Top 20 : Joueurs-prénoms

Beaucoup de joueurs ont cherché à se faire un nom. Malheureusement, beaucoup d'entre eux n'ont que des prénoms. Ce top ne sert en soi à rien, sauf à (re)découvrir des joueurs souvent oubliés. Dédicace à Jean-Louis David, même s'il n'y a pas que des coiffeurs dans ce top 20...

Modififié
10 3
Charlie Adam


Charlie Graham Adam est le fils de Charles Adam, joueur écossais des années 70-80. Charlie Adam, milieu de son état, a commencé sa carrière aux Rangers, avant d'être prêté trois fois, pour finalement atterrir à Blackpool en 2009. Le gaucher de 25 ans est d'ailleurs devenu l'un des piliers des Mandarines.




Vurnon Anita


Déjà, un type qui s'appelle Vurnon, c'est du lourd. Si en plus le jeune homme est né il y a bientôt vingt-deux ans sur l'île de Curaçao, ça envoie encore plus de lourd. Vurnon Anita joue arrière gauche à l'Ajax, et semble promis à une belle carrière. De toute façon, si ça ne marche pas pour lui, il pourra toujours se rattraper en lançant sa carrière artistique : Anita rappe, tout comme un certain Royston Drenthe...



German Denis


L'Argentin est soit un homme qui a la poisse, soit un bon sparring-partner, soit un peu des deux. Lorsqu'il débarque en Europe, à Naples, Denis se retrouve en concurrence avec un certain Ezequiel Lavezzi. Poussé vers la sortie, Denis tente de rebondir à l'Udinese. Malheureusement, le vétéran Antonio Di Natale est dans la forme de sa vie...

David James


Le jour et la nuit. Capable des pires boulettes comme de sortir les plus beaux arrêts de la Premier League, David James reste l'une des plus grandes énigmes du football anglais. La preuve, une fois de plus, avec cette vidéo :



Gary Kelly


Qui dit Gary Kelly pense immédiatement au grand Leeds des années 2000. Kelly jouait au poste d'arrière droit dans l'équipe la plus insouciante de ce millénaire. Son alter ego sur le flanc gauche était Ian Harte, qui n'était autre que son neveu. Leeds United est le seul club qu'ait connu Kelly, où il a évolué durant quinze saisons (entre 1992 et 2007).



Ulf Kirsten


Ulf Kirsten est un homme des deux Allemagnes : il a joué sept ans au Dynamo Dresde (1983-1990) avant d'évoluer treize ans au Bayer Leverkusen (1990-2003). De même, il a joué quarante-neuf fois pour la RDA et cinquante-et-une fois pour l'Allemagne réunifiée. Mais Ulf Kirsten est surtout connu pour avoir marqué cent quatre-vingt deux buts en trois cent cinquante matchs de Bundesliga avec le Bayer, ce qui en fait le cinquième meilleur buteur de tous les temps outre-Rhin.



Marvin Martin


L'actuel meilleur passeur du championnat (dix à son actif) n'aime pas le rose, s'est attiré les foudres du Paris Foot Gay, s'est excusé. On ne l'y reprendra plus. On ne sait jamais, si ça continue, Marvin pourrait bientôt être appelé par Laurent Blanc. En attendant, Marvin Martin déboîte tout le monde à la Playstation, à ce qu'il paraît...



Jérémy Mathieu


En France, quand on pense arrière gauche pour l'équipe nationale, on pense Evra, on pense Abidal, on pense Clichy, mais jamais on ne pense à Jérémy Mathieu. C'est pourtant injuste ; l'ancien Sochalien et Toulousain réalise de très bonnes performances à Valence. Enfin, qui sait, avec l'arrivée d'Adil Rami l'an prochain, peut-être que Laurent Blanc daignera observer le natif de Luxeuil-les-Bains.



Dominic Matteo


Avec un nom comme ça, on serait tenté de croire que Matteo a des origines italiennes. Dominic est écossais, et formé à Liverpool. Tout comme Gary Kelly, il a fait partie du grand Leeds des années 2000, pour lequel il a joué cent quarante-six rencontres entre 2000 et 2004. D'ailleurs, son premier match avec les Whites fut contre... le Milan AC. Il n'y a pas de hasard dans la vie.



Pascal Pierre


Avec Sylvain Kastendeuch, il a formé l'une des meilleures charnières centrales qu'ait connues le FC Metz. Avec le club de Carlo Molinari, Pierre a gagné la Coupe de la Ligue en 1996, a été vice-champion en 1998 et finaliste de la Coupe de la Ligue en 1999. Pascal Pierre s'est retiré du football en 2002.

