En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Demi-finales
  3. // Allemagne/Italie

Top 12 : Allemands d'Italie

L’Allemand aime voyager, il aime le soleil, il aime bien manger. Normal, donc, qu’il aille faire un tour de l’autre côté des Alpes. Surtout si la Serie A est considérée comme l’un des championnats les plus difficiles d’Europe. Car, avant tout, l’Allemand aime les défis.

Modififié

Ludwig Janda

Le premier Allemand à évoluer de l’autre côté des Alpes, c’est lui. En 1949, la Fiorentina vient taper à la porte de Munich 1860 et propose entre 30 000 et 50 000 deutschemarks pour s’attacher les services de son attaquant. Pour le club bavarois, l’opportunité est belle. Pour Ludwig Janda aussi. En Allemagne, le championnat n’est pas encore professionnel, et Janda ne touche que 320 DM le mois. Le club de Florence lui propose un contrat mirobolant de 80 000 lires, ainsi que des primes de match bien dotées. Le deal est fait, Janda jouera deux saisons pour la Fio, et ses 13 buts en 47 matchs aideront le club à finir deux fois cinquième. Par la suite, Janda s’engagera pour trois saisons avec le Novara Calcio, avant de mettre un terme à sa carrière.

Horst Buhtz

Tout comme Ludwig Janda, Horst Buhtz n’est pas le joueur teuton le plus connu à avoir évolué en Italie. Cependant, lui aussi fait partie de ces joueurs allemands qui ont marqué la Botte. En 1952, le Torino, qui ne s’est pas encore remis de la catastrophe de 1949, est en train de reconstruire son équipe. Elle va donc chercher Horst Buhtz, qui évolue alors au VfB Mühlburg (club qui fusionnera plus tard avec Karlsruhe) et boum, lui propose un contrat de 150 000 DM par an. « C’est un salaire pour lequel j’aurais dû bosser plusieurs décennies en Allemagne » , déclare l’intéressé. Forcément, Buhtz est ravi de toucher autant d’argent et, avec son premier salaire, il se paye un cabriolet à 6500 DM. Sur le terrain, les Turinois sont ravis. « Il Tedesco » (L’Allemand) fait des merveilles, à tel point qu’il devient le « Magicien du côté gauche » . Pendant cinq ans, il régalera les supporters du Torino, avant de s’en aller en Suisse, où il finira sa carrière. À plus de 80 ans aujourd’hui, Buhtz déplore le fait que les stades de Serie A soient aussi vides, alors qu’il s’agit pour lui du plus beau championnat du monde. Sans doute le plus italien des Allemands.

Karl-Heinz Rummenigge

Les dirigeants de l’Inter attendaient - légitimement - beaucoup de l’attaquant du Bayern Munich. Quand « Kalle » débarque à l’Inter en 1984, il a 29 ans, vient de passer dix ans au Bayern, pour lequel il a claqué 162 buts en 310 matchs. Costaud. Et suffisant pour que l’Inter claque pour lui 11 millions de DM (deuxième plus gros transfert de l’année, derrière Diego Maradona, qui passe du FC Barcelone à Naples pour 24 millions de DM). Malheureusement, Rummenigge sera miné par les blessures et ne donnera jamais la pleine mesure de son talent. Trois ans, 64 matchs, 24 buts, et puis s’en va. Dommage.



Karl-Heinz Schnellinger

Assurément l’un des défenseurs les plus forts de l’Europe des années 60. Karl-Heinz Schnellinger, c’est quatre participations en Coupe du monde avec la Mannschaft (58, 62, 66, 70) mais, surtout, un palmarès de feu avec le Milan AC, où il a évolué entrez 1965 et 1974 : un Championnat (68), trois Coupes d’Italie (67, 72, 73), une C1 (69), deux C2 (68, 73) et une Coupe Intercontinentale (69). Schnellinger a également joué pour Mantoue et l’AS Rome, mais ce n’est rien en comparaison de son aventure avec les Rossoneri. Après sa carrière, l’ancien coéquipier de Giovanni Trapattoni reviendra à Milan, pour vendre des cuisines intégrées dans un premier temps, pour profiter de sa retraite ensuite. Il habite toujours la région, d’ailleurs.

