En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // Les meilleurs coachs de tous les temps

Top 100 : Les entraîneurs (70-61)

Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.

Modififié

70. Bob Bradley


Il s'appelle Robert mais personne ne l'appelle Robert. Lui, c'est Bob Bradley et les vrais puristes l'ont appelé « Senior » de 2006 à 2011, lorsqu'il était à la tête d'un sélection des États-Unis d'Amérique qui comptait dans ses rangs le fiston, Michael Bradley. Aujourd'hui, « Junior » sévit sous le maillot de l'AS Rome. Bob, lui, n'a pas eu la chance de venir exercer en Europe, ce dont il rêvait pourtant après une World Cup 2010 d'un fucking haut niveau mais qui s'est terminée en queue de poisson avec une élimination en 8e de finale par le Ghana (1-2 ap). À l'été 2010, Sir Alex Ferguson himself a pourtant conseillé publiquement à Fulham puis à Aston Villa d'embaucher le divin chauve qui a commencé sa carrière de coach universitaire à 22 ans. En attendant que l'Europe ait le bon goût de donner sa chance à Bobby, l'enfant du New Jersey traîne son physique de militaire sur le banc de l'Égypte.

69. Coco Basile


À 69 ans, le Coco Basile aime encore sa femme et séduire les autres. Et comme tous les vieux de son âge qui affectionnent le whisky, la nuit et qui répondent à un coup de téléphone transatlantique par un distingué « Oh, de la France? » , Basile est un entraîneur qui pratique le beau jeu. Arrière du mythique Huracán 73 de Menotti, défenseur inconditionnel de Riquelme, il est surtout le seul sélectionneur argentin à avoir fait jouer Redondo en match officiel. Sans jamais oublier de gagner : Supercopa Sudamericana en 1988 avec Racing après 20 ans de souffrance et de tristesse pour l'Académie, 5 titres consécutifs avec Boca, 2 Copa América. Sa superstition incurable [Voir So Foot #104] n'aura pourtant pas suffi à empêcher Diego de se faire péter les veines pendant une Coupe du monde 94 qu'il aurait du gagner, au moins pour la première phrase de sa causerie avant le match face au Nigeria : « Vous êtes blonds et beaux, vous ne pouvez pas perdre : regardez-les, ils sont obscurs » .

Le coco drague

Vidéo

68. Luciano Spalletti


Les plus grandes découvertes sont souvent le fruit du hasard. Comme le Viagra, la Vénus de Milo ou les Amériques. Voire le football sans attaquant. Début de saison 2006-2007, la Roma croule sous les blessures. Tout de même obligé d'aligner 11 joueurs, Luigi déforme son fameux 4-2-3-1 en un 4-6-0, avec Totti en pointe, mais toujours dans un registre de meneur de jeu, chargé de garder la balle et de servir ses milieux qui s'engouffrent dans les espaces. Résultat ? Les centraux adverses n'ont personne à marquer, pendant que la Roma peut continuer à aligner deux ailiers, quatre milieux de terrain, et s'assurer presque de fait la possession de balle. Les plus grandes découvertes sont souvent le fruit du hasard. Comme le LSD, la vaseline et le FC Barcelone.

Vidéo

67. Carlos Parreira


« La clé pour réussir est d'avoir du bon sens. » Entraîneur à jogging, Parreira est un pragmatique au pays du football « arte » . Moins militaire et charismatique qu'un Scolari, il ramène la Seleção sur le toit du monde en 1994. Parreira c'est le Brésil des Dunga, Mazinho, Zinho. Un Brésil rationnel, européen, un Brésil post Telê Santana, un Brésil qui ne veut plus distraire mais rafler la mise. Et tant pis s'il faut se renier un peu, beaucoup. Parreira sera le sélectionneur idoine. Rigoureux mais pas borné. Son mérite est de comprendre qu'il faut construire un édifice à la gloire de Romário. Aussi ingérable soit-il, aussi en retard soit-il aux entraînements (quand il vient), Romário est celui qui celui qui résout les problèmes et fait presque oublier l'absence de génie de cette équipe. Douze ans plus tard, Parreira se plante avec une génération autrement plus talentueuse (Ronaldo, Ronaldinho, Adriano, Kaká). Le bon sens a ses limites.