Walter Samuel


Le Real Madrid. Si Walter Samuel, alors à l'AS Rome, n'avait pas fait l'erreur d'aller voir ce qu'il se passait du côté de la Maison Blanche, il serait peut-être devenu le meilleur défenseur central qu'ait connu l'Argentine. En même temps, on lui demandait de jouer au « Mur » (son surnom) dans une équipe composée de Zinedine Zidane, Luis Figo, Raul, Ronaldo et autre Roberto Carlos. Un rôle ingrat, en somme. Heureusement pour lui, Samuel n'est resté qu'une saison à Madrid (2004-2005), avant de retourner en Italie. A Milan, ça va mieux...



Mikaël Silvestre


L'ancien joueur de Rennes, de l'Inter Milan, Manchester United et Arsenal est en train de s'enterrer du côté du Werder Brême. C'est tellement difficile pour lui qu'il est actuellement considéré par le bi-hebdo Kicker comme étant le plus mauvais joueur de Bundesliga. Il serait peut-être temps de raccrocher les crampons...



[page]
Marco Simone


Simone a été tellement performant au Milan AC, au Paris Saint Germain et à l'AS Monaco qu'on en oublierait presque qu'il a évolué à Nice. Aujourd'hui, Marco est consultant au CFC, a toujours son petit accent italien, ainsi que son improbable coupe de cheveux.



Luca Toni


Un homme : Luca Toni. Un geste : un poignet qui fait des va-et-vient et une langue tirée jusqu'à la pelouse. La marque de fabrique d'un joueur qui s'est révélé sur le tard, et qui a tellement faim de ballons qu'il a connu quatre clubs en deux ans.



Laurent Robert et Olivier Bernard


Pendant quatre ans (2001-2005), les deux hommes ont sévi sur le flanc gauche de Newcastle United. Aujourd'hui, si Laurent Robert ne se considère pas encore fini pour le football, Olivier Bernard, lui, a dû arrêter sa carrière en 2006, à cause d'un problème à la hanche. Quoi qu'il en soit, les deux hommes resteront connus pour ça :

http://www.youtube.com/watch?v=uIsjWcLrTsU

Pierre-Yves André


Bien que Breton d'origine, Pierre-Yves André nous fait immédiatement penser à la Corse. Pourquoi ? Parce que Bastia, parce que Frédéric Née, parce que Antonetti, parce que quatre vingt seize buts en trois cent vingt-deux matchs avec l'équipe bastiaise.


Pierre-Yves André VS Paris-SG (CdF) par Orka

Jean-Eudes Maurice


La vidéo de la glissade de Jean-Eudes Maurice lors de la dernière minute face au Benfica Lisbonne n'existe pas sur le net. Alors on a décidé de mettre ça :



Bonus track:

Steve Bruce


L'actuel manager de Sunderland a pour nom complet Stephen Roger Bruce. En tant que joueur, Bruce a connu sa période de gloire entre 1987 et 1996, à l'époque où il évoluait à Manchester United, remportant au passage trois championnats, trois Coupes d'Angleterre, trois Coupes de la Ligue, deux Charity Shield, une Coupe des Coupes et une Supercoupe d'Europe. Propre.



Henri Michel


Le joueur a fait l'essentiel de sa carrière à Nantes. Hormis une saison au Paris Saint Germain et l'équipe de France, le coach n'a entraîné que des équipes à l'étranger. Ses terrains de prédilection : l'Afrique et le monde arabe. Aujourd'hui, Henri Michel est en Guinée Équatoriale, et peu de gens doivent penser qu'il est un « sac à m... » .



Thierry Roland et Christian Jeanpierre


Une brochette de commentateurs sportifs pour finir. Bah ouais, après tout, eux aussi font partie du monde du football...



Thierry Henry / Loic Rémy :


Trop facile de citer le recordman des buts en équipe de France et celui que l'on désigne comme étant son successeur...

N.B. : Cette liste n'est pas exhaustive...


Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Walter Samuel est un des meilleurs défenseurs au monde.
Pascal Pierre était arrière droit, son alter-ego à gauche était philippe Gaillot et c'est Rigo Song qui accompagnait Capt'n Kasten dans l'axe ... tout ça devant Lionel Letizi ... pas les joueurs les plus bogoss mais quelle défense et quelle époque ... dire qu'on risuqe de finir en national
regarder un top 15 de Luca Toni c'est un peu comme regarder une compil des meilleurs centres de Bacary Sagna... ça ne sert pas à grand chose! (les 8,7 et 2 sont quand même beaux mais c'est triste d'avoir 10 de ses 15 plus beaux buts marqués de la tête)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 3