Andreas Brehme, Jürgen Klinsmann, Lothar Matthäus : le trio de l’Inter

Pas découragé pour un sou par l’expérience Rummenigge, l’Internazionale remet ça au début de la décennie suivante. Ce sont d’abord Andreas Brehme et Lothar Matthäus qui débarquent en 1988 du Bayern Munich. Bonne pioche : l’Inter remporte l’édition 88/89 du championnat italien, un titre après lequel elle courait depuis neuf ans. Ceci étant, comme le veut l’adage, jamais deux sans trois. Alors c’est Jürgen Klinsmann qui quitte Stuttgart et qui vient compléter le trio l’année suivante. Bon, l’Inter ne se mettra qu’une Supercoupe d’Italie (89) et une C2 (91) par la suite, mais les trois s’en foutent : ils seront sacrés champions du monde en 1990. En Italie, s’il vous plaît. Avant de tailler leur route en 1992.

Oliver Bierhoff, Jens Lehmann, Christian Ziege : la triplette du Milan

Bien entendu, en bon rival, le Milan avait lui aussi sa triplette à l’époque. Elle était néerlandaise et elle se composait de Frank Rijkaard, Marco van Basten et Ruud Gullit. Rien que ça. Mais le but d’avoir un rival, c’est de l’écraser. Et sur son propre terrain, de préférence. Alors le Milan AC s’est, lui aussi, livré à une expérience made in Germany et a fait venir Christian Ziege du Bayern Munich en 97, Oliver Bierhoff de l’Udinese et Jens Lehmann de Schalke 04, tous deux en 98. Barré par Sebastiano Rossi, l’aventure tournera court pour le portier allemand qui, après cinq matchs, s’en ira gagner son pain du côté de l’ennemi Dortmund. Pour les deux autres, ça passe bien : Milan remporte le championnat en 1999, et… voilà. Pour la petite histoire, Jens Lehmann, alors en Allemagne, recevra lui aussi une montre de la part de Galliani en souvenir du titre. Classe.



Matthias Sammer

Deuxième échec teuton pour l’Inter, après celui de Karl-Heinz Rummenigge. Après la chute du Mur et le dernier but de l’histoire de l’équipe d’ex-RDA pour sa pomme, Matthias Sammer est allé faire le beau du côté de Stuttgart, où il a notamment remporté le championnat en 1992. Suffisant (une fois de plus) pour convaincre l’Inter de l’enrôler. Malheureusement, le rouquin le plus swag d’Allemagne ne s’adapte pas. L’Italie est peut-être trop moderne, trop ouverte pour lui. 11 matchs et 4 buts plus tard, voilà qu’il prend la direction du Borussia Dortmund, où il deviendra un vrai patron.

Andreas Möller

1992. Andreas Möller joue alors à l’Eintracht Francfort. Comme il est bon, il se retrouve sollicité par plusieurs clubs étrangers. Andreas Möller hésite : il ne sait pas quoi faire. Alors, quand il est interrogé par un journaliste sur sa destination future, il sort cette réplique de génie : « Milan ou Madrid, l’essentiel [c’est que j’aille] en Italie !  » Une citation qui le fera entrer dans la légende. Finalement, il n’ira ni en Castille, ni en Lombardie, mais en Piémont. À la Juventus, il se fait plaisir, notamment en gagnant la C3 aux dépens de son ancien employeur, le Borussia Dortmund (88-90). La Juve bat le Borussia 3-1 et 3-0, et Möller inscrit l’ultime but de la double confrontation. Mais Andi aime faire les choses bien. Alors en 97, il participera à la victoire du Borussia Dortmund face à la Juventus sur le score de… 3-1. La boucle est bouclée.

Rudi Völler

Une dégaine, déjà : des cheveux longs, bouclés et une moustache. Un surnom, ensuite : Tante Käthe. Un style, enfin : celui du renard, plein de malice. Rudolf « Rudi » Völler en a fait son fonds de commerce. Après s’être fait les dents aux Kickers Offenbach, Tante Käthe va donner du plaisir aux supporters du Munich 1860 (70 matchs, 46 buts) avant de faire le bonheur des supporters du Werder pendant cinq ans (137 matchs, 97 buts). En 1987, ce bon Rudi signe à nouveau pour un quinquennat, mais à l'AS Roma, cette fois-ci. L’adaptation est difficile, mais Völler s’accroche et finira avec un bilan honorable de 44 buts en 142 rencontres et une Coupe d’Italie en 91. Mais le Stade Olympique de Rome, ça signifie surtout autre chose pour celui qui ira à l’OM par la suite : c’est là qu’il s’effondre un certain soir du 8 juillet 1990, à la 85e minute d’une finale de Coupe du monde. La suite, on la connaît. Pénalty transformé par Brehme, l’Allemagne est sacrée championne du monde pour la troisième fois de son histoire.



