1. //
  2. // 4e journée
  3. // Stoke/Manchester City

Top 15 : Buts de Michael Owen

À trente-deux ans, Michael Owen débarque à Stoke City pour le dernier défi de sa carrière. Magistral à Liverpool, remplaçant à Madrid et à Manchester, à l’infirmerie à Newcastle, l’attaquant anglais a planté 261 buts en 562 matchs. Best of.

Modififié
292 18
Sheffield Wednesday 3-3 Liverpool (14 février 1998) :
Owen n’a que dix-sept ans quand il explose à Liverpool. Auteur de quatorze buts depuis le début de la saison, il inscrit un triplé contre Sheffield Wednesday à Hillsborough au cours d’un match totalement fou. L’Angleterre l’adule déjà.

Youtube

Argentine 2–2 Angleterre (30 juin 1998) :
Michael Owen a marqué un paquet de buts, mais celui-là fait sans aucun doute partie de ses plus mémorables. Il est même considéré comme l’un des plus beaux de l’histoire de la Coupe du monde. Accélération, dribble sur Zanetti – rien que ça – et superbe frappe du droit. Un but qui permet à l’Angleterre de mener 2-1 en huitième de finale du Mondial 98 contre l’Argentine. Mais les Anglais s’inclineront aux tirs au but.

Youtube

Sunderland 0-2 Liverpool (20 novembre 1999) :
Meilleur buteur de Premier League en 1998 et 1999 (dix-huit buts), Owen est moins en réussite la saison suivante. Ce qui ne l’empêche pas d’inscrire ce but de folie à Sunderland, alors troisième du championnat. À l’heure de jeu, l’attaquant anglais réussit un lob splendide en bout de course. Liverpool terminera quatrième de Premier League.

Youtube

Angleterre 1–1 Brésil (27 mai 2000) :
Dans le cadre de sa préparation à l’Euro 2000, l’Angleterre affronte le Brésil. Suite à une touche de Gary Neville, le ballon revient sur Owen dans la surface. Le petit prodige de Chester ridiculise la défense brésilienne d’un dribble improbable avant de tromper Dida. França égalisera juste avant la pause, et l’Angleterre se fera sortir dès le premier tour de l’Euro. Malgré un but d’Owen contre la Roumanie.

Youtube

Liverpool 2–0 Benfica (5 août 2000) :
En match de préparation, les Reds affrontent Benfica. Après l’ouverture du score de Titi Camara (oui oui, il a joué à Liverpool), Owen marque certainement l’un des plus beaux buts de sa carrière. Papin a apprécié.

Youtube

Arsenal 1-2 Liverpool (12 mai 2001) :
Finale de la FA Cup. Arsenal ouvre le score dans les vingt dernières minutes grâce à Ljungberg. Dix minutes plus tard, Owen égalise d’une reprise du droit. Alors qu’on se dirige vers la prolongation, le buteur des Reds est lancé dans la profondeur. Il prend le dessus sur deux défenseurs et trompe Seaman du gauche. Au terme d’une année extraordinaire, Owen remporte le Ballon d’Or 2001.

Youtube

Liverpool 2-0 West Ham (2 novembre 2002) :
Moins en vue que Van Nistelrooy et Henry, Owen rappelle à tout le monde qu’il ne faut pas l’oublier. Un triplé à Manchester City et un doublé contre West Ham, dont ce piqué par-dessus David James après un petit numéro dans la défense des Hammers. Coquin !

Youtube

Liverpool 2–0 Manchester United (2 mars 2003) :
Owen est un homme de finales. Après la FA Cup contre Arsenal, il offre la victoire aux Reds contre Manchester United en finale de la League Cup. Après l’ouverture du score de Sir Gerrard en première période, il assure le succès aux siens en toute fin de rencontre en trompant un certain Fabien Barthez.

Youtube

Portugal 2-2 Angleterre (24 juin 2004) :
Quart de finale de l’Euro 2004, l’Angleterre affronte le Portugal. Owen lance parfaitement son équipe dans la rencontre en ouvrant le score dès la troisième minute. Un but aussi improbable que spectaculaire. Les hommes de Sven-Göran Eriksson s’inclineront finalement aux tirs au but.

Youtube

Real Madrid 4–2 Barcelone (10 avril 2005) :
Owen débarque au Real à l’été 2004 pour douze millions d’euros. Malgré seize buts, dont treize en championnat, il ne parvient pas à s’imposer face à Ronaldo et Raúl. On retiendra tout de même ses buts décisifs contre Kiev et Valence, mais aussi celui contre le Barça de Ronaldinho et Eto’o. Le genre de buts qu’il a inscrits des dizaines de fois dans sa carrière. Au fait, la passe est signée David Beckham.

Youtube

Angleterre 3-0 Israël (8 septembre 2007) :
Éliminatoires pour l’Euro 2008. L’Angleterre mène déjà 1-0 contre Israël grâce à Wright-Phillips quand Owen, servi par Barry, nous sort cette demi-volée du droit exceptionnelle. Dudu Aouate et les filets de Wembley s’en souviennent encore.

