1. // Euro 2012
  2. // Quarts de finale
  3. // Italie/Angleterre

Top 11 : Italie-Angleterre

L’Italie et l’Angleterre se sont affrontées 22 fois dans leur histoire, dont 6 lors de compétitions officielles. La dernière fois, c’était un amical en 2002, remporté par l’Italie à Leeds. Retour sur les 11 confrontations les plus marquantes.

Modififié
80 7
ItalieAngleterre 1-1 (13-05-1933)

Le 13 mai 1933 marque la toute première confrontation entre les deux équipes. Un petit événement puisque la Nazionale avait déjà disputé 105 matches depuis sa création sans jamais affronter les Anglais. De fait, à l’époque, les inventeurs du football se sentaient trop supérieurs pour participer à des compétitions officielles, et il a donc fallu attendre 1933 et l’organisation de cet amical pour que les deux nations se rencontrent. Le match a lieu à Rome, sous les yeux du Duce, et oppose la sélection de Vittorio Pozzo (qui honorera tout le stade d’un bon vieux salut fasciste au début de la rencontre) à celle de Chapman, en chemise blanche-short noir. La rencontre se termine sur le score de 1-1, avec des buts de Ferrari (4e) et Bastin (54e). Suffisant pour faire comprendre que l’Italie va en emmerder plus d’un lors de la Coupe du monde qui se profile un an plus tard.

Youtube

AngleterreItalie 3-2 (14-11-1934)

L’année suivante, la revanche se joue en Angleterre, dans le stade d’Arsenal, Highbury. 60 000 spectateurs sont là pour soutenir la sélection britannique, qui reçoit pour la première fois l’Italie, fraîchement sacrée championne du monde. Un match inoubliable : Monti, le joueur de la Juventus, sort sur blessure et l’Italie reste à dix. Elle encaisse trois buts en neuf minutes signés Brook (deux fois) et Drake. Mais les Azzurri, avec un Giuseppe Meazza des grands jours (à l’époque où il n’était pas encore un stade de football), remontent et reviennent à 3-2. L’Italie est battue, mais sort du terrain sous les applaudissements du public. Pendant quelque temps, les joueurs seront d’ailleurs baptisés « les lions d’Higbury » . Prends ça, Thierry Henry.

Youtube

ItalieAngleterre 1-1 (18-05-1952)

Italie et Angleterre s’affrontent encore une fois avant la Guerre (match nul), puis deux fois juste après (deux victoires anglaises). Elles se retrouvent en 1952, à Florence, avec une équipe italienne qui ne compte toujours pas la moindre victoire contre les Britanniques. Entre-temps, Meazza est devenu sélectionneur, tandis que Silvio Piola dispute là son dernier match en sélection. Côté anglais, on trouve, avec le numéro 2, un certain Alf Ramsey, qui deviendra plus tard entraîneur de l’Angleterre championne du monde 1966. Les Anglais ouvrent immédiatement le score par Ivor Broadis, de Manchester City, mais l’Italie égalise en seconde période par Amadei. Ce pion vaudra au joueur du Napoli une élection en tant que conseiller municipal. Rien que ça.

Youtube

AngleterreItalie 2-2 (06-05-1959)

En 1959, l’Italie a enfin l’honneur d’entrer dans le stade de Wembley. First time. Dès le début du match, boum, une gaffe britannique. Au moment de l’hymne italien, c’est la Marcia Reale qui retentit au lieu de l’hymne de Mamelli. Pour info, la Marcia Reale était l’hymne du Royaume d’Italie jusqu’en 1946 et a été aboli en même temps que l’avènement de la République. Bref. Sur la pelouse, c’est l’Angleterre de Bobby Charlton qui domine. C’est d’ailleurs le joueur de Manchester United qui ouvre le score, avant que Bradley ne double la mise. Le tournant du match, c’est la blessure de Ron Flowers, le milieu de terrain de Wolverhampton. Sans lui, l’Angleterre perd son pilier et se fait remonter deux buts en seconde période par Brighenti et Mariani. Pour la première fois, les Italiens repartent d’Angleterre avec un nul. Bravo ?