Karl-Heinz Riedle

Avant Miro Klose, il y a déjà eu un attaquant allemand qui a fait chavirer les supporters de la Lazio. Avant Miro Klose, il y avait déjà eu un attaquant qui était surnommé « Air » . Malgré son mètre 79, Karl-Heinz Riedle mettait pas mal de monde à l’amende dès qu’il s’agissait de sauter. Si le champion du monde 1990 n’a rien gagné avec le club laziale, ses 30 buts en 84 matchs ont suffi à convaincre le public. En fait, le terrain était déjà tout préparé quand Miro Klose a franchi le Rubicon.

Stefan Effenberg

Stefan Effenberg, bien sûr. La plus grande des gueules des années 90 a choisi l’exil italien aussi, pour voir, et a décidé de ne pas faire comme tout le monde en optant pour la Fiorentina. Manque de bol, première année en Serie A, et c’est la descente pour le club de Florence, malgré la présence d’Effenberg, donc, mais aussi de Gabriel Batistuta et de Brian Laudrup. Le Danois se casse, laissant l’Argentin et l’Allemand se démerder pour remonter. Ce fut chose faite dès l’année suivante. Mais ce fut une année sûrement très éprouvante pour « Effe » . Sinon, comment expliquer son ras-le-bol et son doigt d’honneur envers le public allemand durant la Coupe du monde 1994 ?

Thomas Hässler

L’exception qui confirme la règle. À l’époque des grands et méchants Allemands, il y avait un petit et génial meneur de jeu. Du haut de ses cent soixante-six centimètres, Thomas Hässler dictait sa loi au milieu de terrain. Après avoir remporté le Mondial italien, « Icke » se dit qu’il a l’air assez cool, ce pays. Alors va pour la Juventus Turin. Mais comme la province, c’est pas trop son délire, lui, le mec de Berlin, il décide de descendre sur Rome. Là, avec la Roma, ça va tout de suite beaucoup mieux. Derrière, il y a Aldaïr et, devant, il y a Rudi Völler. Autrement dit, le top du top. Bon, il ne gagnera rien avec les Giallorossi, mais on retiendra de lui sa jolie patte droite qui lui a permis de marquer moults coups francs splendides.

Et aussi: Jürgen Kohler, Stefan Reuter (Juventus), Thomas Berthold (Hellas Vérone, AS Rome), Herbert Neumann (Udinese, Bologne), Horst Szymaniak (Catane, Inter, Varese), Karsten Hutwelker (Fiorentina), Hans-Peter Briegel (Hellas Vérone, Sampdoria), Hans-Peter « Hansi » Müller (Inter, Côme), Thomas Doll (Lazio), Carsten Jancker (Udinese), Albert Brülls (Modène, Brescia), Manfred « Manni » Binz (Brescia), Dietmar Beiersdorfer (Reggiana), Helmut Haller (Bologne, Juventus)…

Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 14 décembre 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester 1
Hier à 15:10 Un délai de 30 minutes avant de pouvoir discuter avec l'arbitre ? 10
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 15 décembre Ligue 2 : Les résultats de la 19e journée 5 vendredi 15 décembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS DE NOVEMBRE 6 vendredi 15 décembre C'est officiel, le contrat liant Bielsa à Lille est rompu 27 vendredi 15 décembre La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV 36 vendredi 15 décembre Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 46 vendredi 15 décembre Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 45 vendredi 15 décembre Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 47 vendredi 15 décembre La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 11 vendredi 15 décembre Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 28 jeudi 14 décembre Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 jeudi 14 décembre L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 95 jeudi 14 décembre Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 25 jeudi 14 décembre Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 12 jeudi 14 décembre Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 jeudi 14 décembre Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 jeudi 14 décembre Independiente remporte la Copa Sudamericana 20 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 3 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 22 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 12 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29