Youtube

Angleterre 3–0 Russie (12 septembre 2007) :
Quatre jours après sa mine contre Israël, Owen récidive en inscrivant un doublé contre la Russie dont cette superbe frappe de l’extérieur du droit. Malgré les efforts de son attaquant, l’Angleterre ne se qualifiera pas pour l’Euro 2008.

Youtube

Newcastle 3-2 Everton (7 octobre 2007) :
Décidé à retourner à Liverpool, Owen atterrit finalement à Newcastle. Après deux saisons marquées par des blessures à répétition, the Golden Boy retrouve enfin le chemin des filets. Pas de frappes de trente mètres ni de retournés acrobatiques, juste des buts de renard. Et celui-ci, contre Everton, qui prouve qu’il sait aussi jouer avec sa tête.


Manchester United 4–3 Manchester City (20 septembre 2009) :
Libre de tout contrat, Owen s’engage à Manchester United en juillet 2009. Ses débuts sont prometteurs. Après avoir ouvert son compteur à Wigan, l’ancien Red inscrit le but de la victoire dans le derby de Manchester au bout du temps additionnel sur un service de Monsieur Giggs. Old Trafford l’a adopté.

Youtube

Barnsley 0-2 Manchester United (27 octobre 2009) :
Remplaçant, Owen joue principalement en coupes. En huitième de finale de la League Cup à Barnsley, il fait admirer toute sa technique. Petit pont, accélération, plat du pied. En fait, c’est pas compliqué le foot.

Youtube

Bonus :

Liverpool 4–0 Blackburn (4 avril 2004) :
Youtube
Angleterre 6–0 Jamaïque (3 juin 2006) :
Youtube


Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Emile Heskey Niveau : District
Son duo avec Emile Heskey a fait des merveilles, putain d'époque..
OK ... mais un ballon d'Or sérieusement ?
Forza_Milano Niveau : CFA2
Bha ouai ballon d'or ! Va t'en faire un quintuplé garçon.
Je me rappelle très bien, qd j'ai su qu'il allait signer au réal, j'ai pensé: "WTF???!!! il est c.. ou quoi?! il veut tt gâcher? "; un truc du genre.. Et qd j'ai su pour MU alors là....
Il était juste phénoménale !! Triste fin de carrière...
A Emile Heskey: ta aussi oublié son duo avec Fowler.
saucissonbière Niveau : CFA2
Owen était PHE-NO-ME-NAL à la fin des années 90. Le joueur de mon enfance. C'est clair que signer au Real, paradoxalement, ça a tué sa carrière.
Ce joueur ne mérite pas le B.O ? Honnêtement, qui pense que Fernando Torres est meilleur ? Il a de meilleurs stat's que le gamin et sa finition ainsi que son grain de folie n'a rien à envier à Torres. Il a eu très peu de temps de jeu et a toujours su se débrouiller pour planter des buts, si il n'avait pas eu les blessures qu'on lui connaît, ce mec aurait été encore plus énorme. Pour rappel :

Bobby Charlton c'est : 106 matchs en équipe d'Angleterre pour 49 buts, Owen c'est 89 matchs pour 40 buts. Quand on sait qu'il ne joue plus pour l'équipe national depuis un petit bout de temps en plus..Ce mec est un monstre, je suis le premier a rigoler sur les vannes qui lui sont lancées mais faut pas déconner, un pur génie.
S'il aurait joué en italie, il aurait fait une ....de carriere, le jeu italien lui aurait convenu à merveille!
Quand on voit la carrière qu'il a faite avec un statut d'homme de verre, on imagine ce que ca aurait été avec un corps normal...
En tout cas ca fait du bien de revoir des images de BUTEURS, qui prennent la profondeur et ajustent les gardiens. La benz si tu me lis...
Quel buteur quand même :o
Le numéro 7 de newcastle qui met une frappe de 25m dans le petit filet (video newcastle - everton : 3-2), ne serait ce pas ce bon vieux joey barton ?? Appart ca, Owen, attaquant de grande classe comme on en fait plus.
lucky mcflirt Niveau : District
marrant que ce soit cissé en passe décisive dans le 1er bonus
Mon dieux son but contre l'argentine m'avait fais rever !!!!!!!!!
Captain_H Niveau : DHR
Tellement bon de revoir ça! Merci!
15 à 30 buts par saison pendant 7 ans d'affilé. Ça mérite le respect.
Rectification sur ce que dit Lucky Mcflirt, ce n'est pas Cissé mais El Hadji Diouf qui fait la passe sur le premier bonus.
One Night Stand Niveau : DHR
@ Kasem

Le numéro 7 me semble être Emre.
nononoway Niveau : CFA
Beckham-Ronaldo-Owen ... on me comprend mieux quand je dis à quel point le Real actuel me parait antipathique ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
292 18