Youtube

ItalieAngleterre 2-0 (14-06-1973)

Après une nouvelle défaite italienne à Rome en 1961 (2-3), les deux nations ne s’affrontent plus pendant douze années. Elles se retrouvent finalement à Turin en 1973. L’Angleterre a été sacrée championne du monde en 1966 et présente dans ses rangs quelques rescapés comme Moore et Peters. L’Italie n’est pas en reste, puisqu’elle a gagné l’Euro en 1968 (le seul de son histoire, d’ailleurs). Or, pour la première fois en 40 ans, l’Italie va parvenir à s’imposer. Anastasi débloque la situation avant que la Squadra Azzurra ne s’offre l’une des plus belles actions de son histoire (dont on ne voit malheureusement que la conclusion sur la vidéo) : Burnich, Capello, Rivera, Capello, Anastasi, Pulici et Capello de volée. Bim, bam, boum, 2-0, et l’Italie s’impose. Après 40 ans d’attente…

Youtube

AngleterreItalie 0-1 (14-11-1973)

La date du 14 novembre 1973 est évidemment inoubliable pour les supporters italiens immigrés à Londres. Cinq mois jour pour jour après l’amical disputé à Turin, les deux équipes se retrouvent à Wembley. L’une des tribunes est entièrement remplie d’Italiens vivant en Angleterre et qui rêvent de voir leur équipe triompher en terre anglaise. Symbole de l’histoire : c’est Giorgio Chinaglia, qui avait émigré au Pays de Galles lorsqu’il avait 5 ans, qui déclenche la frappe qui amène le seul but du match. Celui-ci est inscrit par l'ami Fabio Capello, décidément bourreau des Anglais. Évènement : la Nazionale gagne pour la première fois sur le territoire anglais. Les « garçons de café italiens » de Londres peuvent bomber le torse.

Youtube

ItalieAngleterre 2-0 (17-11-1976)

Trois ans plus tard, c’est l’heure de la toute première confrontation lors d'une compétition officielle entre les deux nations. Jusqu’ici, que des matches amicaux. Ce coup-ci, Italie et Angleterre se défient pour le compte des éliminatoires du Mondial 78 en Argentine. De beaux joueurs des deux côtés : Zoff, Tardelli, Gentile, Facchetti, Bettega d’une part, Clemence, Greenhoff, Hughes, Keegan, Brooking de l’autre. Mais ce jour-là, l’Italie est au-dessus. Devant 70 000 tifosi, elle s’impose 2-0 grâce à un but sur coup franc d’Antognoni et à un coup de tête du Turinois Bettega. Au match retour, à Wembley, l’Angleterre s’impose sur ce même score de 2-0, avec des pions de Keegan et Brooking. Italiens et Anglais terminent à égalité en tête du groupe de qualif, mais c’est l’Italie qui décroche son billet pour la Coupe du monde grâce à une meilleure différence de buts. Merci la victoire 6-1 contre le Luxembourg

Youtube

ItalieAngleterre 1-0 (15-06-1980)

Une seule fois, avant le quart de finale qui aura lieu dimanche soir, l’Italie et l’Angleterre se sont affrontées lors de la phase finale d’un Euro. Cette fameuse fois, c’est le 15 juin 1980. L’Euro se dispute en Italie et les deux équipes se retrouvent dans la même poule au premier tour, en compagnie de la Belgique et de l’Espagne. Pour l’Angleterre, qui n’avait pas pu participer au Mondial 78 à cause de l’Italie, c’est l’occasion de prendre une sacrée revanche. Après avoir concédé chacun un nul lors du premier match, la Squadra Azzurra et les Three Lions jouent déjà leur qualification au stadio Communale de Turin. Un match un peu dégueu, décidé par un but de Tardelli à dix minutes du terme. L’Angleterre termine troisième du groupe (éliminée) et l’Italie, deuxième derrière la Belgique, se tape la finale pour la troisième place contre la Tchécoslovaquie. Une petite finale perdue aux tirs au but. Tristesse.

