sud, Ashley Cole en rajoute une couche en affirmant que, finalement, le maillot des Three Lions lui importe peu. Sur un réseau social privé, il update un nouveau statut peu avant le tournoi à l'aide de son Blackberry et d'un « I hate England and the f***ing people! » qui se passe de traduction. Qu'il se rassure, cela devient de plus en plus réciproque.





4. Trouver des excuses bidon





En novembre 2008, Ashley Cole se fait coincer par les keufs au volant de sa Lamborghini. Il faut dire qu'il roulait à 150 km/h sur une route résidentielle limitée à 75. Au tribunal, il se défend en arguant que le radar de la maréchaussée était défectueux. Mouais. Puis il explique qu'il roulait aussi vite avant tout pour semer des Paparazzi. Scoop : Ashley Cole n'a visiblement jamais entendu parler de Lady Di.



5. Finir une cuite en garde à vue



Le 4 mars 2009, Ashley Cole, taupin, se sent pousser des ailes à la sortie du Collection, un bar smart et classy à quelques encablures de Stamford Bridge. Comme tout mec bourré lâché dans la rue, le latéral commence par troubler l'ordre public, puis en vient carrément à insulter les forces de l'ordre qui lui demandent de la fermer. Il finira la nuit au poste. Quelques heures plus tôt, il s'était rendu avec ses coéquipiers à une opération de charité. On est visiblement sur un homme de paradoxes.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les Anglais aussi ont leur boulet. Dès que je regarde un match de Chelsea à l'extérieur, il est quasiment sifflé à chaque fois.
hahaha! qu'est-ce que j'ai ri quand j'ai lu le passage sur Cheryl, présentée comme une...bonne chanteuse! rassurez-moi sur la signification du terme 'bonne'. j'imagine qu'il ne se réfère pas à ses 'talents' musicaux! on est bien d'accord, non?
Tous les footballeurs n'ont malheureusement pas la chance d'avoir un cerveau. Mais au final c'est pas ce qu'on leur demande.
c'est clair que c'est le joueur le + deteste en Angleterre...le footeux par exellence!!! quel blaireaux!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4