Vidéo

66. Raymond Goethals


« Un charlot, un corrompu, un mauvais, un Belge que je n'aime absolument pas. » Éric Cantona a les mots qui tachent pour parler de celui qui fût son entraîneur à Marseille. Il faut bien le dire, on n'a jamais vraiment pris Goethals au sérieux. Une histoire d'accent peut-être. Goethals, c'est un bon mot en deux belga, un type qui connaît pas toujours les noms de ses joueurs, quelques casseroles (une condamnation pour corruption en 1984) un imperméable beige peu importe la saison, un goût pour la mèche et la vie à l'hôtel. Un personnage, une caricature mais d'abord un entraîneur et un palmarès. Une troisième place à l'Euro avec le Belgique, une Coupe des coupes avec Anderlecht, deux autres finales avec Anderlecht et le Standard de Liège, deux titres de champion et une Ligue des champions avec Marseille. Alors quand Tapie se vante de faire l'équipe, Raymond tire sur sa Belga et laisse dire. Pour un Charlot, Raymond la Science connaissait plutôt bien le foot. Il suffit de voir comment son OM a bouffé tactiquement le Milan de Capello. Et jusqu'a preuve du contraire, Goethals reste le seul entraîneur à avoir fait gagner la C1 à un club français. Merci une fois.

65. Mircea Lucescu


Son roumain natal, l'anglais, l'espagnol, le portugais, l'italien, le français, le russe, de bonnes notions de turc et d'ukranien : Lucescu cause 9 langues. Pratique pour conseiller à ses joueurs de lire un livre ou d'aller au cinéma plutôt que de traîner en boîte de nuit ou dans des restos douteux. Et quand il s'enflamme, il essaie même de leur faire faire des études ou de voir du pays, comme lui. Après avoir dirigé l'équipe nationale de son pays, Mircea a fait carrière en Italie (Pise, Brescia, Reggiana et l'Inter) avant de prendre en main Galatasaray, avec qui il commencera par gagner une Supercoupe d'Europe contre le Real, avant de s'incliner la saison suivante, en 2001, contre ce même Real en quarts de finale de Champions. L'année d'après, il re-qualifie Galatasaray pour le second tour de C1 et emporte le titre national, mais se fait tout de même remercier. Vexé, il file au Beşiktaş. Première saison à la tête du club qui fête cette année-là son centenaire : une seule défaite et le maximum de points obtenus dans une saison turque. Merci, au revoir. Après être devenu une idole en Turquie, on le retrouve en Ukraine, à Donetsk, où l'amateur de peinture impressionniste remet le Shakhtar sur le devant de la scène alors que Kiev raflait tout depuis 10 ans. Mieux, il règne aussi sur le continent, en empochant l'UEFA 2009. Après le sacre du CSKA en 2005 et celui du Zénith en 2008, les équipes de l'Est sont enfin reprises au sérieux, et le Shakhtar en particulier. Mircea est ainsi récompensé du titre de « citoyen d'honneur de Donetsk » pour avoir contribué au rayonnement de la ville, de sa région, et de l'Ukraine en général. Le poste de sélectionneur de l'Ukraine est alors pour lui. Mais Mircea décline, et pour cause : son fils Răzvan est alors le sélectionneur de la Roumanie, qui fait partie du même groupé éliminatoires pour l'Euro 2012. Et pour ce père, il était bien entendu hors de question de tuer le fils.

Vidéo

64. Dick Advocaat


Entendons-nous bien : Dick Advocaat ne pas fait partie du premier cercle de l'élite des coachs néerlandais (Michels, Cruijff, Hiddink, Van Gaal, Rijkaard, voire Van Marwijk). Il n'existe pas à proprement parler de « style Advocaat » . Dick Advocaat symbolise d'abord et surtout une certaine expertise technicienne néerlandaise qui a fait le succès des coachs hollandais à l'international. Avec le mauvais côté mercenaire, démontré lorsqu'il cocufie la sélection belge en entraînant conjointement Alkmaar en 2009, puis en plantant honteusement les Diables rouges pour aller coacher la Russie en avril 2010, le salaud ! Reste le globe-trotter (Corée du Sd, Arabie) à succès, capable grâce à sa méthode pédagogique estampillée NL de faire souvent gagner les clubs qui le sollicitent : PSV, Rangers, Zénith, tous champions nationaux (plus la C3 2008 pour Saint-Pétersbourg). Honnête sélectionneur des Oranje, il atteint les quarts du Mondial US 94 et de l'Euro 2004. Bref ! À 65 ans, comme son nom l'indick, il se défend toujours très bien tout seul.