Youtube

ItalieAngleterre 2-1 (07-07-1990)

Lors des années 80, l’Italie et l’Angleterre ne se retrouvent que pour deux matches amicaux. Le premier, disputé à Mexico en 1985, est remporté par les Azzurri ; le second, en 1989, se termine sur un nul 0-0. Mais lors du Mondial 1990, organisé comme l’Euro 80 en Italie, les chemins des deux nations se croisent à nouveau. Malheureusement pour les deux, c’est à l’occasion d’un « triste » événement : le match pour la troisième place. L’Italie a été sortie de son Mondial par l’Argentine, et l’Angleterre par l’Allemagne. C’est le stade San Nicola de Bari qui accueille la rencontre, remportée par l’Italie 2-1. Baggio d’abord, Platt ensuite et finalement Toto Schillaci à la 86e, pour offrir le podium à la Squadra et se claquer un titre de meilleur buteur de la compétition. C’est déjà ça de gagné, hein.

Youtube

AngleterreItalie 0-1 (12-02-1997)

Sept années après le Mondial 1990, il est encore question de Coupe du monde. Il s’agit là d’éliminatoires pour l’édition à disputer en France quelques mois plus tard. Anglais et Italiens sont dans le même groupe de qualification. Leur première confrontation se dispute à Wembley, là où l’Italie n’a plus gagné depuis 1976 et le fameux but de Capello. Côté anglais, on retrouve une belle équipe, avec des Beckham, Shearer et Paul Ince. Mais l’Italie a dans ses rangs un Gianfranco Zola qui joue depuis quelques mois à Chelsea. Autant dire que le Sarde a envie de briller. Et il va briller de la plus belle des façons : en inscrivant le seul but du match, qui permet à la Squadra de repartir avec les trois points. Au retour, à Rome, l’Angleterre de Glenn Hoddle viendra chercher le nul (0-0), ce qui lui permettra de terminer en tête du groupe et d’envoyer les Italiens en barrages contre la Russie. La vengeance est un plat qui se mange froid. Glacé, même.

Youtube

AngleterreItalie 1-2 (27-03-2002)

Le 27 mars 2002 marque, à ce jour, la dernière confrontation entre les deux nations. Le match se joue à Leeds, un an et demi après un autre amical remporté par l’Italie à Turin (but de dingue de Gattuso). Le théâtre est le stade de Leeds. De cette rencontre, il ne reste plus que deux survivants : Frank Lampard et Gigi Buffon. L’histoire retiendra en tout cas que l’Italie, après sa victoire à Wembley en 1997, s’est à nouveau imposée en terre anglaise. Robbie Fowler ouvre pourtant le score, avant que Vincenzo Montella ne s’offre un doublé, dont un deuxième but sur pénalty à la dernière minute, permettant de renverser la tendance. Quelques mois plus tard, les Azzurri se feront sortir par la Corée du Sud en huitièmes de finale du Mondial asiatique, et les Anglais par le Brésil, en quarts, avec ce splendide but de Ronaldinho. La suite de l’histoire s’écrira dimanche soir.

Youtube


Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

l'image c italie allemagne bande de blaireaux
le match c italie allemagne, serieux quoi...
Tiens, SoFoot publie l'image destinée au prochain article sur l'Italie. ;)

Belle rétrospective. Pendant 50 ans je crois qu'on n'a pas vu plus nette opposition de styles en Europe que ces matches Angleterre-Italie. Deux pays où la tradition pèse très fort en football au point qu'on peut parler d'écoles anglaise et italienne.

Ceci dit,je trouve dommage que des nations que le hasard a peu mises en présence dans des compétitions officielles se rencontrent à nouveau en n'étant pas à leur top niveau.
C'est moi où l'Italie, à un nul près, a mis à l'amende les Anglais à chaque gros match mentionné..? Par contre, va falloir nous changer la première photo parce que le monsieur en blanc ressemble 'achement à un Allemand ;p
Moui faudrait être un petit peu attentif quand on met des photos, on le voit direct que c'est l'Allemagne et pas l'Angleterre ^^

Ce soir, je supporterai les roastbeefs, bien que je ne les voie pas gagner face à l'Italie une seconde...
Rakamlerouge Niveau : National
Incroyable. Sur la photo c'est BREITNER, m..rde quoi. 4 fautes d'orthographe dans un chapeau (cf. le compte-rendu d'après match Allemagne-Grèce) c'est déjà pénible, mais LA, ça dépasse carrément tout. QUI est capable de mal légender une photo à ce point ? QUI ? Est-il / elle rémunéré(e) ?
vinnyroma Niveau : CFA2
ah quelle belle photo Italie Allemagne finale de la coupe du monde 82
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
80 7