63. Stefan Kovačs


Kovačs est mort le 11 mai 1995 à 75 ans d'un cancer pulmonaire. Bien fait pour lui : il fumait comme une vieille loco, même en dormant. Pour le reste, c'était une grande pointure. Quand Rinus Michels lâche l'Ajax pour le Barça en 1971, il pointe le nom de Kovačs sur une short list pour lui succéder. Le board ajacide engage le Roumain parce qu'il était le moins cher… Bien vu, quand même ! Stefan, c'est la bonne école roumaine du Steaua, n°1 au pays. À Amsterdam, Kovačs est intelligent : il poursuit sans problème le foot total de Michels, laisse les clés du jeu à Cruijff, enrichit le jeu ajacide en l'épurant un peu de son jeu long à la britannique. Résultat : 2 C1 (72 et 73), l'Intercontinentale 72, 2 titres de champion et une Coupe des Pays-Bas, ainsi que la Supercoupe UEFA 73 ! Il sauve ensuite le foot français de sélection en reprenant l'équipe de France au fond du trou. Il appuie le boulot de la formation (impliqué dans le projet Clairefontaine), il lance des jeunes (Rocheteau, Emon), éduque le foot français sur le physique, d'abord, la tactique et le psychologique. Il part en 1975 sur un échec apparent. Erreur ! Il laissera un héritage de valeur à Hidalgo qui aujourd'hui encore loue le mentor roumain dont il avait été l'adjoint en Bleu. En 1974, il avait prédit « une future grande équipe de France d'ici 8 à 10 ans  » . La France sera championne d'Europe en 1984 !

Vidéo

62. Gilbert Gress


Et si Gilbert Gress était le plus grand entraîneur que le football français n'ait jamais enfanté ? Jusqu'à preuve du contraire, on reconnaît une légende par l'incapacité de son club à vivre sans elle. En offrant à Strasbourg son unique titre de champion de France en 1979, Gress, qui dit se considérer plus comme un Suisse que comme un Français, constate aujourd'hui que le Racing crèche en CFA. Mais Gilbert n'a pas connu que l'Alsace dans sa vie, quand bien même son come-back en 2009 terminé par un licenciement pour faute grave moins de deux mois après sa signature a marqué les esprits. Gilbert Gress est un Européen avant tout et le rappelle par une première punchline : « Je suis resté invaincu en Coupe d'Europe à domicile pendant vingt ans et 28 matchs. Hambourg, le grand Bayern Munich, le Real Madrid, personne ne battait mon équipe quand elle jouait devant son public. » Et une deuxième un brin plus nombriliste : « Des supporters de Strasbourg me disent que l'Arsenal des années 2000 leur rappelle le Strasbourg de 79. » Le tout avec un dérivé de la coiffure de Garcimore et des lunettes de plongée sous-marine.

Quand la télé allemande consacre un reportage à Gress
Vidéo

61. Udo Lattek


Le Bayern Munich, le Borussia Mönchengladbach, le Borussia Dortmund, le FC Barcelone, le 1.FC Cologne et le FC Schalke 04 ont fait appel à ses services. Bilan : 8 titres de Champion d'Allemagne. 3 Coupes d'Allemagne. Mais surtout, Udo Lattek est, avec Giovanni Trapattoni, le seul entraîneur à avoir gagné les trois Coupes d'Europe. Mieux encore, il les a gagnées avec trois clubs différents : la C1 avec le Bayern (1974), la C3 avec 'Gladbach (1979) et enfin la C2 avec le Barça (1982). C'est donc en toute légitimité que le natif de Prusse Orientale a, de 1995 à 2011, donné son avis sur le football teuton dans l'émission dominicale « Doppelpass » . Un homme qui a été récompensé par l'Académie allemande pour la culture football pour la meilleure citation footballistique de l'année 2010 : « Au stade de Cologne, il y a toujours une super ambiance, y a que l'équipe locale qui dérange, en fait  » .

Vidéo

À lire : La suite du top 100 des entraîneurs

Par la rédaction So Foot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 48 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 35 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 2 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 40 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2